Skip to main content

Quick se rapproche rapidement d'un retour avec les Kings

Le gardien, qui se remet d'une déchirure du ménisque, a participé à un premier entraînement complet

par LNH.com @LNH_FR

Le gardien des Kings de Los Angeles Jonathan Quick a effectué son retour à l'entraînement, vendredi, pour la première fois depuis qu'il a été opéré pour réparer une déchirure du ménisque. Son entraîneur-chef, Willie Desjardins, a indiqué que le gardien pourrait effectuer son retour au jeu rapidement.

« Je ne peux pas vous donner [une date exacte] parce que chaque jour, il continue de s'améliorer, mais nous sommes très heureux de sa progression, a déclaré Desjardins au L.A. Kings Insider, vendredi. Nous sommes très heureux d'où il en est rendu. S'il n'y a pas de rechute, je m'attends à le voir rapidement de retour dans la formation. »

À LIRE : Doughty embarassé par les performances des Kings | Campbell absent pour quatre à six semaines

Après être passé sous le bistouri le 30 octobre, les Kings ont indiqué que Quick raterait de trois à six semaines. Quick a raté les quatre dernières semaines de jeu, lui qui n'a pas joué depuis qu'il a effectué 19 arrêts dans une défaite de 4-2 face aux Stars de Dallas le 23 octobre. Il a raté 12 matchs.

La fiche du portier de 32 ans est de 0-3-1 avec une moyenne de buts accordés de 4,55 et un pourcentage d'arrêts de ,845 lors de ces quatre rencontres. Il avait aussi raté cinq matchs plus tôt dans la saison après avoir subi une blessure au bas du corps, le 6 octobre durant un entraînement.

Après cet entraînement complet de vendredi, Quick s'est entraîné en solo pendant 30 minutes, samedi, après la séance matinale des Kings. Deux joueurs, ainsi que l'entraîneur des gardiens de l'équipe, Bill Ranford, ont décoché des lancers à sa direction.

Le vétéran Peter Budaj et la recrue Calvin Petersen sont les gardiens actuels des Kings. Jack Campbell, qui avait été rappelé de la Ligue américaine par les Kings, a disputé 13 matchs avant de subir une déchirure du ménisque le 10 novembre face aux Flames de Calgary.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.