Skip to main content

Poolers : Le top-100 des attaquants de la LNH

La valeur de Toffoli grimpe à court terme, celle de Coleman sera dictée par ses compagnons de trio

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com vous propose un classement hebdomadaire des 100 meilleurs attaquants de la LNH pour les poolers pour la saison 2019-20. Le classement a été dressé en tenant compte de statistiques attendues bien précises : les buts, les mentions d'aide, les points en avantage numérique, les tirs au but, les mises en échec et le différentiel.

Deux transactions impliquant des attaquants ont été conclues au cours des deux derniers jours, et les deux attaquants en question, Blake Coleman et Tyler Toffoli, devraient voir leur valeur augmenter à la suite de ces échanges, du moins à court terme.

À LIRE AUSSI : Top-50 des défenseurs | Top-25 des gardiens

Toffoli est passé des Kings de Los Angeles, qui occupent le 30e rang de la LNH pour les buts marqués, aux Canucks de Vancouver, la 10e meilleure offensive du circuit. Toffoli a beaucoup déçu depuis sa saison de 31 buts en 2015-16, mais il devrait avoir la chance d'évoluer avec des compagnons de trio de premier plan à Vancouver.

En effet, les Canucks ont annoncé lundi que l'attaquant Brock Boeser allait être réévalué dans trois semaines en raison d'une fracture au cartilage costal. En son absence, c'est Jake Virtanen qui a obtenu la chance d'évoluer aux côtés de J.T. Miller et Elias Pettersson sur le premier trio. Virtanen n'a toutefois pas été en mesure de produire avec un seul point en trois matchs, son seul point au cours de ses huit dernières parties. Toffoli risque donc de prendre le relais sur cette unité jusqu'au retour de Boeser. Dans l'éventualité où Toffoli ne parvient pas à établir une bonne chimie avec Pettersson et Miller, il aura néanmoins la chance de jouer avec Bo Horvat et son ancien coéquipier Tanner Pearson sur le deuxième trio.

Video: LAK@COL: Toffoli brise l'égalité tard en troisième

Il faut dire que Toffoli, malgré les attentes qu'il n'a pas su remplir, connaît de meilleurs moments depuis quelques mois. Depuis le 10 décembre, il a récolté 21 points (12 buts, neuf passes) en 28 parties, en plus de décocher 88 lancers. Il s'agit d'un rythme de production très semblable à celui affiché par Boeser cette saison, alors les Canucks prennent le pari que Toffoli sera en mesure de pallier son absence jusqu'à ce qu'il retrouve la santé.

Du côté de Coleman, il pourrait devenir l'un des meilleurs choix dans les ligues à catégories multiples. À l'instar de Toffoli, il quitte lui aussi une équipe qui fait partie du dernier tiers de la Ligue au chapitre des buts marqués. Il se retrouve quant à lui avec l'équipe qui trône au premier rang de la LNH en attaque.

À Tampa Bay, Coleman pourrait être employé dans plusieurs rôles différents. Si l'entraîneur Jon Cooper décide de conserver intacte sa combinaison de Brayden Point, Nikita Kucherov et Steven Stamkos, Coleman va se retrouver sur le deuxième ou troisième trio, avec des compagnons de trio au talent comparable à ceux qu'il avait au New Jersey, Nikita Gusev et Travis Zajac. Cependant, si Cooper décide d'équilibrer ses trios et que Coleman se retrouve avec au moins une des vedettes de l'équipe, sa valeur pourrait passer à un autre niveau.

Il est déjà reconnu comme l'un des joueurs les plus polyvalents de la LNH dans les ligues à catégories multiples. En 2018-19, il a d'ailleurs été l'un des huit joueurs de la Ligue à inscrire au moins 20 buts en plus de décocher au moins deux tirs et distribuer au moins deux mises en échec par match. Cette saison, cette liste ne contient que quatre noms… et Coleman s'y trouve déjà avec ses 21 buts, ses 166 mises en échec et ses 182 tirs.

Video: NJD@PHI: Coleman compte après 13 secondes

S'il obtient du temps de glace en compagnie de compagnons de trio de premier plan, et même sur le jeu de puissance, Coleman pourrait devenir un véritable vol dans la majorité des formats de pools. S'il se retrouve dans un rôle de soutien, il risque néanmoins d'afficher le même rendement qu'au New Jersey, ce qui fait que les poolers ne risquent vraiment pas grand-chose à le réclamer s'il est encore disponible dans leur pool.

Voici le classement des 100 meilleurs attaquants pour les poolers. Il s'agit d'un classement fondé sur le rendement actuel, mais aussi sur l'historique du joueur, ainsi qu'en fonction de son rendement futur attendu.

