Skip to main content

En cinq points : Hurricanes vs Capitals, match no 2

Aho doit se mettre en marche pour la Caroline; Washington veut exécuter ses sorties de zone plus rapidement

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

HURRICANES vs CAPITALS
15 h HE; NBC, SN, TVAS

Washington mène la série quatre de sept 1-0

Les Capitals de Washington tenteront de doubler leur avance dans la série contre les Hurricanes de la Caroline dans le match no 2 de la série de premier tour de l'Association de l'Est, samedi au Capital One Arena.

À LIRE AUSSI : Les Capitals tiennent le coup contre les Hurricanes dans le match no 1

Les équipes qui remportent les deux premiers matchs d'une série quatre de sept montrent un dossier de 318-50 (,864) et de 241-30 (,889) quand ces deux victoires ont été obtenues à la maison. Les Capitals ont conservé une fiche de séries de 3-3 après avoir remporté les deux premières parties d'une série quatre de sept à domicile.

Les Capitals ont entamé la défense de leur titre de champions de la Coupe Stanley 2018 avec une victoire de 4-2 dans le match no 1, jeudi. Nicklas Backstrom a marqué deux buts, et le défenseur John Carlson a obtenu trois mentions d'aide chez les Capitals. L'attaquant recrue Andrei Svechnikov a inscrit deux buts pour les Hurricanes, qui jouaient leur première partie en séries depuis 2009.


Voici cinq points à surveiller pour le match no 2 :


1. Les unités spéciales

Les Capitals ont marqué sur leurs deux premiers jeux de puissance dans le match no 1 et ont écoulé les trois avantages numériques des Hurricanes. Ils ont notamment limité la Caroline à un tir au but durant deux supériorités numériques dans les dernières 8:46 de la rencontre, incluant 57 secondes à 6-contre-4 alors que le gardien Petr Mrazek était au banc.

De l'autre côté de la médaille, les Hurricanes ont oublié Backstrom du côté gauche du filet sur le premier jeu de puissance de Washington et ils ont laissé Alex Ovechkin démarqué pour qu'il inscrive le deuxième filet sur un retour.

Video: CAR@WSH, #1: Ovechkin compte en avantage numérique

« Évidemment, ils vont avoir des occasions, mais il y a quelques éléments que nous avons regardés pour limiter ces chances et également pour être plus efficaces avec l'avantage d'un homme », a expliqué le capitaine de la Caroline Justin Williams.


2. Des sorties de zone défensive plus rapide par Washington

Les Hurricanes ont dicté le jeu à 5-contre-5 avec leur pression sans relâche en zone offensive, générant des chances de marquer et forçant les Capitals à passer de longs moments dans leur propre territoire.

Ainsi, la Caroline a dominé Washington 29-18 au chapitre des lancers et a limité les Capitals à 13 lancers à forces égales. L'un d'entre eux était le but dans un filet désert de Lars Eller à partir de sa propre ligne bleue. Les Hurricanes ont dominé 59-23 au chapitre des tirs tentés à 5-contre-5.

Les Capitals sont sélectifs du moment où ils décochent un tir, préférant obtenir plus de chances de qualité que de tirs, histoire qu'il soit difficile pour le gardien adverse de prendre son rythme. Mais ils savent qu'ils doivent quitter leur territoire plus rapidement avec des passes plus précises afin de passer plus de temps en zone des Hurricanes, d'épuiser leurs défenseurs et de créer plus de chances de tirer.

« Nous pourrions être meilleurs dans notre exécution en sortie de zone et pour profiter du fait qu'ils sont agressifs », a noté l'entraîneur de Washington Todd Reirden. « C'est une unité de cinq. Du côté de notre défensive, plus nous pourrons remettre la rondelle à nos meilleurs joueurs, mieux ça ira pour l'équipe. »


3. Le temps de glace des défenseurs

Avec Michal Kempny qui est à l'écart du jeu pour le reste de la saison en raison d'une déchirure des ischiojambiers, les Capitals ont misé largement sur leur top-3 en défensive composé de John Carlson (25:32), de Matt Niskanen (24:36) et de Dmitry Orlov (22:18). Brooks Orpik (17:27, dont 4:32 en désavantage numérique) et Nick Jensen (15:53, dont 15:20 à forces égales) ont joué un peu moins, et Christian Djoos (7:48, dont 1:13 en troisième période) a été utilisé avec parcimonie.

