Skip to main content

Tatar est passé de chevalier à guerrier

L'attaquant du Tricolore a poursuivi sur sa lancée en inscrivant le but qui a fait la différence face à son ancienne équipe

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Tomas Tatar n'enfile peut-être plus l'uniforme du chevalier depuis qu'il est passé des Golden Knights aux Canadiens à l'aube de la présente campagne, mais il est tout de même demeuré un guerrier.

C'est du moins le qualificatif qu'a utilisé Claude Julien pour décrire le fougueux attaquant, quelques instants après qu'il eut inscrit le but qui a fait la différence dans une victoire de 5-4 face à son ancienne équipe, samedi.

« Nous sommes passés à autre chose », a expliqué le pilote du Tricolore lorsqu'il est revenu sur la transaction qui a envoyé Max Pacioretty à Las Vegas en retour de Tatar, de l'espoir Nick Suzuki et d'un choix de deuxième ronde en 2019.

« Maintenant, nous comptons sur Tatar qui continue de produire pour nous. Je le surnomme le guerrier parce qu'il joue intensément chaque match et que nous savons ce que nous pouvons obtenir de sa part. C'est un véritable guerrier, il a une très belle attitude et c'est un bel ajout pour notre équipe. »

Cela ne fait maintenant plus aucun doute. En touchant la cible pour la quatrième fois en trois rencontres, samedi, Tatar a augmenté son total de buts à sept en 17 matchs. Il a aussi récolté huit mentions d'aide et complète le trio le plus constant de l'équipe en compagnie de Phillip Danault et de Brendan Gallagher.

Video: VGK@MTL : Tatar vient hanter son ancienne équipe

Il est bien rare que rien ne se produise offensivement quand Julien les envoie dans la mêlée et la combativité de Tatar - jumelée à sa vitesse, ses mains et sa vision - se marie à la perfection avec les qualités similaires de ses compagnons de trio.

À preuve, c'est l'unité à laquelle Julien n'a jamais touché depuis le tout début du camp d'entraînement.

À LIRE AUSSI : Tatar vient hanter les Golden KnightsLes Golden Knights devront mettre leurs bottes de travail

« C'est bien de toujours jouer avec eux, a indiqué Tatar. Nous allons dans la bonne direction. La chimie fonctionne bien. Phil et Gally sont d'excellents joueurs qui travaillent très fort des deux côtés de la patinoire et j'essaie simplement d'apporter ma contribution.

« Honnêtement, les quatre trios vont bien et nous semblons tous atteindre le sommet de notre forme au même moment. Nous devons garder les mêmes standards et continuer de travailler de la sorte. »

S'il maintient ce rythme, le Tchèque de 27 ans terminerait la campagne avec une récolte de 34 buts, ce qui représenterait un sommet en carrière pour lui. La saison est évidemment encore jeune, mais il est tout de même intéressant de faire l'exercice.

Avec une telle production, il remplacerait Pacioretty en tant que marqueur de 30 buts de l'équipe et il excéderait - et de loin - les attentes que l'état-major de l'équipe avait placées en lui lorsqu'il a fait son acquisition.

Dire que Suzuki était considéré comme la pièce maîtresse de cette transaction, il y a quelques mois.

La barre n'était pas très élevée pour Tatar. Pas plus tard qu'en juin dernier, il essuyait les critiques puisqu'il n'avait inscrit que quatre buts en 20 rencontres avec les Golden Knights après qu'ils eurent fait son acquisition à gros prix à la date limite des transactions.

« Je me suis concentré sur mon équipe et sur mon travail, a-t-il lancé. Mais je suis évidemment heureux de les avoir battus. Je sentais davantage la pression de vaincre mes amis. Je n'ai pas tenté de transporter l'équipe, nous avons respecté notre plan et à la fin, nous avons obtenu le résultat que nous voulions. »

Au final, il a simplement voulu leur laisser une meilleure impression à leur passage à Montréal.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.