Skip to main content

Hischier serait « déçu » de ne pas obtenir un poste chez les Devils

Le premier choix du repêchage 2017 est prêt à travailler avec acharnement pour percer l'alignement dès le camp d'entraînement

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEWARK, N.J. -- Le joueur de centre recrue Nico Hischier serait « déçu » de ne pas décrocher un poste chez les Devils du New Jersey à la suite du camp d'entraînement.

« Je serais absolument déçu », a affirmé Hischier jeudi alors que les Devils ont ouvert le camp avec des examens médicaux et des entrevues médiatiques au Prudential Center. « Qui ne le serait pas? Mais je vais continuer à travailler. Je suis ici pour faire de mon mieux et tenter de m'emparer d'un poste dans l'équipe, mais ils vont être honnêtes avec moi et s'ils me disent que mon moment n'est pas venu, nous devrons déterminer le bon moment. »

Hischier, le premier choix du repêchage 2017 de la LNH, évoluera dans la LNH, avec Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec ou en Suisse cette saison, car il ne peut pas jouer dans la Ligue américaine de hockey.

Hischier (6 pieds 1 pouce, 176 livres) figure parmi les 57 joueurs invités au camp. Les Devils amorceront leurs séances d'entraînement samedi.

Le Suisse âgé de 18 ans est heureux d'être de retour au New Jersey -- il a visité Newark le 26 juin, trois jours après avoir été repêché -- pour entamer la prochaine étape de sa carrière et pour tenter de décrocher un poste avec les Devils en vue du match d'ouverture le 7 octobre contre l'Avalanche du Colorado.

Le directeur général Ray Shero et l'entraîneur John Hynes ont hâte de regarder Hischier se battre pour une place dans l'alignement au camp.

« Je veux que les joueurs gagnent leur poste, et Nico est un joueur spécial, a dit Shero. Nous lui donnerons toutes les chances de se faire valoir. Je le dis depuis que nous l'avons repêché et amené ici pour la conférence de presse, et ça n'a pas changé. Nous verrons s'il peut s'emparer d'un poste. Le camp dure longtemps, alors nous voulons qu'il se sente à l'aise. Au bout du compte, nous ferons ce qui est le mieux pour lui et pour nous. »

« Les joueurs déterminent qui obtiennent les postes. Il y a des occasions pour certains joueurs de percer l'alignement et si Nico est prêt à jouer et à nous aider, il va assurément mériter ce poste», a ajouté Hynes.

L'ailier gauche Taylor Hall sait bien ce que vit Hischier. Quand il a été sélectionné par les Oilers d'Edmonton au tout premier rang du repêchage 2010 de la LNH, Hall avait de grandes attentes envers lui-même.

Il s'est rappelé qu'un de ses coéquipiers pendant sa saison recrue de 2010-11 était  le capitaine des Oilers Shawn Horcoff.

« Je me trouvais à ses côtés dans le vestiaire et j'ai appris beaucoup de lui pendant mes trois premières saisons là-bas », a raconté Hall, qui a amassé 42 points (22 buts) en 65 matchs comme recrue. « Il est important que Nico trouve des joueurs à qui il peut s'identifier et avec qui il peut partager ses pensées. Quand une équipe mise sur le premier choix au total, il s'agit d'un effort collaboratif. »

Le joueur de centre Travis Zajac, qui risque de rater les quatre premiers mois de la saison après avoir subi une opération pour soigner une déchirure du muscle pectoral gauche le 17 août, a indiqué que Hischier a besoin de faire les choses qui lui ont permis de se rendre jusqu'ici.

« Il doit simplement s'amuser et profiter du moment, a lancé Zajac. Il ne doit pas prendre les choses trop au sérieux à son âge. Il doit se contenter de venir à la patinoire et travailler fort, puis de bonnes choses vont lui arriver. Il doit apprendre à devenir un bon étudiant, il doit écouter les vétérans et les entraîneurs. S'il le fait, il deviendra un joueur d'élite. »

Hischier croit qu'il s'agit de l'approche qu'il a adoptée afin de réaliser son rêve de jouer dans la LNH.

« Je veux me présenter ici et jouer avec acharnement afin d'aider l'équipe à oublier ses revers antérieurs, a-t-il dit. J'ai vraiment hâte de sauter enfin sur la glace et faire tout ce que je peux en tant que joueur de hockey. Chaque match préparatoire sera emballant. »

Les Devils amorceront leur calendrier préparatoire contre les Capitals de Washington lundi.

Le joueur de centre Brian Boyle, qui a signé un contrat de deux ans avec les Devils le 1er juillet, sait que Hischier vivra probablement des des hauts et des bas, mais il souligne également que le jeune Suisse se trouve dans sa situation actuelle pour une bonne raison.

« J'ai toujours connu plus de succès lorsque je m'amusais en jouant au hockey », a expliqué Boyle, 32 ans. « Il y a les journées médiatiques, les tests et toutes ces choses qui te tirent dans plusieurs directions, alors ce n'est toujours pas une journée agréable. Il y a beaucoup de choses que tu ne voudrais pas faire. Mais dès que la rondelle touchera à la glace, tu pourras t'amuser et jouer.

« Il y a une raison pour laquelle il est ici, alors il doit en profiter. Je n'ai jamais été dans cette situation à son âge, mais il possède probablement la maturité nécessaire en plus de bien comprendre ce qui est attendu de lui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.