C'est en partie en raison de la situation dans le match, car les Capitals tentaient de protéger une avance en troisième période, mais combler la perte de Kempny demeure un défi à relever. Il faut s'attendre à ce que Reirden cherche un meilleur équilibre dans le match no 2.

Video: CAR@WSH, #1: Backstrom fait 1-0 dans le haut du filet

Les Hurricanes ont misé sur leur top-4 défensif avec la blessure au haut du corps de Calvin de Haan. Justin Faulk (26:10) a sonné la charge, suivi de Jaccob Slavin (25:00), de Brett Pesce (22:48) et de Dougie Hamilton (19:59). La troisième paire formée de Trevor van Riemsdyk (13:30) et de Haydn Fleury (7:19) a vu moins d'action.

De Hann, qui n'a pas joué depuis le 31 mars, a participé à un entraînement complet vendredi.


4. Sebastian Aho

Centre numéro un des Hurricanes, Aho a été bien discret dans le match no 1, même s'il a joué 26:10 (égalant Faulk pour le plus haut total chez les deux équipes). Il a obtenu deux tirs au but et aucun point. Ça survient après qu'il eut conclu la saison régulière avec aucun but et seulement cinq passes lors des 14 dernières rencontres.

Les Capitals ont confronté le trio de Carl Hagelin, d'Evgeny Kuznetsov et de T.J. Oshie à la ligne d'Aho, même après que l'entraîneur des Hurricanes Rod Brind'Amour eut modifié ses trios en troisième période. Aho devra trouver un moyen de redevenir le joueur qui a établi des sommets au chapitre des buts (30), des passes (53) et des points (83) malgré une fin de saison difficile.

« J'ai obtenu beaucoup d'occasions de marquer, et je pense que je dois relaxer et ne pas me mettre trop de pression, a fait valoir Aho.

Quand tu en as la chance, tu dois mettre la rondelle dans le filet sans te soucier de quoi que ce soit. »


5. Le jeu robuste

Les deux équipes ont distribué un total combiné de 72 mises en échec dans le match no 1, alors que la Caroline a eu l'avantage 37-35. Il y a eu 40 mises en échec en première période, alors que les Hurricanes ont dominé 22-18 à ce chapitre.

Il était clair que les Hurricanes voulaient démontrer qu'ils n'allaient pas être intimidés physiquement par des Capitals plus expérimentés qu'eux. Fatiguer les équipes adverses avec du jeu robuste a fait partie de la recette gagnante de Washington pour remporter la Coupe Stanley la saison dernière.

Formation prévue des Hurricanes

Nino Niederreiter -- Sebastian Aho -- Justin Williams
Micheal Ferland -- Jordan Staal --Teuvo Teravainen
Andrei Svechnikov -- Jordan Martinook -- Brock McGinn
Greg McKegg -- Lucas Wallmark -- Warren Foegele

Jaccob Slavin -- Dougie Hamilton
Brett Pesce -- Justin Faulk
Haydn Fleury -- Trevor van Riemsdyk

Petr Mrazek
Curtis McElhinney

Retranchés : Saku Maenalanen, Jake Bean
Blessé : Calvin de Haan (haut du corps)

Formation prévue des Capitals

Alex Ovechkin -- Nicklas Backstrom -- Tom Wilson
Carl Hagelin -- Evgeny Kuznetsov -- T.J. Oshie
Jakub Vrana -- Lars Eller -- Brett Connolly
Andre Burakovsky -- Nic Dowd -- Chandler Stephenson

John Carlson -- Nick Jensen
Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Brooks Orpik -- Christian Djoos

Braden Holtby
Pheonix Copley

Retranchés : Jonas Siegenthaler, Travis Boyd, Dmitrij Jaskin, Ilya Samsonov
Blessé : Michal Kempny (déchirure des ischiojambiers)


Dans le calepin

Eller n'a pas participé à l'entraînement de vendredi en raison d'une blessure récurrente au haut du corps, mais l'entraîneur des Capitals Todd Reirden a dit s'attendre à ce qu'il participe au match no 2. … Slavin ne s'est pas entraîné (traitements), mais Brind'Amour a confirmé qu'il sera à son poste.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.