Skip to main content

Carey Price pas peu fier de son accomplissement

Le gardien vedette se dit prêt à faire mentir les détracteurs des Canadiens d'ici à la fin de la saison

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Carey Price nous aurait dit que ça ne lui faisait pas un pli sur la différence d'être le nouveau recordman au chapitre des victoires chez les Canadiens de Montréal qu'on ne l'aurait pas cru. Le large sourire qu'il arborait à l'issue du gain de 3-1 face aux Red Wings de Detroit mardi, qui était son 315e dans la LNH, ne dissimulait aucunement toute la fierté qui l'habitait. 

On n'avait pas vu le gardien vedette heureux et affable de la sorte depuis très longtemps. Il est même demeuré à son casier pour jaser à bâtons rompus avec des journalistes, après avoir répondu à toutes les questions pendant plusieurs minutes.

Il avait auparavant pu s'adresser à la foule en entrevue à titre de première étoile de la rencontre.

« C'est très important pour moi », a-t-il d'abord déclaré à chaud. J'ai eu la chance d'évoluer avec de formidables joueurs. Je fais partie de l'organisation depuis longtemps et j'apprécie tout le temps passé ici. Je suis très reconnaissant de la chance que j'ai.

« C'est beaucoup d'émotion, a-t-il ensuite repris au micro de l'analyste de RDS Marc Denis. Je tiens à remercier tout le monde qui s'est déplacé ce soir. J'espère que vous allez continuer de nous encourager. Merci beaucoup », a-t-il terminé en français.

À LIRE AUSSI : Carey Price « recordman » | Les Red Wings se tournent déjà vers l'an prochain | Tour d'horizon des matchs du 12 mars

Price a mis un peu de temps avant de présenter devant la foule qui était restée nombreuse pour l'acclamer.

« Je voulais d'abord venir souligner l'événement avec mes coéquipiers dans le vestiaire, a-t-il expliqué. Les gars ont travaillé très fort afin que nous obtenions la victoire. Ç'a également été plaisant de partager ça avec les partisans. »  

Dans le vestiaire, il n'a pas caché sa joie en présence des journalistes en ayant la rondelle du match dans ses mains.

« Il y a eu des hauts et des bas depuis le début de tout ça. J'ai joué avec de formidables coéquipiers et j'ai fait partie de solides équipes, a-t-il mentionné. J'ai amplement le temps de réaliser l'importance (de l'exploit), mais je n'ai pas le sentiment que ce moment est encore arrivé. »

Video: Carey Price sur son nouveau record

Quand on lui a demandé ce que ça lui faisait d'avoir surpassé tous les grands gardiens de l'histoire de l'organisation, il s'est retourné pour jeter un coup d'oeil aux photos de plusieurs anciennes gloires qui ornent le vestiaire de l'équipe.

« Chacun d'entre eux s'est défoncé pour cette organisation, a-t-il affirmé. Tous ceux qui ont porté le chandail bleu-blanc-rouge ont tout donné. Je suis fier de faire partie de ça."

Price a dit qu'on lui a fait réaliser avant le début de la saison régulière qu'il avait la chance de coiffer Jacques Plante au premier rang.

« J'ai toujours été un gars qui se fixe des objectifs, mais je ne regarde jamais loin à l'avance comme ça. Je me concentre sur la tâche à accomplir. » 

Mardi, il s'est acquitté de la tâche de brillante façon même s'il n'a été mis à l'épreuve que 21 fois. Il s'est dressé au moment où les Red Wings ont augmenté le rythme en troisième période, à la recherche du but égalisateur. Il a réalisé son plus bel arrêt contre Tyler Bertuzzi qui s'est échappé du centre de la patinoire. Bertuzzi a effectué une belle feinte, mais Price a étiré la jambière gauche au bon moment. La rondelle est demeurée en jeu et il a dû se démener afin qu'elle ne pénètre pas dans le but.

Video: DET@MTL : Price époustouflant contre Bertuzzi

« J'ai simplement essayé de faire ma meilleure imitation du `Dominator', a-t-il dit à la blague en évoquant les prouesses de l'ancien gardien étoile Dominik Hasek. J'ai été chanceux, j'avais hâte d'entendre le sifflet de l'arbitre. J'essayais de couvrir le plus d'espace possible en bas et mes coéquipiers se sont précipités à mon aide. »

Price sait qu'il devra être à son mieux fort possiblement dans les 12 derniers matchs de l'équipe en saison régulière. Il est prêt à se retrousser les manches et à se cracher dans les mains.

« C'est un beau défi. Nous nous voyons offrir, comme groupe, une belle occasion de faire mentir nos détracteurs, a-t-il déclaré. C'est ce que nous faisons depuis le début de la saison et nous devons continuer sur la même voie en fournissant un effort constant. J'ai confiance que nous réussirons. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.