Skip to main content

Date limite: Les Panthers n'ont écarté aucune option

Le succès à court terme de la Floride va déterminer le plan de l'équipe selon Tallon; Burakovsky veut demeurer avec les Capitals

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

Il reste 21 jours avant la date limite des transactions 2019 dans la LNH, qui aura lieu le 25 février à 15 heures (heure de l'Est), et l'effervescence se fait déjà sentir. Les Panthers de la Floride vont entreprendre un segment crucial de leur calendrier, et Andre Burakovsky affirme vouloir demeurer avec les Capitals de Washington.

Voici un aperçu de ce qui se trame à travers la Ligue et les plus récentes nouvelles relatives à la date limite des transactions :
 

Panthers de la Floride

Est-ce que les Panthers de la Floride vont échanger à nouveau les centres Derick Brassard et Riley Sheahan avant la date limite des transactions le 25 février à 15 h, heure de l'Est?

Le directeur général Dale Tallon a refusé de commenter cette possibilité au cours d'une entrevue sur les ondes de Sirius XM NHL Network Radio lundi.

« Je ne suis pas dans le domaine de la spéculation », a indiqué Tallon.

En lisant entre les lignes, on peut toutefois comprendre que tout dépendra du rendement des Panthers.

Les Panthers ont fait l'acquisition de Brassard et de Sheahan dans une transaction avec les Penguins de Pittsburgh en retour des attaquants Nick Bjugstad et Jared McCann vendredi. Ils ont aussi mis la main sur un choix de deuxième rond et sur deux choix de quatrième ronde au repêchage 2019 de la LNH.

« J'avais le sentiment que nous faisions un peu de surplace, a expliqué Tallon. Je crois que nous misons sur une équipe talentueuse qui a performé en deçà des attentes cette année, et je souhaitais envoyer un message à notre équipe. »

Tallon a clairement fait savoir qu'il ne faisait pas une croix sur une participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Panthers (21-21-8) se trouvent à neuf points des Blue Jackets de Columbus et de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est.

« C'est essentiellement une question d'engagement, a noté Tallon. Les trois prochaines semaines vont dicter notre conduite. »

À partir de leur match contre les Blues de St. Louis au BB&T Center mardi (19 h (HE); FS-F, FS-MW, NHL.TV), les Panthers vont disputer 10 de leurs 11 matchs avant la date limite des transactions à domicile. S'ils jouent bien et qu'ils rétrécissent l'écart, ils vont peut-être garder Brassard et Sheahan dans leurs rangs. Sinon, ils pourraient les échanger.

Peu importe ce qui arrive, les Panthers auront ajouté des actifs en vue de l'avenir et libéré de l'espace sous le plafond salarial. Brassard et Sheahan peuvent tous deux devenirs joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet.

Tallon a reconnu que les Panthers s'étaient placés en bonne position pour être agressifs sur le marché des joueurs autonomes. Il n'a toutefois pas mordu à l'hameçon lorsqu'il lui a été demandé s'il voulait améliorer l'équipe devant le filet pendant la saison morte. 

« Je comprends où vous allez avec cette question, a répondu Tallon. Je suis un pas en avance sur vous à ce sujet. Vous songez à quelque chose dont je ne vais pas discuter. »

Les Panthers occupent le 30e rang au chapitre du pourcentage d'arrêts à 5-contre-5 (,905), et le gardien Roberto Luongo aura 40 ans le 4 avril. Le gardien des Blue Jackets Sergei Bobrovsky, deux fois gagnant du trophée Vézina, pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

Capitals de Washington

Andre Burakovsky ne veut pas quitter les Capitals de Washington.

« Évidemment que je veux demeurer ici, a confié Burakovsky à The Athletic. « J'aime Washington, j'aime mes coéquipiers, j'aime les entraîneurs, les soigneurs, l'organisation, les partisans, tout. Je n'ai aucune intention de partir. »

Video: SJS@WSH: Burakovsky trouve la lucarne

Une source de la LNH a toutefois indiqué à The Athletic que des équipes s'étaient renseignées au sujet de l'attaquant de 23 ans, et que le directeur général Brian MacLellan les écoutait.

« Ce n'est pas une chose à laquelle je peux penser, a souligné Burakovsky. C'est hors de mon contrôle. Je suis ici en ce moment, et je fais tout ce que je peux pour aider l'équipe à gagner. Ce n'est pas moi qui décide. Tout ce que je peux faire c'est de jouer du bon hockey, puis nous verrons ce qui va arriver. »

Burakovsky, sélectionné en première ronde (23e au total) au repêchage 2013 de la LNH, a récolté 38 points (17 buts, 21 passes) en 79 matchs en 2015-16.

