Skip to main content

Beauvillier ne s'en fait pas avec son nouveau contrat

Le clan de l'attaquant québécois s'attend à ce que les négociations avec les Islanders s'amorcent sous peu

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Les négociations de contrat entre Anthony Beauvillier et les Islanders de New York ne sont pas encore commencées, mais ce n'est rien pour inquiéter l'attaquant de 22 ans. 

Le Québécois est joueur autonome avec compensation depuis le 1er juillet et a eu quelques discussions avec son agent Philippe Lecavalier quant aux comparatifs auxquels il est en droit de s'attendre. À sa troisième saison avec les Islanders, il a récolté 28 points (18 buts, 10 aides) en 81 matchs.

« C'est une première pour moi », a-t-il déclaré dans le cadre du tournoi de Spikeball qu'il organisait pour une deuxième année de suite au profit de la Société Alzheimer de Montréal, samedi.

« Je fais confiance à Philippe et à Kent (Hughes). On va voir comment ça va aller, je n'ai aucune idée de comment ça va se dérouler. Je ne suis pas nerveux à propos de ça. Je sais que je vais rester avec les Islanders à moins d'un changement majeur. »

 Instagram from @titobeauvi91: Images du premier tournoi de spikeball d'Anthony Beauvillier

Les discussions entre les deux parties devraient s'amorcer sous peu même si Beauvillier est « dans le néant » en ce qui concerne le nombre d'années et la somme d'argent que les Islanders ont en tête pour lui. Le choix de premier tour de l'équipe en 2015 (28e au total) a vu sa production régresser de huit points, la saison dernière.

À LIRE : Sept ans pour Anders Lee à Long Island | Varlamov se joint aux Islanders

À sa défense, les Islanders ont inscrit 38 buts de moins qu'en 2018-19, alors que le nouvel entraîneur Barry Trotz a mis de l'avant un système axé sur la défensive après le départ du capitaine John Tavares, l'été dernier. Même l'attaquant-vedette Mathew Barzal a amassé 23 points de moins qu'à sa première campagne dans la LNH.

« Nous sommes ouverts à tout, a indiqué Lecavalier. Ça dépend toujours des chiffres liés à un contrat à long terme, mais si on est en mesure de le faire, pourquoi pas? Un contrat d'un an est aussi possible, mais ça va probablement tourner autour de deux ou trois ans. »

Avant de s'attaquer au dossier - moins complexe, avouons-le - de Beauvillier, le directeur général des Islanders Lou Lamoriello s'est assuré de retenir les services de l'attaquant et capitaine des Islanders, Anders Lee pour sept ans en plus de prolonger les contrats de Jordan Eberle (cinq ans) et de Brock Nelson (six ans).

Il a aussi pallié la perte du gardien Robin Lehner, finaliste au trophée Vézina, par la signature du gardien Semyon Varlamov.

Video: BUF@NYI: Le tir de Beauvillier se faufile

Tout cela dans le but de permettre aux Islanders de franchir une autre étape après une saison de 103 points, un balayage des Penguins de Pittsburgh en première ronde des séries et une élimination en quatre matchs au deuxième tour des séries face aux Hurricanes.

« Nous devions garder notre capitaine, a déclaré Beauvillier. L'organisation a fait du bon travail pour le ramener. Robin va nous manquer, c'est une grosse pièce de notre équipe aussi, mais nous avons une bonne structure défensive et Varlamov est excellent.

« Les séries, c'est vraiment une expérience incroyable, c'est pour ça que tu joues au hockey, a-t-il lancé. C'est une expérience de gagner en quatre matchs, mais ç'en est aussi une de perdre en quatre matchs. Ç'a été dur à avaler, mais si tu regardes l'ensemble de notre saison, c'est positif. L'avenir s'annonce bien. »

Plus d'ampleur

Signe que la domination des Islanders sur les Penguins en première ronde n'a pas laissé de traces, le défenseur Kristopher Letang a participé à la deuxième édition du tournoi de Spikeball tout comme Anthony Duclair et Thomas Chabot, des Sénateurs, et plusieurs autres joueurs professionnels.

« Il n'y a pas de rancœur entre nous, a rigolé le jeune attaquant à propos de Letang. Il a déjà gagné la Coupe trois fois, il n'a pas à m'en vouloir pour ça! »

Instagram from @spikeforalz: Thank you to all online donors for your support. We hope that our collective efforts will bring us closer to finding a cure for Alzheimer's. If you'd like to support our fundraiser, our donation option is still available. -Merci à tous les donateurs pour votre soutien. Nous espérons que nos efforts nous rapprocheront à un remède pour l'Alzheimer. Si vous voulez contribuer a notre collecte des fonds, notre option de donation est toujours disponible. https://www.jedonneenligne.org/socalzh/SBALL2019D/#charityevent #charitytournament #spikeball #spikeforalz #alzheimerssociety #alzheimersresearch #hockeyplayers #nhl #montrealevents #montreal #quebec

Grâce à cette journée d'activités, Beauvillier a indiqué qu'il avait doublé le montant de 10 000$ amassé lors de la première édition. Il remettra les dons à la Société Alzheimer de Montréal, une cause qui lui tient à cœur puisque ses grands-parents maternels sont décédés des suites de cette maladie.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.