Skip to main content

Texier tente de faire sa place chez les Blue Jackets

L'attaquant français espère que son entraînement estival lui permettra de demeurer dans la LNH

par Craig Merz / Correspondant NHL.com

COLUMBUS -- Alexandre Texier a fait des pas de géant en effectuant ses débuts dans la LNH avec les Blue Jackets de Columbus à la fin de la saison 2018-19, mais l'attaquant français sait que rien n'est garanti pour lui cette saison.

« Ma place n'est pas garantie simplement parce que j'ai joué là-bas la saison dernière », a-t-il souligné lors du camp de développement des Blue Jackets en juin. « Je dois être prêt et à mon mieux.

« Je devrai faire mieux que l'année dernière, sans aucun doute, si je veux me tailler un poste dans cette équipe. Je veux me battre au camp [d'entraînement]. Je préfère ne pas trop penser à la saison dernière. Il s'agit d'une nouvelle saison avec de nouveaux coéquipiers. Tout sera encore nouveau pour moi. »

À LIRE AUSSI : Dubois offre des cours de québécois à TexierNyquist est prêt pour une nouvelle aventure à Columbus

Texier, qui aura 20 ans le 13 septembre, a été sélectionné par Columbus en deuxième ronde (45e au total) du Repêchage 2017 de la LNH. Le Grenoblois a vécu une ascension fulgurante la saison dernière en passant de KalPa, dans la Liiga en Finlande, jusqu'aux Monsters de Cleveland dans la Ligue américaine de hockey (LAH), où il a récolté sept points (cinq buts) à ses premiers matchs en Amérique du Nord.

Il a effectué ses débuts dans la LNH le 5 avril face aux Rangers de New York et a inscrit son premier but contre les Sénateurs d'Ottawa le soir suivant, lors du dernier match de la saison régulière. Il a récolté trois points (deux buts) en huit matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

La série de deuxième ronde face aux Bruins de Boston s'est toutefois avérée une expérience d'apprentissage pour Texier (6 pieds, 187 livres). Il semblait parfois dépassé par la situation et a été retranché par l'entraîneur John Tortorella lors des matchs no 3 et 5.

« Ce fut la série où j'ai tiré le plus de leçons, a dit Texier. Dans cette ligue, il faut pratiquer un style de jeu physique. Ç'a été différent pour moi, mais ç'a été bon de vivre des moments éprouvants pendant la saison. Ç'a été un moment difficile pour moi et l'équipe.

« Je vais apprendre de cela. Je m'entraînerai en gymnase pour devenir plus fort des jambes et du haut du corps. Ça m'aidera à long terme. »

Video: TBL@CBJ, #4: Texier marque son 1er en séries

Le directeur du personnel des joueurs des Blue Jackets Chris Clark sait que Texier peut composer avec la robustesse de la LNH depuis qu'il a regardé le premier match du Français avec Cleveland.

« Je ne sais pas si c'était en raison de sa naïveté ou de sa manière de jouer, mais il a distribué des doubles-échecs et des coups de bâton aux adversaires, a noté Clark. C'était exactement le contraire de ce à quoi je m'attendais. Il l'a également fait ici pendant les séries. C'est son style de jeu, c'est super. Il a un bon coup de patin et il sait comment énerver ses adversaires. Il peut faire les deux. »

Texier, qui peut jouer à l'aile de chaque côté et qui a évolué au centre avant de rejoindre KalPa, sait ce qu'il faut faire pour obtenir du temps de glace dans la LNH.

« Si tu apportes une contribution offensive, tu auras un peu de temps de glace, a-t-il expliqué. Mais la chose la plus importante que j'ai apprise ici est de bien jouer en défense, parce que si tu ne le fais pas, tu ne vas pas jouer. C'est la même chose en Finlande.

« Chaque fois que tu sautes sur la glace, tu dois être disposé à bien jouer en défensive. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.