Il n'a toutefois jamais atteint ce total depuis. Il a été limité à 12 points (six buts, six passes) en 46 parties cette saison, dont quatre points (un but, trois passes) à ses 18 dernières parties. Il a été utilisé un peu partout dans la formation. Il pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

Les champions en titre de la Coupe Stanley (28-18-6) occupent le troisième rang de la section Métropolitaine, et vont affronter les Canucks de Vancouver au Capital One Arena mardi (19 h (HE); SN1, SNE, SNO, SNP, NBCSWA, NHL.TV).

Sénateurs d'Ottawa

L'agent de Matt Duchene, Pat Brisson, se trouvait à Ottawa lundi afin de discuter d'une prolongation de contrat avec les Sénateurs, a rapporté TSN.

L'adjoint au directeur général des Sénateurs Peter MacTavish est allé discuter avec Duchene alors que ce dernier quittait la patinoire après l'entraîneur lundi, selon le Ottawa Sun.

Tweet from @SunGarrioch: Assistant GM Peter MacTavish went to see Duchene to have a chat with him after skate when he was leaving the ice. #Sens https://t.co/RD2PLoaX9Q

Duchene pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, et les Sénateurs (19-28-5, 43 points) occupent le dernier rang du classement général de la LNH. Plusieurs équipes attendent de voir si Duchene va demeurer à Ottawa ou s'il sera échangé avant la date limite des transactions.

Le centre de 28 ans a amassé 48 points (21 buts, 27 passes) en 43 matchs cette saison.

Les Sénateurs vont croiser le fer avec les Maple Leafs de Toronto au Scotiabank Arena mercredi (19 h 30 (HE); SN, SN360, TVAS, NHL.TV).

Penguins de Pittsburgh

Les Penguins de Pittsburgh ne croient pas avoir besoin d'ajouter un ailier à leur formation d'ici la date limite des transactions dans la LNH, le 25 février à 15 heures (heure de l'Est).

« Ça ne devrait pas être nécessaire », a affirmé le directeur général Jim Rutherford à la station de radio 105,9 The X de Pittsburgh lundi. 

Nick Bjugstad et Jared McCann, acquis des Panthers de la Floride vendredi, peuvent tous les deux jouer au centre ou à l'aile. Rutherford pense que Pittsburgh aura trois bonnes lignes offensives quand l'attaquant Zach Aston-Reese (haut du corps) et le centre Evgeni Malkin (haut du corps) seront de retour de blessures. Le défenseur Justin Schultz (jambe) est également blessé chez les Penguins, qui inscrivent en moyenne 3,50 buts par match, au sixième rang de la LNH à ce chapitre.

« Quand nous serons en santé à 100 pour cent, nous devrions avoir environ 12 attaquants qui pourront jouer partout dans la formation et assez d'ailiers », a dit Rutherford à la station de radio. « Je suis certain que les gens disent qu'il nous faut un ailier. Si une transaction faisait du sens pour un ailier en particulier, nous ne serions pas fermés à l'idée. Mais ce n'est pas quelque chose pour quoi je fais des appels tous les jours.

« Il y a assurément beaucoup d'ailiers disponibles, mais ceux que tout le monde voudrait voir ici coûteront très cher : un choix de première ronde et plus. J'essaie d'éviter d'échanger notre choix de première ronde. »

Les Penguins ont échangé leur choix de deuxième ronde au repêchage 2019 de la LNH en retour de Bjugstad et McCann, en plus de deux choix de quatrième tour et de deux centres dont les contrats arrivaient à échéance (Derick Brassard et Riley Sheahan). Ils n'ont pas de choix de troisième ronde cette année. Il faisait partie de la transaction ayant amené Brassard à Pittsburgh le 23 février 2018.

Rutherford s'est dit à l'aise d'échanger son choix de deuxième ronde, car les Penguins ont acquis un centre de 22 ans en McCann, « qui devrait jouer ici pour longtemps », et un centre de 26 ans en Bjugstad. Mais il veut conserver son choix de première ronde, car « c'est un très bon repêchage. »

Cela dit, il a parlé à six équipes lundi, même s'il n'était pas activement à la recherche d'une autre transaction à compléter.

« Je leur parle pour demeurer informé de ce qui se passe à travers la Ligue et pour ne rien rater, a-t-il indiqué. Tu dois continuer de parler aux autres DG, tu ne sais jamais. Quelque chose à quoi tu ne t'attendais pas peut toujours survenir.

« Mais j'aimerais que nos trois blessés reviennent pour voir comment l'équipe se débrouille avant de prendre une décision finale d'ici le 25 février. »

Les Penguins (28-18-6, 62 points) sont deuxièmes dans la section Métropolitaine et affrontent les Hurricanes de la Caroline mardi au PPG Paints Arena (19 h HE, ATTSN-PT, FS-CR, NHL.TV).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.