Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Gourde a connu une autre bonne semaine, mais surtout, il a été récompensé avec un nouveau contrat de six ans avec le Lightning

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 28 octobre au 3 novembre.

Yanni Gourde, Lightning de Tampa Bay - 1-3-4, 3 MJ

En récoltant trois mentions d'aide dans un triomphe de 8-3 contre les Devils du New Jersey, mardi, et un but dans un gain de 4-1 contre les Canadiens de Montréal, samedi, l'attaquant Yanni Gourde a connu une autre bonne semaine. Mais ce qui a surtout retenu l'attention dans son cas, c'est la prolongation de contrat de six ans d'une valeur de 31 millions $ qu'il a signé avec le Lightning vendredi.

Gourde, qui a amassé 64 points (25 buts, 39 passes) à sa première saison complète avec le Lightning en 2017-18, empochera un salaire annuel moyen de 5,166 millions $ jusqu'au terme de la saison 2024-25.

Le natif de Saint-Narcisse a finalement été récompensé pour ses efforts et son travail acharné. Faut-il rappeler qu'il n'a jamais été repêché et qu'il y a à peine cinq ans, Gourde s'alignait avec les Wings de Kalamazoo dans l'ECHL?

Video: TBL@MTL: Gourde saute sur une rondelle libre

« À ce moment-là, je n'aurais jamais cru que j'atteindrais un jour la LNH et que je serais ici après avoir signé un tel contrat », a confié Gourde à Caley Chelios du site web du Lightning. « C'est plutôt incroyable. J'avais évidemment des doutes. En jouant dans l'ECHL, je me donnais une dernière chance de réaliser mon rêve. Évidemment, si ça n'avait pas fonctionné, j'aurais essayé de faire autre chose de ma vie. Mais ç'a fonctionné. Cette organisation m'a donné une chance. […] À partir de là, j'ai tenté de faire un pas en avant chaque année. »

En 13 matchs cette saison, Gourde cumule 13 points (cinq buts, huit passes). Il est le troisième meilleur marqueur du Lightning.

Antoine Roussel, Canucks de Vancouver - 1-2-3, 3 MJ

Même si l'attaquant des Canucks est plus reconnu pour son jeu défensif et pour l'énergie qu'il apporte sur la patinoire, c'est sur la feuille de pointage qu'il s'est signalé cette semaine.

Les Canucks ont récolté trois victoires consécutives, et Roussel a obtenu un point dans chacune d'entre elles. Il a obtenu une passe contre le Wild du Minnesota, lundi, un but face aux Blackhawks de Chicago, mercredi, et une mention d'aide contre l'Avalanche du Colorado, vendredi.

Video: CHI@VAN: La passe de Roussel dévie dans le filet

Mardi contre les Red Wings de Detroit, Roussel tentera d'amasser un point dans un quatrième match consécutif, un exploit qu'il n'a réalisé que deux fois en carrière. Il avait récolté au moins un point dans sept parties de suite (trois buts, six aides) du 5 au 15 novembre 2016 et dans quatre matchs de suite (deux buts, trois mentions d'aide) du 26 février au 7 mars 2013, alors qu'il s'alignait pour les Stars de Dallas.

Le natif de Roubaix, en France, cumule quatre points (deux buts, deux passes) en 11 matchs avec les Canucks, avec qui il a signé un contrat de quatre ans le 1er juillet dernier.

Anthony Mantha, Red Wings de Detroit - 2-0-2, 4 MJ

S'agissait-il de la semaine de la relance pour Mantha? Le principal intéressé doit espérer que oui, car il n'avait pas marqué pendant huit matchs avant de trouver le fond du filet dans un gain de 4-2 contre les Stars dimanche. Il a récidivé avec un autre filet dans une victoire de 5-3 contre les Blue Jackets de Columbus, mardi.

L'attaquant de 24 ans tarde à se mettre en marche, lui qui a amassé seulement cinq points (trois buts, deux passes) en 14 sorties jusqu'ici cette saison.

Video: DET@CBJ: Mantha prend les choses en main

Le Longueuillois a également vu son temps de jeu diminuer. La saison dernière, Mantha passait en moyenne 17:18 par match sur la patinoire et 2:13 sur le jeu de puissance, mais cette saison, il n'est employé que 15:58 par rencontre et 1:55 avec l'avantage d'un homme. Sept attaquants sont plus utilisés que lui en avantage numérique cette saison.

Mantha est toutefois régulièrement utilisé aux côtés du joueur de centre Dylan Larkin à 5-contre-5, ce qui ne lui nuira pas s'il veut marquer des buts avec régularité dans les prochaines semaines.

Mentions honorables

Marc-André Fleury - 2-1, 50e blanchissage dans la LNH
Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa - 0-4-4, 3 MJ
Jonathan Marchessault, Golden Knights de Vegas - 1-2-3, 4 MJ
Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 1-2-3, 3 MJ
Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 0-3-3, 2 MJ
Alex Chiasson, Oilers d'Edmonton - 3-0-3, 3 MJ
Anthony Duclair, Blue Jackets de Columbus - 1-1-2, 3 MJ
Phillip Danault, Canadiens de Montréal - 0-2-2, 3 MJ
Gabriel Bourque, Avalanche du Colorado - 0-2-2, 2 MJ
Jonathan Huberdeau, Panthers de la F5loride - 0-2-2, 2 MJ
Mike Matheson, Panthers de la Floride - 0-2-2, 2 MJ
Mathieu Perreault, Jets de Winnipeg - 1-0-1, 2 MJ
Pierre-Édouard Bellemare, Golden Knights de Vegas - 1-0-1, 4 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.