Skip to main content

Blogue de la Série globale : Alex Killorn

L'attaquant du Lightning a mangé des boulettes de viande suédoise et il se prépare pour une série de deux matchs en deux jours contre les Sabres

par Alex Killorn / Collaboration spéciale LNH.com

Alex Killorn va nous raconter au travers de son blogue le déroulement de sa semaine alors qu'il s'apprête à prendre part à la Série globale 2019 de la LNH à Stockholm. La première des deux rencontres contre les Sabres de Buffalo au Ericsson Globe aura lieu vendredi (14 h HE; NBCSN, SN1, NHL.TV). Le deuxième duel sera présenté samedi (13 h HE; NHLN, SN1, SUN, MSG-B, NHL.TV). Il va régulièrement nous raconter ce qui se passe en coulisses de cet événement d'envergure.

Dans la troisième édition de ce blogue, Killorn nous parle de la journée de congé dont le Lightning a bénéficié mercredi, de l'entraînement public de jeudi et de l'engouement pour la première des deux parties de la Série globale.

Mercredi, nous avons profité d'une journée de congé après nous être entraînés lors de nos trois premiers jours à Stockholm. Nous avons pu rester à l'écart de la patinoire et recharger les batteries un peu. Ç'a été une superbe journée.

Blogue de la Série globale : Première édition | Deuxième édition

D'abord, nous nous sommes rendus au spa, où nous sommes allés dans un sauna et un bain d'eau glacée avant de profiter d'un massage suédois. Ç'a été très plaisant et, surtout, relaxant.

Après, nous sommes allés dans le vieux Stockholm pour faire le tour de cette partie de la ville. Nous voulions également essayer les fameuses boulettes de viande suédoises. Nous nous sommes attablés à un restaurant appelé Osterlanggatan 17 Bar & Kvarterskrog au beau milieu du vieux Stockholm. Les boulettes étaient absolument délicieuses. Elles étaient servies avec des pommes de terre en purée et de la sauce brune. Elles étaient à la hauteur de leur réputation. Il s'agit probablement des meilleures boulettes de viande que j'ai mangées de ma vie, à tout le moins celles apprêtées de cette façon. Ç'a été une belle expérience.

Nous avons continué à nous balader un peu avant de retourner à l'hôtel pour nous préparer pour le souper. Nous avons mangé de la cuisine italienne cette fois, et c'était également délicieux. La journée s'est limitée à ça. Nous sommes allés au lit rapidement, car la journée d'aujourd'hui était chargée. Nous voulons conserver notre énergie pour la série de deux matchs.

C'est aujourd'hui que nous avons laissé de côté le fait d'être à Stockholm pour nous concentrer sur la tâche à accomplir. Quand tu vois l'autre équipe s'entraîner, comme ç'a été le cas cet après-midi quand les Sabres ont sauté sur la glace avant nous pour les entraînements publics, ça te ramène à la réalité. Il faudra jouer deux matchs en deux jours à compter de demain.

L'entraînement d'aujourd'hui a été plutôt intense, surtout après notre journée de congé. C'est un peu bizarre de s'entraîner autour de 17 heures, car ça n'arrive pas très souvent la veille d'un match. Nous voulons nous assurer d'être prêts physiquement, mais aussi mentalement.

Cela dit, l'entraînement public d'aujourd'hui a été une expérience géniale. Il y avait une bonne foule et tellement d'enfants, car ça avait lieu un peu plus tard dans la journée. Ils étaient tellement fébriles. Quand nous avons sauté sur la glace, ils nous encourageaient bruyamment et nous demandaient nos bâtons et des rondelles. On pouvait voir qu'ils étaient surexcités, surtout lors du concours d'habiletés entre les entraînements. Ils étaient venus pour ça, d'autant plus qu'il y a plusieurs joueurs suédois dans les deux camps. L'ambiance était géniale.

Video: TBL@NJD: Killorn bat Schneider dans le haut du but

Alors qu'on s'apprête à disputer les matchs, tout ce qui compte maintenant, c'est le hockey, mais j'ai tellement de belles choses à dire sur mon expérience à Stockholm. Ç'a été vraiment génial. J'ai rencontré plusieurs personnes dans les restaurants et partout en ville. Tout le monde est gentil et facile d'approche. Ç'a été très plaisant de nous imprégner de la culture ici. C'est un peu différent. Il fait noir très tôt, donc on perd un peu la notion du temps. C'est tellement une belle ville. Nous avons marché un peu partout, tu n'as même pas besoin de prendre un taxi. Tu peux le faire, mais c'est plaisant de faire le tour de la ville à pied. Il commence à faire un peu froid, mais ça se tolère très bien.

Maintenant, j'ai hâte à demain pour reprendre la routine de match après cette petite pause.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.