Skip to main content

Gibson affirme que les Ducks peuvent gagner la Coupe Stanley

Le gardien a signé une prolongation de contrat de huit ans et aurait pu devenir joueur autonome avec compensation après la saison à venir

par Dan Arritt / Correspondant NHL.com

John Gibson a signé une prolongation de contrat de huit ans avec les Ducks d'Anaheim, samedi, et il croit que la fenêtre pour gagner une Coupe Stanley est encore bien ouverte.

« Si vous regardez les joueurs qui sont de retour, je pense que nous pouvons compétitionner avec n'importe qui si nous sommes en santé », a déclaré Gibson mardi. « Je pense que les gens nous écartent peut-être du portrait, car notre noyau a vieilli légèrement, mais dans ce vestiaire, on considère que l'on est plus que capable d'apporter la Coupe à Anaheim. »

Les modalités financières de l'entente n'ont pas été dévoilées. Le gardien de 25 ans doit écouler une dernière saison à la prolongation de contrat de trois ans signée le 21 septembre 2015, et il aurait pu devenir joueur autonome avec compensation après cette saison. Son nouveau contrat entrera en vigueur la saison prochaine et viendra à échéance après la saison 2026-27.

« C'est le seul endroit où j'ai joué, donc je me suis senti à la maison dès le début, a dit Gibson. Évidemment, tu dois t'habituer au départ, mais en étant ici depuis cinq ou six ans, je ne me vois pas jouer ailleurs. » 

À LIRE : 31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Ducks | 31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs d'Anaheim | 31 en 31 : Analyse des Ducks d'Anaheim pour les poolers

Sélectionné par Anaheim en deuxième ronde (39e au total) du repêchage 2011 de la LNH, Gibson a disputé cinq saisons avec les Ducks, incluant les deux dernières comme gardien no 1 après la transaction qui a envoyé Frederik Andersen aux Maple Leafs de Toronto le 20 juin 2016.

« Quand ils ont échangé Andersen, c'est un peu là où je me suis dit que c'était le moment de prendre la relève comme partant, car ils ont choisi de l'échanger, a expliqué Gibson. Tu ressens la pression d'élever ton jeu d'un cran et de prouver à l'équipe qu'ils ont pris la bonne décision. »

Gibson a affiché un dossier de 31-18-7 en 60 départs la saison dernière et il s'est classé quatrième dans la LNH au chapitre du pourcentage d'arrêts (,926), et huitième pour la moyenne de buts alloués (2,43) parmi les gardiens ayant joué au moins 40 parties. Sa santé a toutefois été un problème.

Il a raté 17 des 21 derniers matchs de la saison régulière 2016-17 en raison d'une blessure au bas du corps et a quitté le match no 5 de la finale de l'Association de l'Ouest contre les Predators de Nashville à cause d'une blessure similaire. Il n'est pas revenu au jeu lors du match no 6, alors que les Ducks ont été éliminés. Gibson a indiqué que les blessures s'étaient transportées jusqu'à la saison dernière, alors qu'il a été incapable de terminer six rencontres.

« Je veux m'assurer d'être plus fort cet été, a affirmé Gibson. La saison dernière, j'avais l'impression qu'il s'agissait de la même blessure récurrente. Je n'ai jamais été capable de m'en remettre totalement. Je me suis assuré de me concentrer sur cette blessure pendant l'été afin de revenir au jeu sans devoir m'imposer de limite. C'est maintenant maîtrisé. »

Gibson a affirmé que son expérience avec les Ducks a fait en sorte qu'il était facile de s'engager à long terme avec l'organisation. Il a signé le contrat le jour de son mariage.

Video: ANA@SJS, #3: Gibson frustre Tierney en échappée

« C'était très excitant, a mentionné Gibson. Ça faisait beaucoup d'émotions à absorber. Je discutais avec mon agent avant le mariage. Ma femme et moi sommes évidemment très heureux d'être à Anaheim pour les neuf prochaines années. »

Le contrat de Gibson est le plus long chez les Ducks. Alors que les vétérans Ryan Getzlaf, Ryan Kesler et Corey Perry ont tous 33 ans, il sait qu'il devra probablement occuper un rôle de meneur bientôt.

« Je n'y ai pas vraiment pensé, a-t-il avoué. Avec les gars qui sont ici, je ne me vois pas sans eux, mais c'est quelque chose qui m'emballe. »

Les Ducks, qui ont été balayés par les Sharks de San Jose en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, se sont qualifiés pour les séries lors des six dernières saisons. Ils ont participé deux fois à la finale de l'Ouest lors des quatre dernières saisons. Leur seule conquête de la Coupe Stanley est survenue en 2007.

« Je ne peux pas imaginer un meilleur endroit pour jouer, a dit Gibson. C'est génial de faire partie du futur de cette équipe et de penser que nous pourrons rapporter une Coupe Stanley à Anaheim. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.