Skip to main content

Thomas Chabot débarque en coup de vent à San Jose

Le jeune défenseur des Sénateurs d'Ottawa a tout juste eu le temps d'enlever sa tuque!

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

SAN JOSE - Thomas Chabot est arrivé en coup de vent à la salle de spectacle de San Jose et ce n'est qu'un hasard si sa chevelure a été un sujet abordé par une journaliste, jeudi, à l'occasion de la Journée des médias du Match des étoiles de la LNH présentée par adidas, qui a lancé les activités de la fin de semaine.

Le jeune défenseur des Sénateurs d'Ottawa s'est tout juste pointé en retard pour la disponibilité des joueurs de la section Atlantique.

« J'ai encore ma tuque d'Ottawa dans mes poches », a-t-il lancé avec le sourire. « J'étais sur un vol pour San Francisco et le trajet en auto de l'aéroport a été plus long que prévu parce qu'on a été pris dans le trafic », a-t-il expliqué.

À LIRE AUSSI : Gagné : Une expérience inoubliable!Karlsson participera au Match des étoiles

Chabot ne s'est pas senti trop dépaysé en entrant dans l'auditorium du City National Civic pour sa première participation au Match des étoiles de la LNH. 

« Je suis tombé sur Mathew Barzal (des Islanders de New York) que je connais très bien et Clayton Keller (des Coyotes de l'Arizona). C'est 'cool' de croiser des gars du même âge, pas uniquement des vétérans. »

Outre Chabot, l'événement rassemblera 12 joueurs étoiles âgés de 23 ans et moins. C'est la preuve irréfutable du changement de la garde dans la LNH! 

« C'est pas mal fou », a ajouté le Beauceron de Sainte-Marie, qui fêtera son 22e anniversaire de naissance la semaine prochaine, en se disant lui-même surpris de se retrouver au sein de l'élite aussi tôt dans sa carrière. 

Il a dit qu'il a bien l'intention de rapidement se mêler au groupe et de profiter pleinement de l'expérience, comme lui ont suggéré de le faire plusieurs joueurs qui ont déjà participé au Match des étoiles.

« Je veux profiter de l'expérience au maximum. Ce n'est pas tous les jours que tu as la chance de côtoyer les meilleurs joueurs de la Ligue », a noté celui qui est demeuré sûr d'être de la partie même s'il a raté huit matchs dernièrement en raison d'une blessure. « J'ai également la chance d'être accompagné de mes parents et de ma blonde. Ça va être une belle fin de semaine. »

Un admirateur de Crosby

Il avait bien hâte de rencontrer les super-vedettes qu'il a idolâtrées dans son enfance, comme Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh. 

« J'admire Sidney Crosby depuis que je suis tout petit. C'est mon joueur préféré, a-t-il souligné. Mais j'ai suivi le cheminement de plusieurs autres joueurs extraordinaires, comme le défenseur Kris Letang des Penguins. Tous les joueurs ici sont tous excellents et je suis sûr qu'ils sont également de bonnes personnes. D'avoir la chance de les rencontrer et de les observer à l'extérieur de la patinoire, ce sera incroyable. »

Chabot, qui a amassé 39 points en 42 matchs cette saison, sa deuxième dans la LNH, pourra renouer avec son ancien mentor chez les Sénateurs, le défenseur Erik Karlsson des Sharks de San Jose. Il a confié qu'il aimerait repartir de la Californie avec son chandail autographié par tous les participants.

Video: OTT@DET : Chabot sort l'artillerie lourde

« Ce serait un beau souvenir pour une première fois. Je le garderais précieusement, ce serait 'cool'. »

Pour ce qui est de ses cheveux, on lui a demandé s'il essayait d'adopter la Coupe Longueuil (mullet). Ça l'a bien amusé.

« Non pas vraiment. Je n'essaie pas d'avoir une crinière derrière. Je ne sais pas si je dois recevoir la question comme un compliment. 

« Dans mon équipe, Ryan Dzingel porte merveilleusement bien la 'mullet', a-t-il fait remarquer. Je n'ai jamais envisagé moi-même de la porter. Au cours des dernières saisons, j'avais les cheveux courts. Cette saison, j'essaie quelque chose de différent. On me dit que ça paraît mieux quand on patine avec la crinière au vent. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.