Skip to main content

Fleury retrouve des rivaux familiers en Finale de la Coupe Stanley

Le gardien des Golden Knights affrontera Ovechkin et les Capitals une saison après avoir quitté le Penguins

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

LAS VEGAS -- Le gardien Marc-André Fleury, comme à peu près tout le monde, a tenu pour acquis qu'il laissait de côté une rivalité plutôt spéciale quand il a quitté les Penguins de Pittsburgh afin de rejoindre l'équipe d'expansion des Golden Knights de Vegas.

Au revoir, Alex Ovechkin et les Capitals de Washington.

Euh, pas si vite.

« Je pensais bien en avoir fini avec eux pour un petit bout de temps, a lancé Fleury en souriant. On dirait bien que non. »

Les Capitals et les Golden Knights disputeront le premier match de la Finale de la Coupe Stanley, lundi, au T-Mobile Arena (20h HE ; TVA Sports, CBC, SN, NBC).

Washington se retrouve en Finale de la Coupe pour la deuxième fois de son histoire. L'équipe y avait aussi accédé il y a 20 ans, et elle avait alors été balayée en quatre matchs par les Red Wings de Detroit. Les Golden Knights ont quant à eux accédé à la Finale de la Coupe à leur saison inaugurale.

À l'âge de 33 ans, Fleury dispute présentement le meilleur hockey de sa carrière. Il affiche un dossier de 12-3 dans les présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley, avec une moyenne de buts alloués par match de 1,68, un taux d'arrêts de ,947 et quatre jeux blancs.

Fleury en sera à sa troisième série éliminatoire contre les Capitals dans le rôle de gardien partant. En 2017, au deuxième tour dans l'Association de l'Est, il a enregistré une moyenne de 2,58, un taux d'arrêts de ,921 et un blanchissage en sept matchs contre Washington.

Le jeu blanc est survenu lors du septième match, à l'occasion d'un gain de 2-0 des Penguins. Fleury a alors bloqué 29 tirs, y allant notamment d'un étincelant arrêt du bâton aux dépens d'Ovechkin au moment où il restait 3:53 à faire en deuxième période et que le score était de 1-0.

Video: PIT@WSH, #7: Fleury vole Ovechkin du bâton

En 2009, Fleury a remporté une autre série en sept matchs contre les Capitals, en demi-finale de l'Association de l'Est. Pittsburgh a ensuite remporté la Coupe Stanley, la première de Fleury avec les Penguins.

Jeudi, on a posé plusieurs questions à Fleury au sujet d'Ovechkin et des arrêts dignes des faits saillants qu'il a réalisés face aux Capitals.

« Son tir, c'est ce qui fait qu'il est si bon, a dit Fleury. Son tir sur réception et son tir des poignets, ils sont tous les deux très difficiles à arrêter. Il est très vif et rapide. Ce sera tout un défi.

« Il est toujours dur sur les gardiens parce qu'il a un si bon tir. Il me force à donner mes meilleures performances, et tous les autres aussi. »

A déclaré le défenseur des Golden Knights Nate Schmidt: « Il [Ovechkin] est fort comme un cheval, un joueur costaud qui peut réaliser des beaux jeux. »

Video: WSH@TBL, #7: Ovechkin fait 1-0 d'un laser

Schmidt est bien au courant, lui qui a eu Ovechkin comme coéquipier. Il a disputé 200 matchs avec les Capitals de 2013 à 2017.

Fleury a un dossier de 22-12-2 en 38 rencontres du calendrier régulier contre les Capitals, mais il n'était pas tout à fait prêt à dire que le fait qu'il les connaisse si bien représentait un avantage important.

« Oui et non, a dit le gardien. Ces gars-là on tellement de talent, ils sont si habiles qu'ils ne font pas toujours la même chose à chaque fois. Je pense qu'il ne faut pas accorder trop d'importance à ce qu'on a vu avant. »

Les histoires intéressantes ne manquent pas dans cette série entre les Golden Knights et les Capitals. Sur le plan personnel, Fleury cherchera à décrocher la Coupe Stanley pour la troisième année d'affilée, lui qui a réalisé l'exploit avec les Penguins ces deux dernières années.

Un rival de longue date, Ovechkin, se dresse devant lui.

« C'est une histoire formidable pour la LNH, a noté le défenseur des Golden Knights Luca Sbisa. Les Capitals tentent de revenir en Finale depuis un bon moment. Un joueur comme Ovechkin n'avait jamais atteint la Finale en 13 ans. Il en a tellement fait pour le hockey, il est une des grandes personnalités de ce sport. Et nous, nous sommes une équipe d'expansion qui se retrouve en Finale.

« Qui l'aurai cru ? Si tu étais un producteur de films, il y a ici plusieurs éléments qui feraient ton bonheur. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.