Skip to main content

En cinq points : Penguins vs Islanders, match no 1

New York doit ralentir Crosby; Pittsburgh cherchera à contenir Barzal

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

PENGUINS vs ISLANDERS
19 h 30 (HE); NBCSN, CBC, TVAS2, MSG+, ATTSN-PT

Les Islanders de New York possèdent l'avantage de la glace au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1988, alors qu'ils vont entamer leur série de premier tour de l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh au Nassau Coliseum mercredi. 

New York (48-27-7), contre toute attente, a non seulement décroché une place en séries, mais a terminé au deuxième rang de la section Métropolitaine, trois points devant Pittsburgh (44-26-12).

Les deux équipes ont compilé une fiche de 2-1-1 l'une contre l'autre en saison régulière, et il s'agira d'un premier duel en séries entre les deux formations depuis que les Penguins ont éliminé les Islanders en quart de finale de l'Association de l'Est en 2013.


Voici cinq points à surveiller pour le match no 1 :
 

1. Se nourrir de la foule

Il s'agit d'un premier match des séries pour les Islanders au Coliseum depuis le match no 6 de la série de premier tour en 2015 contre les Capitals de Washington, alors l'énergie devrait être palpable bien avant la première mise en jeu. La manière dont New York va gérer cette dose d'adrénaline tôt dans le match sera cruciale. 

« J'ai hâte de voir quelle atmosphère régnera, a admis l'entraîneur Barry Trotz. Ce sera toute une sensation, nous sommes à la bonne place au bon moment. Ce sera toute une atmosphère. »
 

2. L'expérience des Penguins

Il s'agit d'une 13e présence consécutive en séries pour les Penguins, qui ont remporté la Coupe Stanley en 2016 et 2017. Les centres Sidney Crosby et Evgeni Malkin, ainsi que le défenseur Kris Letang ont tous disputé plus de 125 matchs des séries de la LNH, alors que le centre des Islanders Mathew Barzal va effectuer ses débuts dans le tournoi printanier mercredi, et que l'ailier gauche Anders Lee possède cinq parties d'expérience.

« L'expérience aide, ça ne fait aucun doute, a avancé l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan. Notre groupe possède une quantité appréciable d'expérience sur laquelle s'appuyer, mais nous comprenons aussi qu'il ne s'agit pas de la seule chose qui compte. Nous regardons vers l'avant, et nous tentons de ne pas nous attarder au passé. Nous tentons de gagner nos matchs dans le présent. 

« C'est un nouveau défi. Nous avons une nouvelle équipe avec un nouveau groupe de joueurs, et nous tentons d'aborder chaque journée comme elle se présente et de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour connaître du succès chaque jour. » 


3. Ralentir Sid

Crosby a amassé 113 points (36 buts, 77 passes) en 66 matchs contre les Islanders depuis son arrivée dans la LNH en 2005, alors il ne fait aucun doute que le capitaine des Penguins va obtenir ses chances de marquer.

Video: NYI@PIT: Crosby envoie un tir parfait sous la barre

Alors comment est-ce que New York peut faire en sorte de les limiter au maximum?

« Il faut simplement jouer de manière intelligente, être physique et garder la rondelle dans leur zone, a énuméré le centre Casey Cizikas. Il ne veut pas jouer dans son territoire. Ils veulent de toute évidence passer du temps en zone offensive, alors si nous sommes intelligents avec la rondelle, si nous plaçons le disque aux bons endroits et que nous lui rendons la vie difficile, nous aurons accompli notre travail et nous allons le garder à l'autre bout de la patinoire. »


4. Ne pas laisser Barzal faire ce que Barzal est capable de faire

Le meilleur pointeur des Islanders (62 points) a inscrit un seul but à ses 24 dernières parties, mais sa vitesse et sa vision peuvent faire en sorte que sa disette se termine à tout moment. Ce sera à la défensive des Penguins de s'assurer que Barzal n'explose pas.

Video: NYI@WPG: Barzal coupe le déficit en moitié

« Il faut tenter de lui enlever du temps et de l'espace, a mentionné le défenseur de Pittsburgh Jack Johnson. Les bons joueurs comme lui, il faut les éloigner de la rondelle. C'est plus facile de les empêcher de mettre la main sur la rondelle que de leur enlever une fois qu'elle est en leur possession. »


5. Demeurer loin du cachot

Les Penguins ont terminé la saison régulière au cinquième rang de la ligue au chapitre du jeu de puissance (24,6 pour cent), et les unités spéciales semblent toujours jouer un rôle important en séries. Les Islanders souhaitent adopter un style physique, mais ils devront aussi faire preuve de discipline.

« C'est excessivement important, a reconnu Cizikas. Je sais que notre infériorité numérique sera mise à l'épreuve, et nous avons hâte de relever ce défi. Nous avons regardé beaucoup de vidéos, nous en avons beaucoup parlé. Il est toutefois plus simple de demeurer loin du banc des punitions, mais lorsqu'on fera appel à nous, nous allons devoir être prêts à répondre. »

Formation prévue des Penguins
Jake Guentzel -- Sidney Crosby -- Bryan Rust
Jared McCann -- Evgeni Malkin -- Patric Hornqvist
Dominik Simon -- Nick Bjugstad -- Phil Kessel
Zach Aston-Reese -- Matt Cullen -- Garrett Wilson

Brian Dumoulin -- Kris Letang
Jack Johnson -- Justin Schultz
Olli Maatta -- Erik Gudbranson

Matt Murray
Casey DeSmith

Retranchés: Marcus Pettersson, Zach Trotman, Teddy Blueger
Blessés: Chad Ruhwedel (haut du corps)

Formation prévue des Islanders
Anders Lee -- Mathew Barzal -- Jordan Eberle
Josh Bailey -- Brock Nelson -- Tom Kuhnhackl
Anthony Beauvillier -- Valtteri Filppula -- Leo Komarov
Matt Martin -- Casey Cizikas -- Cal Clutterbuck

Nick Leddy -- Johnny Boychuk
Adam Pelech -- Ryan Pulock 
Devon Toews -- Scott Mayfield

Robin Lehner
Thomas Greiss

Retranchés: Thomas Hickey, Luca Sbisa, Dennis Seidenberg, Michael Dal Colle, Ross Johnston
Blessés: Aucun

Dans le calepin

Dumoulin, qui est à l'écart du jeu depuis le 31 mars en raison d'une blessure au bas du corps, n'a pas pris par part à l'entraînement matinal optionnel des Penguins et une décision sera prise juste avant le match par rapport à son statut, selon Sullivan. … Aston-Reese (bas du corps), qui n'a pas joué depuis le 10 mars, a patiné avant de quitter la glace rapidement, mais pourrait aussi être inséré dans la formation. Ruhwedel s'est également entraîné. … Greiss a été le seul gardien à sauter sur la glace pour l'entraînement optionnel des Islanders, ce qui signifie que Lehner devrait obtenir le départ.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.