Skip to main content

Kotkaniemi bien au chaud avec la cape

L'attaquant recrue des Canadiens ne s'en faisait pas parce qu'il n'avait pas encore marqué

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL -- Jesperi Kotkaniemi ne s'est pas fait prier pour porter fièrement l'affreuse cape de fourrure qu'on remet au joueur par excellence du match chez les Canadiens de Montréal. S'il n'en tenait qu'à lui, il la porterait après chacune des victoires des Canadiens.

« Ça garde pas mal au chaud », constatait-il en rigolant après avoir réussi ses deux premiers buts dans la LNH dans la dramatique victoire de 6-4 du CH contre les Capitals de Washington au Centre Bell, jeudi.

Le jeune Finlandais est doté d'un bon sens de l'humour et de la répartie. Il a toujours le sourire accroché aux lèvres, rien ne le perturbe. Appelez ça de l'insouciance si vous voulez, l'important c'est que ça fonctionne pour lui et les Canadiens.

À LIRE AUSSI : Irrésistible remontée des Canadiens face aux Capitals | Les champions doivent encore apprendre | Tour d'horizon des matchs du 1er novembre

Kotkaniemi n'avait pas marqué dans ses 11 premiers matchs dans la LNH. Est-ce que ça commençait à le titiller?

« Euh non, je fais mes affaires et j'aborde les jours un à la fois, a-t-il répondu. Je continuais de tirer vers le filet en me disant que la rondelle finirait par entrer à un moment donné. » 

La même question a été posée à l'entraîneur Claude Julien.

« Un gars qui sourit comme lui, je ne crois pas qu'il était trop stressé ou inquiet, a-t-il répliqué. Au contraire, il est tellement heureux d'être ici et de faire partie de l'équipe. Il a apporté sa contribution ce soir, c'est sûr qu'il doit se sentir bien et utile. »

Julien a dit que le premier choix au repêchage de l'équipe en juin (no 3) n'a pas à s'imposer de la pression indue de produire à l'attaque parce qu'il fait tout ce qu'il doit faire et que son attitude est irréprochable.

« Il se présente pour travailler tous les jours et il le fait bien. »

Video: WSH@MTL: Kotkaniemi marque son 1er en carrière

Le sourire de Kotkaniemi est contagieux dans l'entourage de l'équipe. Ce n'est pas pour rien qu'il est grandement apprécié de ses coéquipiers.

« Il garde le sourire même quand il connaît un match plus difficile », a noté l'ailier Brendan Gallagher. « Je me souviens entre autres d'un match pendant le camp d'entraînement, où ç'avait moins bien été. Il a quitté l'amphithéâtre de bonne humeur et il s'est présenté au travail le lendemain tout sourire. C'est très révélateur de la personnalité du jeune homme, cette capacité qu'il a de rapidement passer à autre chose. Il continue de s'améliorer, c'est tout à son honneur. »

Phillip Danault a dit que les joueurs apprécient l'attitude désinvolte et modeste du cadet de l'équipe.

« C'est préférable qu'il conserve cette attitude parce que nous allons le remettre à sa place », a lancé Danault avec humour.

« Sérieusement, c'est un très bon 'kid'. Il insuffle une énergie positive dans l'équipe, comme tout le monde. C'est un morceau important pour nous. »

Julien a dit qu'il exerce le même ascendant dans l'équipe que chez les partisans qui ont tôt fait de l'adopter.

« Vous avez vu la réaction des partisans après son premier but. C'est déjà un de leurs préférés. Tout le monde voit le talent qu'il possède et tout le potentiel qui l'habite. Il n'y a pas une journée depuis le début du camp d'entraînement au cours de laquelle il n'a pas paru à sa place avec nous. Comme tout le monde, il connaît de moins bons matchs. Mais on a à faire avec un jeune de 18 ans. Il faut faire preuve de patience avec lui. »

Danault a dit que le principal atout de Kotkaniemi comme joueur, c'est son efficacité sur le plan défensif.

« C'est la principale qualité à avoir quand vous arrivez dans la LNH. Il continue d'apprendre à tous les matchs et il possède de belles aptitudes à l'attaque. Pour un jeune de 18 ans, il est fort physiquement. Il tient bien son bout dans les batailles individuelles pour l'obtention de la rondelle. Il va se renforcer physiquement, mais il travaille fort. » 

Video: WSH@MTL : Kotkaniemi marque son 2e de la partie

Julien a souligné que rien ne semble l'effrayer.

« Il s'implique physiquement. Les Capitals sont une grosse équipe, il ne recule devant personne. J'aime la façon qu'il se comporte pour un jeune de 18 ans. Il ne paraît pas être intimidé. Il fait bien en possession de la rondelle grâce à son excellente vision périphérique et plusieurs amateurs ont découvert ce soir qu'il possède un bon lancer, ce que nous savions déjà pour l'avoir constaté dans les séances d'entraînement. »  

Kotkaniemi, lui, fait sa petite affaire sans se poser de questions. Pourquoi changer? Ça donne de bons résultats.

Combien le 'fun' est l'expérience pour toi jusqu'à maintenant?

« 'Fun'? Super 'fun'! », a répliqué du tac au tac le héros de la soirée.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.