*BLÉ= Blessé, mais réévalué quotidiennement

1. Leon Draisaitl, C/AG, EDM
2. Nathan MacKinnon, C, COL
3. David Pastrnak, AD, BOS
4. Nikita Kucherov, AD, TBL
5. Evgeni Malkin, C, PIT 
6. Artemi Panarin, AG, NYR
7. Alex Ovechkin, AG, WSH 
8. Sidney Crosby, C, PIT
9. Jack Eichel, C, BUF 
10. Auston Matthews, C, TOR 
11. Mitchell Marner, AD, TOR
12. Patrick Kane, AD, CHI 
13. Brad Marchand, AG, BOS
14. Mika Zibanejad, C, NYR
15. Jonathan Huberdeau, AG, FLA
16. Steven Stamkos, C, TBL
17. Elias Pettersson, C, VAN 
18. Kyle Connor, AG, WPG 
19. Mark Scheifele, C, WPG
20. Aleksander Barkov, C, FLA 
21. Brayden Point, C, TBL 
22. John Tavares, C, TOR
23. Mikko Rantanen, AD, COL (BLÉ.)
24. Patrice Bergeron, C, BOS 
25. J.T. Miller, AG/AD, VAN 
26. Sebastian Aho, C, CAR
27. Teuvo Teravainen, AG/AD, CAR 
28. Patrik Laine, AG/AD, WPG 
29. Andrei Svechnikov, AG/AD, CAR
30. David Perron, AD/AG, STL 
31. Max Pacioretty, AG, VGK 
32. Nicklas Backstrom, C, WSH
33. William Nylander, C/AD, TOR 
34. Sean Couturier, C, PHI
35. Tyler Seguin, C, DAL 
36. Bryan Rust, AG/AD, PIT 
37. Blake Wheeler, AD, WPG 
38. Mark Stone, AD, VGK 
39. Taylor Hall, AG, NJD
40. Tomas Tatar, AD/AG, MTL
41. Travis Konecny, AD, PHI
42. Johnny Gaudreau, AG, CGY
43. Ryan Strome, C/AD, NYR
44. Ryan O'Reilly, C, STL
45. Anze Kopitar, C, LAK
46. Ryan Nugent-Hopkins, C/AG, EDM
47. Victor Olofsson, AD/AG, BUF
48. Mathew Barzal, C, NYI
49. Jonathan Toews, C, CHI
50. Anthony Mantha, AD/AG, DET
51. Matthew Tkachuk, AG, CGY 
52. Sam Reinhart, C/AD, BUF 
53. Brayden Schenn, C/AG, STL
54. Mike Hoffman, AG/AD, FLA
55. Elias Lindholm, C/AD, CGY
56. Zach Hyman, C/AG, TOR 
57. Jakub Vrana, AG, WSH 
58. Andre Burakovsky, COL, AD/AG
59. Brock Nelson, C/AG, NYI
60. Bo Horvat, C, VAN 
61. Claude Giroux, C/AG/AD, PHI 
62. Filip Forsberg, AG, NSH 
63. David Krejci, C, BOS 
64. Jaden Schwartz, AG, STL 
65. Kyle Palmieri, AD, NJD 
66. Nikolaj Ehlers, AG/AD, WPG 
67. Jason Zucker AD/AG, MIN 
68. Pierre-Luc Dubois, C, CBJ 
69. Jonathan Marchessault, C/AG, VGK 
70. Reilly Smith, VGK, AD 
71. Evgenii Dadonov, AG/AD, FLA 
72. Jakub Voracek, AD, PHI 
73. Chris Kreider, AG, NYR 
74. Brendan Gallagher, AD, MTL
75. Evander Kane, AG, SJS (Susp.)
76. Sean Monahan, C, CGY
77. T.J. Oshie, AD, WSH
78. Alex Killorn, AG/AD, TBL
79. Kevin Fiala, AG/AD, MIN
80. Eric Staal, C, MIN
81. Anthony Cirelli, C, TBL
82. Oliver Bjorkstrand, AG/AD, CBJ
83. William Karlsson, C, VGK 
84. Matt Duchene, C, NSH 
85. Ryan Getzlaf, C, ANA, NJD 
86. Nico Hischier, C 
87. Dylan Larkin, C, DET 
88. Tom Wilson, AD, WSH 
89. Alex DeBrincat, AG/AD, CHI 
90. Timo Meier, AD/AG, SJS 
91. Vincent Trocheck, C, FLA 
92. Max Domi, C/AG, MTL
93. Brady Tkachuk, AG, OTT
94. Gabriel Landeskog, AG, COL
95. Phil Kessel, AD, ARI
96. Dylan Strome, C, CHI
97. Tanner Pearson, AG, VAN
98. Dominik Kubalik, AG/AD, CHI
99. Nick Schmaltz, C/AG, ARI
100. Tyler Bertuzzi, AG/AD, DET

Blessés : Vladimir Tarasenko, AD, STL; Jake Guentzel, AG/AD, PIT; Oskar Lindblom, AG, PHI; Logan Couture, C, SJS; Filip Zadina, AD/AG, DET; Tomas Hertl, C/AG, SJS; Cam Atkinson, AD, CBJ; Evgeny Kuznetsov, C, WSH; Brock Boeser, AD, VAN; Nazem Kadri, C, COL; Connor McDavid, C, EDM

Mentions honorables : Zack Kassian, AD, EDM; Jamie Benn, C/AG, DAL; Roope Hintz, C/AG, DAL; Anthony Beauvillier, C/AG, NYI; Joonas Donskoi, AG/AD, COL; Patric Hornqvist, AD, PIT; Jean-Gabriel Pageau, C, OTT; Joel Armia, AD, MTL; Rickard Rakell, AG/AD, ANA; Ilya Kovalchuk, AG/AD, MTL; Erik Haula, C/AG, CAR; Anthony Duclair, AG/AD, OTT; Jeff Skinner, C/AG, BUF; Josh Bailey, NYI, AD/AG; Jakob Silfverberg, AD, ANA; Alexander Radulov, AD, DAL; Jonathan Drouin, AG/C, MTL; Phillip Danault, C, MTL

Consultez le classement de la semaine dernière

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.