Skip to main content

« Une expérience complètement différente » pour Mark Scheifele

Le joueur de centre des Jets joue 87 en première ronde d'un tournoi de golf professionnel à Winnipeg

par Scott Billeck / Correspondant LNH.com

WINNIPEG -- Mark Scheifele n'a pas eu besoin de beaucoup de mots pour résumer sa première expérience sur le Mackenzie Tour-PGA Tour Canada.

« J'ai frappé des bons coups et des mauvais coups », a lancé l'attaquant des Jets de Winnipeg après avoir signé une carte de 87 en première ronde du Players Cup, présenté au Southwood Golf & Country Club, jeudi. « J'ai probablement passé trop de temps dans l'herbe très haute. Mais je jouais aux côtés de deux bons gars en Andrew Steep et Justin MacDonald (deux pros locaux de golf), alors ils m'ont rendu la vie plus facile. C'était plaisant de prendre part à ce tournoi. »

Scheifele, qui a récolté 60 points (23 buts) en 60 rencontres la saison dernière avec les Jets, représentait un ajout tardif au tournoi, remplaçant son coéquipier Blake Wheeler à titre de joueur non classé.

« Je n'avais vraiment aucune attente au début, a admis Scheifele. Je voulais m'assurer de réaliser de bons contacts et de bien frapper la balle. La chose la plus importante pour moi était de la diriger tout droit et de tenter de réussir des roulés, puis j'allais voir ce qui arriverait. »

Scheifele, 25 ans, a entamé sa ronde sur le neuf de retour et a été suivi par des centaines de spectateurs au cours de la journée sur le terrain de 7 394 verges.

« Je pense que j'ai perdu connaissance quand j'ai fait [mon premier coup de départ], a avoué Scheifele. Je ne sais même pas où il a atterri. C'était fou.

« On pourrait croire que je m'y serais habitué après avoir joué au hockey devant des milliers de personnes. Mais au moment où tu mets la main sur un bâton de golf, c'est une histoire complètement différente. Il y a eu quelques roulés où je sentais que j'allais subir une crise cardiaque, mon visage est devenu tout rouge. C'était une expérience complètement différente là-bas, mais tellement plaisante. »

Scheifele a joué 44 (plus-8) au cours de ses neuf premiers trous avant de terminer son deuxième neuf à plus-7 (43), totalisant un triple boguey, trois doubles bogueys, sept bogueys et six normales. Cody Blick mène le tournoi après une ronde à moins-9.

Le seul oiselet réussi par Scheifele est survenu sur le huitième trou, une normale 3. Il a placé son coup de départ à 10 pieds du drapeau, puis a envoyé son coup roulé dans le trou, provoquant une ovation des spectateurs et un gros sourire de Scheifele.

« Ça m'a fait grand plaisir, a dit Scheifele. Les normales 3 étaient mon chef-d'œuvre aujourd'hui. Si mes roulés avaient été meilleurs, j'aurais probablement réussi plus d'oiselets. Mais cet oiselet-là m'a assurément plu. »

Scheifele a quitté le dernier vert pour signer des autographes et poser pour des photos.

« Je ne m'attendais pas à voir une aussi grande foule, a-t-il dit. C'était super de voir le nombre de partisans qui nous suivaient. J'espère qu'ils se sont amusés. Nous nous sommes beaucoup amusés en écoutant leurs encouragements et leurs huées. C'était assurément dur pour les nerfs. »

Scheifele espère qu'un peu plus d'expérience avec le terrain lui permettrait de connaître une meilleure deuxième ronde vendredi.

« Je n'ai joué que quatre trous après être arrivé ici [mercredi] soir, alors je n'ai pas eu l'occasion de me familiariser avec le parcours, a-t-il noté. Mais après l'avoir vu aujourd'hui, il est très bien taillé et est très agréable. Je voulais comprendre comment le parcours allait réagir et à quoi m'attendre.

« J'ai hâte d'y retourner demain. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.