Skip to main content

Ses deux matchs avec le Wild ont motivé Nico Sturm

L'espoir veut faire sa place dans la LNH après avoir disputé trois saisons dans la NCAA

par Jessi Pierce / Correspondante LNH.com

ST. PAUL, Minn. - C'est avec l'idée en tête de faire partie des 23 joueurs réguliers de l'équipe que Nico Sturm se présentera en septembre au camp d'entraînement du Wild du Minnesota. 

D'ici là, le joueur de centre de 24 ans, qui s'est entendu avec le Wild à titre de joueur autonome le 1er avril après avoir passé les trois dernières saisons avec l'Université Clarkson, sait qu'il lui reste beaucoup de travail à abattre afin d'améliorer ses chances d'y parvenir.

« C'est certain qu'il y a de la pression alors que le camp approche », a-t-il mentionné alors qu'il prenait part au camp de perfectionnement du Wild en juin. « Mais je tente de ne pas me mettre de pression sur les épaules. Je sais ce que je dois faire afin d'être prêt pour septembre. Je n'y suis pas arrivé encore, mais il me reste du temps. Je veux profiter de ce temps libre pour me pointer à la patinoire et au gymnase afin de m'améliorer. C'est ce sur quoi je me concentre à 100 pour cent afin d'obtenir ma place sur la formation. »

À LIRE AUSSI : Après la Suède, Bemstrom veut compter pour les Blue Jackets |  Fortier peaufine son jeu à son deuxième camp chez le Lightning | Tomasino apportera de la vitesse aux Predators

Le Wild a démontré qu'il avait confiance en Sturm en lui offrant un contrat d'un an à deux volets (874 000 $/70 000 $) le 16 juillet dernier.

L'entraîneur-chef du Minnesota Bruce Boudreau a aimé ce qu'il a vu de Sturm (6 pieds 3 pouces, 207 livres) lors de ses deux matchs avec le Wild la saison dernière - il n'a pas amassé de point, mais il a obtenu sept lancers - et il désire que Sturm élève son jeu au prochain niveau.

« Je pense que cette saison, on va être à la recherche de gars qui sont prêts à jouer un rôle plus important. Il a disputé deux matchs l'an dernier et on espère que ça va aider sa confiance et qu'il sera très déterminé cette année », a dit Boudreau.

Sturm, qui est né à Augsbourg en Allemagne, s'est joint au Wild après avoir connu sa meilleure saison dans la NCAA avec 45 points en 39 matchs lors de sa troisième année à Clarkson. Co-capitaine de l'équipe, il a été nommé le meilleur attaquant défensif de l'Eastern College Athletic Conference pour une deuxième année de suite, et il a été finaliste pour le titre de joueur de l'année dans l'ECAC ainsi que pour le trophée Hobey-Baker, remis au meilleur joueur de la NCAA. Il a obtenu 103 points en 118 parties en trois saisons dans la NCAA.

Video: undefined

Puis, il a conclu cette superbe saison en mettant le pied dans la LNH.

« Je pense que c'était une bonne chose que ça arrive immédiatement, et que je sache quelles sont les attentes et quel est le niveau de hockey », a mentionné celui qui a fait ses débuts dans une défaite de 3-0 face aux Bruins de Boston le 4 avril. « C'est vraiment un facteur de motivation important pour moi. Quand tu es à l'entraînement à 8 h le matin, c'est difficile, mais quand je repense à ces 2-3 semaines où j'étais avec le Wild, ça me motive.

« Je ne pourrais être plus excité par cette première saison au niveau professionnel. J'ai aimé jouer du hockey universitaire, c'était de beaux moments, mais je suis prêt pour le prochain niveau. Il y aura des différences et je devrai m'ajuster à un calendrier de 82 matchs, mais c'est excitant. C'est quelque chose de nouveau.

« Et tout le monde aime la nouveauté. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.