Skip to main content

Les Rangers échangent Rick Nash aux Bruins

Spooner, Beleskey, et des choix de repêchage prennent le chemin de New York

par LNH.com @LNH_FR

Rick Nash a été échangé aux Bruins de Boston par les Rangers de New York en retour des attaquants Ryan Spooner et Matt Beleskey, du défenseur Ryan Lindgren, du choix de première ronde de Boston au repêchage 2018 de la LNH et d'un choix de septième ronde en 2019, dimanche.

L'attaquant de 33 ans devrait rejoindre les Bruins pour leur match contre les Sabres de Buffalo au KeyBank Center dimanche (17 h (HE); SN360, MSG-B, NESN, NHL.TV). Les Bruins (37-14-8, 82 points) se trouvent à un point des Maple Leafs de Toronto et du deuxième rang de la section Atlantique et accusent cinq points du premier rang détenu par le Lightning de Tampa Bay.

« Les dernières semaines ont été bizarres à New York, mais je suis passé à autre chose, a affirmé Nash. Je suis enthousiasmé par cette occasion et par le fait de me joindre aux Bruins. »

L'entraîneur des Rangers Alain Vigneault, qui a qualifié Nash de l'un des meilleurs joueurs sur toute la surface de la patinoire qu'il a dirigés, a affirmé que Spooner, âgé de 26 ans, devrait être de l'alignement lorsque les Red Wings de Detroit débarqueront au Madison Square Garden dimanche (19 h 30 (HE); NHLN, MSG, FS-D, NHL.TV).

Les Rangers ont perdu six matchs de suite en temps réglementaire et occupent le dernier rang dans la section Métropolitaine, à huit points des Blue Jackets de Columbus et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. 

Spooner a amassé 25 points (neuf buts, 16 passes) en 39 matchs cette saison.

« Ce que je vois en lui c'est un excellent patineur avec de bonnes mains qui est très efficace en avantage numérique, a mentionné Vigneault. Il peut jouer à toutes les positions en attaque. Nous allons bien l'observer afin de voir ce qu'il peut faire, mais tout ce que j'ai entendu à son sujet était positif. »

Les Bruins ont également accordé une entente d'un an d'une valeur de 700 000 $ à l'attaquant Brian Gionta, âgé de 39 ans. Avec Gionta et Nash, les Bruins pont ajouté deux attaquants qui ont disputé un total combiné de 189 matchs des séries dans la LNH.

Nash va amorcer sa carrière avec les Bruins à l'aile droite du deuxième trio avec le centre David Krejci et l'ailier gauche Jake DeBrusk. Spooner évoluait à l'aile droite de ce trio jusqu'ici.

« Rick Nash apporte une dimension un peu différente sur ce trio au chapitre de la possession de rondelle et de la capacité à aller dans les endroits où ça brasse lorsque les choses se corsent à ce moment-ci de la saison, a noté le directeur général des Bruins Don Sweeney. Espérons que David sera réénergisé par cette transaction, et que ce trio en général parviendra à marquer plus débuts, et plus important encore, va continuer à bien faire défensivement, ce que Rick a toujours fait par le passé. »

Beleskey, âgé de 29 ans, a accepté un contrat de cinq ans avec les Bruins le 1er juillet 2015 et a récolté 45 points (18 buts, 27 passes) en 143 matchs avant d'être cédé à Providence dans la Ligue américaine de hockey le 14 décembre. Il a amassé 157 points (75 buts, 82 passes) en 472 matchs avec les Ducks d'Anaheim et les Bruins. 

Lindgren, âgé de 20 ans, a été le choix de deuxième ronde des Bruins (49e au total) en 2016. Le défenseur gaucher dispute une deuxième saison à l'Université du Minnesota.

Cette transaction n'a pas été une surprise pour Nash, qui savait depuis le début du mois qu'il allait vraisemblablement être échangé avant la date limite des transactions 2018 de la LNH, fixée à lundi, 15 h. 

Nash a confirmé le 5 février qu'il avait soumis une liste de 18 équipes où il ne souhaitait pas être échangé, en vertu des modalités de son contrat. Trois jours plus tard, le directeur général des Rangers Jeff Gorton et le président Glen Sather a annoncé au cours d'une conférence de presse et dans une lettre adressée aux partisans que les Rangers allaient se tourner vers l'avenir, et que toutes les transactions qui allaient suivre n'allaient pas servir à sauver la présente saison

Nash, dont la liste permettait aux Rangers de discuter avec 12 partenaires d'échange potentiels, a indiqué que Boston figurait au sommet de sa liste de destinations souhaitées. Il a entendu les rumeurs qui l'envoyaient avec les Bruins samedi et a appris dimanche matin vers 8 h 30 que la transaction était conclue.

« Lorsque [les Rangers] m'ont demandé ma liste, j'aurais de toute évidence accepté d'aller n'importe où, je n'allais pas les tenir en otages, a révélé Nash. Je souhaitais toutefois aller à un endroit qui souhaitait m'avoir et où j'aurais une bonne chance de gagner. Je crois que Boston rempli ces deux critères parfaitement. »

Nash succède au défenseur Nick Holden et à l'attaquant Michael Grabner à titre de potentiel joueur autonome sans compensation qui ont quitter les Rangers avant la date limite. 

Holden a été échangé aux Bruins en retour d'un choix de troisième ronde au repêchage 2018 et du défenseur Rob O'Gara mardi. Grabner a été échangé aux Devils du New Jersey contre un choix de deuxième ronde en 2018 et du défenseur Yegor Rykov jeudi.

New York détient maintenant neuf choix au repêchage en 2018, dont deux dans chacune des trois premières rondes.

Certaines rumeurs avancent que les Rangers pourraient échanger le défenseur Ryan McDonagh, leur capitaine qui va rater un neuvième match de suite dimanche en raison d'une blessure au haut du corps, et l'attaquant Mats Zuccarello avant la date limite. Les deux joueurs possèdent un contrat valide pour une autre saison.

De plus, le centre David Desharnais, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, pourrait aussi se retrouver sous d'autres cieux.

Un joueur qui ne sera pas échangé est le gardien Henrik Lundqvist, qui a affirmé que l'équipe de direction ne l'avait pas approché pour qu'il lève sa clause de non mouvement. Lundqvist a précisé qu'il ne la lèvera pas de toute manière.

« J'aime cette équipe et tout ce qu'elle fait, a expliqué Lundqvist. Tout ce qu'elle fait pour ses joueurs. Tout ce qu'elle m'a donné en presque 13 ans maintenant. Je ne peux m'imaginer ailleurs. Je ne le peux vraiment pas. J'espère pourvoir apprendre de cette situation, et que le reste de l'équipe pourra le faire aussi. Et j'espère que nous allons redevenir compétitifs très bientôt. »

L'attaquant a 28 points (18 buts, 10 assistances) en 60 matchs cette saison. Il cumule 799 points (434 buts, 365 aides) en 1049 matchs durant 15 saisons dans la LNH avec les Rangers et les Blue Jackets de Columbus, qui l'ont échangé à New York le 23 juillet 2012.

Sélectionné au premier rang total par Columbus au repêchage 2002 de la LNH, Nash a 41 points (15 buts, 26 passes) en 77 matchs lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« C'était incroyable, a assuré Nash au sujet de ses six saisons complètes avec les Rangers. C'est une superbe ville. Vous avez la chance de jouer au MSG chaque soir. Je ne l'échangerais contre rien au monde. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.