Skip to main content

Ferland signe un contrat de quatre ans avec les Canucks

L'attaquant a amassé 40 points avec les Hurricanes la saison dernière

par LNH.com @LNH_FR

Micheal Ferland a accepté une entente de quatre ans d'une valeur de 14 millions $ avec les Canucks de Vancouver, mercredi.

L'attaquant de 27 ans va toucher en moyenne 3,5 millions $ par année.

« Ils ont une excellente équipe jeune qui est en croissance, ils ont d'excellents jeunes joueurs comme [Elias] Petersson, [Brock] Boeser et Bo Horvat, a souligné Ferland. Avec mon style, je pense que c'est une équipe où je vais cadrer à merveille. »

Ferland a récolté 40 points (17 buts, 23 passes) en 71 matchs de saison régulière avec les Hurricanes de la Caroline, et a ajouté une mention d'aide en sept matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Hurricanes ont atteint la finale de l'Association de l'Est, avant de se faire balayer par les Bruins de Boston.

« Je pense qu'on a surpris beaucoup de gens aux quatre coins de la Ligue. Personne ne s'attendait à ce qu'on accomplisse cela, et nous l'avons fait avec un jeune groupe. Je vois la même chose à Vancouver. Je regarde les joueurs des Canucks, et les joueurs qu'ils ont acquis et je pense que c'est la prochaine étape pour Vancouver. Je pense pouvoir m'amener ici et aider. »

Les partisans des Canucks se souviendront des deux buts et de la passe obtenues alors qu'il était avec les Flames de Calgary pour permettre à son équipe de remporter une série contre Vancouver à son année recrue en 2015. Son jeu physique avait attiré les critiques du défenseur des Canucks Kevin Bieksa.

« C'est de cette façon que j'ai mis les pieds dans la LNH, a résumé Ferland. Je me souviens d'avoir été subjugué de jouer un match de séries à Vancouver, mais aussi à quel point la ville est belle. L'atmosphère qu'il y avait dans l'aréna, c'était très excitant. Ça m'a fait prendre de la maturité en tant que joueur. 

« Quand j'ai fait le saut dans la Ligue, j'étais un joueur de soutien, défensif. J'aimais terminer mes mises en échec et envoyer la rondelle en fond de zone. Mais avec les années, j'ai prouvé que je peux évoluer avec des joueurs de haut niveau. J'ai beaucoup appris dans les dernières années. »

Video: DAL@CAR: Ferland ajoute à l'avance en AN

Pettersson (68), Horvat (61) et Boeser (56) sont les trois seuls joueurs des Canucks à avoir obtenu plus de points que Ferland l'an dernier.

« J'ai eu une bonne rencontre avec le (directeur général Jim) Benning et (l'entraîneur) Travis Green et j'aimerais jouer dans le top-6, mais si je suis dans le top-9, je pense que je peux être efficace sur un troisième trio aussi. Benning m'a dit que j'obtiendrais beaucoup d'opportunités de jouer avec Pettersson, Boeser et les joueurs de talent qui sont ici. Ils ont besoin de gars plus gros sur leur ligne pour leur créer de l'espace, et qui sont capable de les suivre, donc, quand j'en ai parlé à mon épouse, j'ai réalisé que c'était la meilleure option pour moi afin de continuer à grandir en jouant avec ces gars. »

Acquis en compagnie du défenseur Dougie Hamilton dans une transaction avec les Flames de Calgary le 23 juin 2018, en retour de l'attaquant Elias Lindholm, du défenseur Noah Hanifin et de l'espoir à la ligne bleue Adam Fox, Ferland a obtenu 129 points (59 buts, 70 passes) en 321 rencontres avec les Flames et les Hurricanes.

« C'est mon style de jeu, a dit l'attaquant de 6 pieds 1 pouce et 217 livres. Je suis à mon meilleur quand ça joue physique. Quand j'utilise mes épaules, le reste de mon jeu prend forme aussi. »

Sélectionné par Calgary en cinquième ronde (133e au total) du Repêchage 2010 de la LNH, Ferland a amassé six points (trois buts, trois passes) en 20 parties des séries éliminatoires.

« Micheal est un joueur énergique qui pousse le jeu et qui peut contribuer dans les trois zones, a analysé Benning. Il va rendre notre équipe plus difficile à affronter soir après soir et nous sommes heureux qu'il ait fait de Vancouver son domicile. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.