Skip to main content

Les Canadiens matent les Islanders 4-0

Carey Price bloque 28 lancers et Jonathan Drouin secoue sa torpeur à l'attaque dans la victoire

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal recommencent à avoir des allures de l'équipe qui faisait flèche de tout bois jusqu'à il y a un mois. En blanchissant les Islanders de New York 4-0 au Centre Bell jeudi, les Canadiens ont collé un deuxième gain et les revoilà au cœur de la course pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires dans l'Association de l'Est.

Carey Price a repoussé 28 lancers et Jonathan Drouin a secoué sa torpeur à l'attaque en inscrivant un but et une passe.  

Joel Armia (11e) et Jordan Weal (6e) ont également connu une soirée d'un but et d'une passe chacun. Shea Weber (13e) a également touché la cible. Drouin (18e) a mis fin à une séquence de neuf matchs sans avoir amassé un point et de 18 matchs sans but.

À LIRE AUSSI : Une troisième bonne prestation d'affiléeIslanders: Quand la défensive ne suffit plusTour d'horizon des matchs du 21 mars

« C'est plus vous qui faites un plat avec ça que moi, pour être honnête », a réagi Drouin au sujet de son manque de résultats à l'attaque. « Dans la situation dans laquelle nous sommes et à ce stade de la saison, tout ce qui compte c'est de gagner des matchs.

« Vous m'en parlez, mais moi je n'y pense pas », a-t-il ajouté en admettant tout de même du bout des lèvres avoir ressenti un certain soulagement sur le plan personnel.

Les Canadiens (39-28-7, 85 points) ont devancé d'un point les Blue Jackets de Columbus pour la seconde place des équipes repêchées dans l'Est. Columbus s'est incliné 4-1 contre les Oilers d'Edmonton jeudi. Le CH s'est aussi approché à deux points des Hurricanes de la Caroline, qui sont les détenteurs de la première place des équipes repêchées.

Les Islanders (42-25-7, 91 points) ont été blanchis dans un deuxième match de suite, après avoir été bafoués 5-0 par les Bruins de Boston, mardi. Ils demeurent à trois points des Capitals de Washington au deuxième rang de la section Métropolitaine.

Tomas Greiss a cédé les quatre buts sur 22 lancers au cours des quelques 28 premières minutes de jeu. Robin Lehner a repoussé les 12 derniers tirs du Tricolore.

Une première pour Joel

Les Canadiens avaient dit qu'ils seraient prêts dès le début, ils l'ont été. Ils ont imposé le rythme et, même s'ils ont permis quelques attaques massives d'affilée aux Islanders, ils ont continué d'aller de l'avant.

« Notre combativité en infériorité a joué un grand rôle. Ça leur a enlevé le vent dans les voiles, a commenté l'entraîneur Claude Julien. Nous avons par la suite été plus énergiques et notre jeu de puissance nous a donné un gros but. »

Les Canadiens ont obtenu leur récompense vers la fin du premier tiers. Armia a signé une grande première en marquant son premier but en avantage numérique dans la LNH. Il a tiré à courte distance sur réception de la passe de Weal. La rondelle a échappé à la vigilance de Greiss, avec sept secondes à écouler. 

Video: Les Canadiens parfaits contre les Islanders

« J'ai pensé au fait que c'était une première pour moi en supériorité quand j'ai vu la rondelle dans le but, a dit Armia. Je savais que je n'avais pas encore marqué en supériorité dans la LNH, mais je ne m'arrêtais pas à ça. »

Le CH a été animé de la même fibre énergique en amorce de la deuxième période. Weber a doublé l'avance à 1:03 à l'aide d'une frappe.

« Le but qu'ils ont obtenu en première période leur a donné du rythme, a fait remarquer l'entraîneur des Islanders Barry Trotz. Ils ont marqué tôt en deuxième période et ils ont par la suite saisi leurs chances. »

Price a par la suite frustré Jordan Eberle deux fois au cours de la même présence. Le second arrêt, effectué du bout de la jambière droite, a été de toute beauté.

« C'était un moment important dans le match et nous avons bien répondu en allant marquer un gros but », a relevé Price. 

Drouin a effectivement fait 3-0 peu de temps après, à 6:00. L'attaquant québécois a couronné un superbe échange avec les Finlandais Jesperi Kotkaniemi et Armia qu'il a amorcé dans sa zone, en enfonçant la rondelle derrière Greiss à la suite d'une belle feinte.

« Même à 3-0, si nous avions pu faire 3-1, la suite des choses aurait pu être différente, mais Price a été solide, a noté Trotz. C'est ce que les gardiens élites font. »

Weal a envoyé Greiss aux douches à 8:19, en faisant dévier le tir du défenseur Jordie Benn. Lehner s'est amené en relève.
Le mal était fait. Les Islanders n'allaient pas s'en remettre. Price verrait à ce que ça n'arrive pas et il a savouré son 44e jeu blanc dans la LNH.

Le jeu a été très viril au cours des dernières minutes du troisième tiers. Andrew Shaw des Canadiens a sévèrement mis en échec le défenseur Scott Mayfield avant que le défenseur Thomas Hickey des Islanders ne serve la même médecine à Brendan Gallagher. Gallagher s'est relevé et il a engagé le combat avec Hickey.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.