Skip to main content

Thornton signe un contrat d'un an avec les Sharks

Le centre de 39 ans a amassé 36 points la saison dernière, mais il a été contraint de rater les 35 derniers matchs des siens et la totalité des séries

par LNH.com @LNH_FR

Le joueur de centre Joe Thornton a signé un contrat d'un an avec les Sharks de San Jose, lundi.

Thornton, qui a eu 39 ans lundi, signe un contrat d'un an pour demeurer à San Jose pour la deuxième saison de suite.

Les détails financiers de l'entente n'ont pas été dévoilés.

À LIRE : Couture et les Sharks s'entendent pour huit ans | Contrat de quatre ans pour Hertl à San Jose

« Il n'y a pas de secrets. Je trouve que cette équipe continue de s'améliorer sans cesse », a déclaré Thornton.

Les Sharks ont également mis sous contrat le joueur autonome avec compensation Tomas Hertl pour quatre ans, lundi, après avoir fait signer une prolongation de contrat de huit ans à Logan Couture qui s'amorcera lors de la saison 2019-20, dimanche. Ils se sont également entendus pour sept ans avec l'attaquant Evander Kane, le 24 mai.

« Je pense qu'avec ce qu'a accompli [le directeur général] Doug Wilson, qui a ajouté Kane, notre fenêtre d'opportunité est encore bien ouverte et c'est un bon sentiment », a mentionné Thornton.

Thornton a amassé 36 points (13 buts, 23 passes) en 47 rencontres de saison régulière avec les Sharks de San Jose la saison dernière, mais il a raté les 35 derniers matchs de son équipe ainsi que la totalité des séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir été opéré au genou droit le 25 janvier.

Il s'agissait de la même opération que pour son genou gauche, subie le 22 avril 2017. Thornton a fait une réadaptation rapide l'an dernier et est revenu au jeu à temps pour le début de la saison, mais il a admis avoir connu des difficultés au début, alors qu'il composait également avec des douleurs au dos.

Cette année, la différence est qu'il a trois mois de plus pour se préparer pour la saison prochaine.

« Je suis beaucoup plus en avance », a dit Thornton.

Il a ajouté en avoir fini avec la réadaptation et être en parfaite santé. Il entamera la portion patin de son entraînement estival la semaine prochaine en Suisse, là où sa femme, Tabea Pfendsack, est originaire.

Video: SJS@ANA: Thornton touche la cible en A.N.

« Personne n'aime le hockey plus que lui, a affirmé Wilson. Personne ne travaille plus fort et je pense que parce qu'il aime tellement le sport, il reviendra en étant très emballé. C'est un joueur unique. Il est l'un des grands joueurs à avoir évolué dans ce sport. C'est un joueur de génération et nous avons hâte de le revoir dans le vestiaire au camp d'entraînement, car il est un leader et un mentor pour tous nos joueurs. » 

Thornton a dit tellement se sentir bien présentement qu'il n'a pas encore établi à quel moment il veut cesser de jouer.

« Je n'ai jamais été blessé de toute ma carrière et dans les deux dernières années, j'ai subi deux blessures, donc tu ne sais jamais ce qui peut arriver, a-t-il dit. En ce moment, je me sens en pleine forme. Je ne sais pas ce que demain me réserve, mais j'aimerais continuer à jouer le plus longtemps possible. Je pense que je peux demeurer en santé. »

Les chances sont bonnes qu'il continue à jouer, mais seulement à San Jose.

Pour un deuxième été de suite, Thornton s'est montré flexible dans ses négociations contractuelles afin d'aider Wilson à effectuer d'autres mouvements de personnel.

« On parle peu de ce genre de choses, mais c'est le genre de joueur qu'est Joe », a dit Wilson.

L'été dernier, c'était pour tenter de conserver les services de l'attaquant Patrick Marleau, mais il a signé un contrat de trois ans d'une valeur de 18,75 millions de dollars avec les Maple Leafs de Toronto.

Cet été, c'était pour donner à Wilson l'espace nécessaire sous le plafond salarial pour s'entendre avec le joueur autonome sans compensation John Tavares, qui a également choisi les Maple Leafs, signant un contrat de sept ans d'une valeur de 77 millions de dollars dimanche.

« Ç'aurait été génial d'obtenir Johnnie, mais regardez notre équipe. Doug, [le propriétaire] Hasso Plattner, [l'entraîneur] Peter DeBoer, ils nous donnent une chance d'être compétitifs chaque année et ce ne sera pas différent cette année », a mentionné Thornton, qui a participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley lors de 12 de ses 13 saisons avec l'équipe. « Nous compétitionnerons pour la Coupe. »

Thornton veut le faire en jouant sur la même ligne que Kane, quelque chose qu'il n'a pas eu la chance d'expérimenter la saison dernière.

Les Sharks ont acquis Kane dans une transaction avec les Sabres de Buffalo, le 26 février, alors que Thornton avait effectué un mois de réadaptation. Thornton a toutefois été le premier joueur à contacter Kane après l'échange et c'est également lui qui est allé le chercher à l'aéroport à son arrivée à San Jose.

Wilson a mentionné avoir dit à Thornton que lui et Kane devraient former un bon duo.

« Je pense qu'il comprend mieux le jeu maintenant et il est prêt à exploser, a expliqué Thornton. J'espère pouvoir jouer avec lui cette année, car je suis un passeur et mon style de jeu se marie bien au sien. »

Et si ça ne fonctionne pas, Wilson n'est pas inquiet avec Thornton.

« La beauté avec Joe, c'est que c'est un gars qui fait passer l'équipe en premier, a dit Wilson. Ce n'est pas différent de la flexibilité dont il fait preuve à l'égard de son contrat. Joe fait toujours ce qui est le mieux pour l'équipe. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.