Skip to main content

Gagné: Fleury est dominant comme jamais

« L'étiquette de négligés, c'est terminé pour les Golden Knights », nous dit notre chroniqueur

par Simon Gagné / Chroniqueur LNH.com

Simon Gagné a disputé 14 saisons dans la LNH et il a réussi 291 buts et totalisé 601 points en 822 matchs, connaissant notamment deux saisons de 40 buts et plus. Il a remporté la Coupe Stanley dans l'uniforme des Kings de Los Angeles en 2012. Sur la scène internationale avec le Canada, il a savouré la conquête de la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2002 à Salt Lake City et la conquête de la Coupe du monde en 2004. Sélectionné au 22e rang du repêchage 1998, il a successivement porté les couleurs des Flyers de Philadelphie, du Lightning de Tampa Bay, des Kings de Los Angeles et des Bruins de Boston. Simon a accepté de collaborer avec l'équipe de LNH.com chaque semaine afin de discuter de l'actualité de la LNH.

On peut affirmer sans se tromper qu'on a atteint la limite de croire que les Golden Knights de Vegas vont finir par flancher. Ça n'arrivera pas rendu en Finale de la Coupe Stanley. L'étiquette de négligés, c'est terminé.

Leurs adversaires, que ce soit les Capitals de Washington ou le Lightning de Tampa Bay, devront élever leur niveau de jeu d'un cran. Avec la ténacité qu'affichent les Golden Knights, ils sont mieux d'être prêts sinon ils vont passer dans le tordeur comme les autres.

Les Golden Knights viennent de sortir les Jets de Winnipeg en cinq matchs. Ça n'a rien à voir avec la chance, ils leur ont donné une leçon de hockey. On disait que les Jets devaient faire les frais de la finale après avoir éliminé les Predators de Nashville. 

En finale de l'Association de l'Ouest, les Jets ont joué par bourrées. Ils pouvaient attaquer fort, mais souvent ils ont été nonchalants ou ils ont commis des erreurs. Leur langage corporel avec la rondelle montrait qu'ils n'étaient pas aussi intenses qu'au cours de la série contre les Predators. C'est flagrant d'une équipe qui commence à manquer de jus. Ajoutez à ça que le gardien Connor Hellebuyck n'a pas été à la hauteur. S'il avait été très bon, la série ne serait peut-être pas terminée.

Marc-André Fleury l'a éclipsé. Il est dominant comme jamais je l'ai vu l'être. C'est actuellement le meilleur gardien de la LNH. C'est tout simplement incroyable ce qu'il fait. Son brio vient même à jouer dans la tête de ses adversaires.

Plus que les exploits de Fleury, ce qui est remarquable avec les Golden Knights c'est qu'il y a un héros différent à chacun des matchs. Dans un match, c'est un membre du gros trio qui se met en évidence. Même quand on les tient en respect, Jonathan Marchessault, William Karlsson et Reilly Smith disputent d'excellentes rencontres. Dans un autre match, ce sont des joueurs de soutien comme Alex Tuch ou Tomas Nosek qui s'illustrent. Dans une équipe sans vedette, on commence à en identifier quelques-unes. Un attaquant comme Tuch a été le héros dans un match de chacune des trois premières séries. La contribution de joueurs différents est un ingrédient essentiel aux succès d'une équipe en séries éliminatoires.

Video: WPG@VGK, #3: Fleury réalise deux arrêts sensationnels

La finale de l'Association de l'Est va connaître son dénouement, mercredi. Les Capitals sont sortis affamés devant leurs partisans dans le match no 6 et ils ont défait le Lightning 3-0, lundi. Quelqu'un a dû faire un discours inspirant avant la rencontre parce que je trouvais que les Capitals avaient le moral dans les talons, après avoir perdu trois matchs de suite. Je les ai vus jouer un de leurs meilleurs matchs sur le plan physique et Braden Holtby a été meilleur qu'Andrei Vasilevsky.

Je favorise le Lightning pour l'emporter à la maison dans le match no 7. Mais comme on dit, c'est un vieux cliché, tout peut arriver dans un match décisif. On parle souvent de l'importance du premier but, c'est d'autant plus vrai dans un match no 7. Quand je jouais je trouvais que le temps s'écoulait plus vite dans un match no 7. Tout est amplifié, le moindre détail revêt une grande importance. Si votre équipe tombe en retard au score vers la fin de la première période, disons, ça vous joue dans la tête parce que vous pensez qu'il vous reste seulement deux périodes pour marquer. C'est à ce moment que l'entraîneur a un rôle très important à jouer. C'est à lui de calmer le jeu parce que la tension est très forte.

Peu importe l'équipe qui l'emportera, elle devrait être favorisée pour vaincre les Golden Knights en Finale parce que ce sera l'équipe la plus talentueuse sur papier.

On dira que la logique a été respectée advenant que les Capitals ou le Lightning gagnent la Coupe Stanley. Je ne serais toutefois pas surpris que les Golden Knights gagnent la Coupe. Plus rien ne me surprend d'eux. Fleury aura l'avantage sur peu importe Holtby ou Vasilevsky. Les autres joueurs des Golden Knights possèdent peu d'expérience d'une Finale, contrairement à plusieurs joueurs du Lightning.

Je ne les vois pas ralentir le rythme en tout cas et ça devrait donner lieu à une grande finale intense et intéressante.

Les Golden Knights jouent avec énormément de confiance et leur entraîneur Gerard Gallant leur fait croire que tout est possible. Il fait un travail exceptionnel.

Gagne ou perd, je suis sûr d'une chose : vous verrez éventuellement dans un cinéma proche de chez vous un film de l'épopée des Golden Knights cette saison. Peu importe le résultat, ce film-là va se faire, croyez-moi, dans cinq, 10 ou 20 ans. C'est une belle histoire de hockey, mais également une histoire humaine. Imaginez, vous êtes rejeté du jour au lendemain, mais vous vous retroussez les manches et connaissez beaucoup de succès.

Les joueurs obtenus au repêchage d'expansion ont dû passer un mauvais été, l'an dernier. Ç'a été comme une gifle au visage pour eux. Ils doivent se sentir admirablement bien en ce moment. La confiance est un facteur tellement important dans tout ce que vous faites. Les Golden Knights en ont énormément et ils ont de plus la chance de leur bord. Ça augure bien pour eux.

*Propos recueillis par Robert Laflamme

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.