Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Fleury a récolté son septième blanchissage de la saison cette semaine, un sommet dans la LNH

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 24 février au 2 mars.

POOLERS : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas - 2-0-0, MBA 0,50, %ARR. ,983, 1 BL.

Les Golden Knights ont réussi une semaine parfaite (3-0-0) et ils doivent une fière chandelle au gardien Marc-André Fleury, qui les a menés à deux de ces gains.

Fleury a notamment blanchi les Ducks d'Anaheim 3-0 vendredi pour obtenir son septième blanchissage de la saison, un sommet dans la LNH. Il s'agissait de son 55e jeu blanc en carrière, le plaçant seul devant Bernie Parent, Ed Giacomin et Pekka Rinne au 21e rang de l'histoire de la LNH à ce chapitre.

Video: VGK@ANA: Fleury gâche l'occasion de Rakell

Dans son autre victoire, un gain de 4-1 contre les Stars de Dallas mardi, Fleury a réalisé 23 arrêts pour atteindre le plateau des 30 victoires, un exploit qu'il réalise pour la neuvième fois en 15 saisons. Au total, il aura stoppé 57 des 58 tirs dirigés vers lui cette semaine.

Fleury est donc parvenu à se relancer, car il avait obtenu seulement deux victoires à ses neuf départs précédents (2-6-1) entre le 21 janvier et le 22 février, affichant une moyenne de buts alloués de 3,10 et un pourcentage d'arrêts de ,894.

Ce fut l'un de ses rares passage à vide cette saison. Le gardien natif de Sorel-Tracy, au Québec, vient au premier rang de la LNH au chapitre des victoires (31) chez les gardiens, tout ça en étant le portier le plus sollicité de la LNH (55 départs). Il est l'une des raisons pour lesquelles les Golden Knights sont troisièmes dans la section Pacifique.
 

Alex Chiasson, Oilers d'Edmonton - 1-1-2, 4 MJ

Chiasson a enlevé un énorme poids de ses épaules en trouvant le fond du filet quand les Oilers ont vaincu les Blue Jackets de Columbus 4-0 samedi.

L'attaquant québécois n'avait pas marqué lors des 21 parties précédentes avant de déjouer Sergei Bobrovsky grâce à une belle passe de Connor McDavid.

« J'ai eu de bonnes occasions récemment, mais la rondelle n'entrait pas dans le filet », a dit Chiasson après la rencontre. « Espérons que ce but me permettra de jouer avec mon instinct lors des prochains matchs. »

Video: EDM@CBJ: Chiasson et McDavid font la paire

Et l'instinct du buteur, Chiasson le possède. Avant de connaître cette léthargie, le joueur de 28 ans avait inscrit 16 buts lors des 33 premières parties de la saison, ce qui le plaçait alors au troisième rang à ce chapitre chez les Oilers derrière McDavid (24) et Leon Draisaitl (23).

Chiasson a déjà établi un nouveau sommet personnel avec 18 buts. Il est sur le point d'inscrire une nouvelle marque pour les filets en avantage numérique (son sommet est de six) et il est à un point d'égaler ses 13 points amassés sur le jeu de puissance en 2013-14 avec les Stars de Dallas.

Par ailleurs, Chiasson a également obtenu une mention d'aide quand les Oilers se sont inclinés 3-2 en tirs de barrage contre les Predators de Nashville lundi.
 

Frédérik Gauthier, Maple Leafs de Toronto - 1-1-2, 4 MJ

Gauthier ne se distingue généralement pas en noircissant la feuille de pointage, mais il a connu une bonne semaine sur le plan offensif, amassant deux points quand les Maple Leafs ont vaincu les Sabres de Buffalo 5-3 mardi. Il s'agissait de son premier match de plus d'un point en carrière dans la LNH.

Video: BUF@TOR: Gauthier double l'avance du revers

À 23 ans, Gauthier semble avoir finalement fait sa niche chez les Maple Leafs après avoir passé beaucoup de temps dans la Ligue américaine de hockey (LAH) au cours des trois dernières saisons. C'est un exploit considérable, compte tenu de toute la profondeur offensive dont bénéficie Toronto.

« Ma confiance est probablement au plus haut niveau », a confié Gauthier après la rencontre face aux Sabres. « C'est ma première saison complète dans la LNH et ça fonctionne bien jusqu'à maintenant. J'essaie d'améliorer mon jeu chaque jour. C'est important, chaque soir nous tentons d'apporter de l'énergie, du momentum et ce soir, nous avons trouvé le fond du filet quelques fois. C'est toujours plaisant de contribuer offensivement. »

Gauthier a amassé 12 points (trois buts, neuf passes) en 55 matchs cette saison avec les Maple Leafs et il vient au quatrième rang de l'équipe avec 72 mises en échec. Joueur de centre, il devrait avoir l'occasion d'évoluer à cette position plus régulièrement maintenant que Par Lindholm a été échangé aux Jets de Winnipeg en retour de Nic Petan, qui évolue à l'aile, avant la date limite des transactions.

Mentions honorables

Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 1-4-5, 4 MJ
Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 1-4-5, 3 MJ
Jonathan Drouin, Canadiens de Montréal - 0-4-4, 4 MJ
Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago - 1-2-3, 3 MJ
Jonathan Marchessault, Golden Knights de Vegas - 0-3-3, 3 MJ
Phillip Danault, Canadiens - 0-3-3, 4 MJ
Antoine Roussel, Canucks de Vancouver - 2-0-2, 3 MJ
Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 1-1-2, 2 MJ
Anthony Mantha, Red Wings de Detroit - 1-1-2, 2 MJ
Sean Couturier, Flyers - 1-1-2, 3 MJ
Marc-Edouard Vlasic, Sharks de San Jose - 0-2-2, 3 MJ
Samuel Girard, Avalanche du Colorado - 1-0-1, 3 MJ

Video: Jeux de la semaine: joueurs francophones

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.