Skip to main content

Colliton devient entraîneur des Blackhawks, le plus jeune de la LNH

Âgé de 33 ans, il remplace Quenneville et fera ses débuts contre les Hurricanes

par Tracey Myers @TraMyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO - Jeremy Colliton, nommé entraîneur des Blackhawks de Chicago après que Joel Quenneville eut été congédié mardi, a obtenu de bons résultats rapidement avec ses anciennes équipes.

Mais en se retrouvant à la barre des Blackhawks (6-6-5), qui ont encaissé cinq revers de suite (0-4-1) et viennent au sixième rang de la section Centrale, Colliton doit s'adapter beaucoup plus rapidement.

« Le défi est de commencer sur les chapeaux de roue », a mentionné Colliton au sujet de son premier emploi comme entraîneur dans la LNH. « Il faut s'assurer de communiquer avec le plus de gens possible le plus tôt possible afin que tout le monde soit sur la même page et connaisse le plan. Nous planifions de gagner. C'est notre priorité actuellement. »

Colliton, le plus jeune entraîneur de la LNH à 33 ans, remplace Quenneville, âgé de 60 ans, le deuxième entraîneur le plus victorieux dans l'histoire de la LNH avec 890 victoires (derrière Scotty Bowman avec 1244). Quenneville a montré une fiche de 452-249-96 en 11 saisons avec les Blackhawks, et il les a menés à trois conquêtes de la Coupe Stanley en 2010, 2013 et 2015.

Les entraîneurs adjoints Kevin Dineen et Ulf Samuelsson ont également été relevés de leur fonction mardi. L'entraîneur des gardiens Jimmy Waite et l'entraîneur adjoint Don Granato demeurent dans l'équipe de Colliton. Barry Smith, anciennement directeur de l'évaluation des joueurs des Blackhawks, se joindra à l'équipe de Colliton comme entraîneur adjoint.

À sa première saison avec Rockford dans la Ligue américaine de hockey (LAH), Colliton a mené l'équipe à la première finale de l'Association de l'Ouest de son histoire avant de s'incliner contre le Texas. Les Blackhawks croient que Colliton peut avoir le même impact au niveau de la LNH.

À LIRE AUSSI : Les Blackhawks congédient Quenneville, le remplacent par Jeremy Colliton | Les vétérans des Blackhawks tristes du congédiement de Quenneville | Quenneville a transformé les Blackhawks en champions de la Coupe Stanley

« En voyant ses équipes jouer, en regardant comment il gère sa formation et ses forces comme entraîneur, je pense qu'il aidera notre groupe à atteindre le prochain niveau », a déclaré le directeur général des Blackhawks Stan Bowman. « Jeremy a connu beaucoup de succès pour un entraîneur qui n'a pas dirigé pendant beaucoup d'années. Non seulement la saison dernière avec Rockford, mais par les années passées également. »

Colliton a dirigé Mora, en Suède, là où il a montré un dossier de 98-57-19 en quatre saisons. Il a aidé Mora à être promu en Ligue élite de Suède (SHL) à sa dernière saison (2016-17). Les Blackhawks l'ont embauché pour remplacer Ted Dent à Rockford.

« C'est semblable à ce qu'on lui a demandé de faire à Rockford : guider un jeune groupe et obtenir des victoires, mais également, et c'est le plus important, s'assurer que ces joueurs se développent pour éventuellement jouer à Chicago », a mentionné le DG de Rockford Mark Bernard.

« Ce que j'ai aimé de Jeremy, c'est le positivisme qu'il apporte à l'aréna, a mentionné Bernard. Victoire ou défaite les joueurs savaient que l'aréna serait un environnement positif le lendemain matin. Nous avancerons, nous apprendrons et nous serons meilleurs. Parfois, les joueurs entrent dans un vestiaire sans savoir à quoi s'attendre. C'est un gars qui veut connaître du succès, qui veut que ses joueurs s'améliorent et qui veut collaborer avec eux. »

L'attaquant des Blackhawks John Hayden a joué 24 matchs avec Colliton, la saison dernière avec Rockford, incluant 13 en séries éliminatoires.

« Je me souviens que l'atmosphère dans le vestiaire était toujours bonne, a raconté Hayden. Mes souvenirs les plus récents sont les succès que nous avons connus en séries et sa manière de gérer notre équipe, que ce soit les joueurs individuellement et l'équipe en général. Il n'y a pas si longtemps, il jouait encore au hockey professionnel, donc je pense qu'il peut utiliser ça à son avantage. »

Colliton a amassé six points (trois buts, trois passes) en 57 matchs en cinq saisons comme joueur de centre avec les Islanders de New York entre 2005 et 2011, et il fera ses débuts comme entraîneur dans la LNH jeudi, alors que Chicago accueille les Hurricanes de la Caroline au United Center (20 h 30 HE, NBCSCH, FS-CR, NHL.TV).

« Jeremy est un individu très calme, a mentionné Bernard. Je ne l'ai jamais vu fâché. Il gère bien les différentes situations et prend les choses étape par étape. Il est réfléchi. Je pense qu'il va laisser la poussière retomber ce soir, et se présenter pour une vraie journée de travail complète mercredi. Il est enthousiaste et prêt à faire de cette équipe la sienne. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.