Skip to main content

Shea Weber revient, Karl Alzner quitte

Les Canadiens vont saluer le retour au jeu de leur capitaine mardi; Alzner au ballottage

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Un vétéran défenseur revient chez les Canadiens de Montréal, un autre quitte. Après une absence de presque une saison complète, Shea Weber va effectuer son retour au jeu contre les Hurricanes de la Caroline, mardi (19 h 30 HE; RDS, TSN2, FS-CR).

Au même moment, Karl Alzner saura s'il poursuit sa carrière sous d'autres cieux dans la LNH ou au sein de l'équipe-école des Canadiens, le Rocket de Laval.

Le Tricolore a exposé Alzner au processus de ballottage, lundi. C'est donc dire que le défenseur âgé de 30 ans est disponible pour les 30 autres équipes jusqu'à mardi midi. S'il n'est pas réclamé ou échangé par la suite, il devra se rapporter au Rocket dans la Ligue américaine de hockey.

À LIRE AUSSI: Hudon a frappé tout ce qui bougeait samedi | Les jeunes Bruins apprennent sur le tas

« Nous ne voulons pas perdre de défenseurs », a expliqué l'entraîneur Claude Julien, lundi. « Plusieurs équipes sont en manque de défenseurs actuellement à travers la LNH et nous en avons plusieurs qui possèdent des contrats attrayants. Nous avons estimé que le risque le plus faible d'en perdre un était avec Alzner en raison de sa situation contractuelle -- salaire moyen de 4,625 millions $ pour cette saison et trois autres.

« La décision nous permet également d'acheter du temps dans le but de poursuivre l'évaluation de jeunes défenseurs comme Brett Kulak et Victor Mete », a précisé Julien en n'écartant pas la possibilité de revoir Alzner chez les Canadiens.

Pour revenir à Weber, qui est rétabli des opérations à une cheville et à un genou qu'il a subies, il piaffe d'impatience de renouer avec l'action après une absence de 345 jours. Son dernier match date du 16 décembre 2017.

« Ça fait un bout que j'attends ce moment, nous y voilà enfin », a affirmé le géant défenseur, lundi. « J'aurai des papillons au ventre mardi, mais tout rentrera dans l'ordre après la première présence sur la glace. ». 

À l'entraînement lundi, Weber était jumelé à David Schlemko, mais Julien a dit que rien n'était coulé dans le béton.

« Nous avons soupesé plusieurs options. Nous pourrions y aller avec un vétéran qui est mobile, Schlemko, ou encore avec le jeune Victor Mete. Weber et lui avaient formé un bon duo, la saison dernière. Je verrai ce que la situation dictera. »

L'entraîneur a mentionné que Weber a bien paru à l'entraînement.

« J'ai tellement patiné depuis un mois, ça devrait aller, a lancé Weber avec le sourire. Je devrais être prêt même si jouer des matchs est très différent. Je ne vais pas me compliquer la vie au début et tenter d'aider l'équipe du mieux que je peux. Je devrais être bien reposé en tout cas. »

Weber a dit qu'il s'inspirera d'un ancien coéquipier chez les Predators de Nashville, Steve Sullivan, qu'il a vu revenir fort après une très longue absence.

« Je sais que c'est faisable pour l'avoir vu le faire », a-t-il dit.

Le retour de Weber tombe pile pour les Canadiens (11-8-5) qui vont tenter de mettre un terme à une séquence de quatre défaites (0-2-2).

« C'est une addition remarquable. Il va nous donner un énorme coup de pouce », a lancé Julien.

Weber a tenu à dire que son retour n'arrangera pas tout.

« L'équipe a montré de belles choses jusqu'à maintenant, surtout du côté offensif, a-t-il noté. Elle joue avec beaucoup d'énergie et de vitesse. Elle marque des buts et est capable de venir de l'arrière. Il y a toutefois de la place pour de l'amélioration. Ça va se faire avec la contribution de tout le monde. Ce n'est pas un seul joueur qui va tout régler, ce sera l'affaire de tout le monde. » 

Byron, pas avant samedi

L'attaquant Paul Byron se rapproche d'un retour au jeu. Il s'est entraîné avec contact au sein d'un trio de réservistes avec Matthew Peca et Nikita Scherbak.

Julien a indiqué qu'il ne sera pas de la partie contre les Hurricanes. Comme le CH ne rejoue que samedi, Byron pourrait alors revenir au jeu. 

En défense, même avec le départ d'Alzner, l'équipe a un surplus de deux arrières. Lundi, Xavier Ouellet et Mike Reilly étaient le duo en trop.

« Je dois retrouver un bon niveau de constance, comme dans mes 16 premiers matchs, a souligné Ouellet. Je suis plutôt insatisfait de mes trois derniers. »

Pour ce qui est d'Alzner, il a disputé huit rencontres seulement cette saison, récoltant une passe et un différentiel en défense de plus-2. Il a vu sa séquence de 622 matchs joués consécutivement prendre fin en étant laissé de côté pour le match inaugural des Canadiens face aux Maple Leafs de Toronto, le 3 octobre.

Lié à l'équipe jusqu'à l'issue de la saison 2021-22, Alzner a disputé 90 matchs dans l'uniforme du Tricolore, amassant un but et 12 passes. En 681 rencontres dans la LNH avec les Capitals de Washington et les Canadiens, le cinquième choix au total du repêchage 2007 par les Capitals a obtenu 20 buts et 110 mentions d'aide. Il a ajouté trois buts et 11 passes en 64 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, tous disputés avec les Capitals.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.