Skip to main content

S'entraîner en Suisse, une décision logique pour Laine

L'attaquant des Jets, qui est joueur autonome avec compensation, connaît bien les entraîneurs du CP Berne

par LNH.com @LNH_FR

La décision de Patrik Laine de s'entraîner en Suisse avec le CP Berne était un choix logique puisqu'il connaît bien l'entraîneur de l'équipe. C'est ce qu'a révélé le joueur autonome avec compensation des Jets de Winnipeg, lundi.

« Mon agent et moi, on pense que c'était une bonne idée de venir ici et de m'entraîner », a mentionné Laine dans une vidéo qui a été publiée sur le compte Twitter du CP Berne. « Je connais trois des quatre entraîneurs ici. J'ai joué sur certaines de leurs équipes dans le passé, donc c'était une décision facile à prendre que de venir ici. C'est une excellente organisation et une ville superbe, donc c'était logique. »

À LIRE : Laine et Connor absents au camp des Jets | Byfuglien obtient la permission de s'absenter du camp

Laine, qui a patiné avec Berne pour la première fois dimanche, a évolué sous les ordres de Kari Jalonen, le pilote du club, avec l'équipe nationale finlandaise en 2015-16.

« Nous allons probablement y aller une semaine à la fois », a affirmé Jalonen dans le quotidien finnois Ilta-Sanoma. « Il ne jouera pas avec nous cette saison. »

 Tweet from @scbern_news: Eric Blum zu den kommenden Spielen der Woche und @PatrikLaine29 (@NHLJets) im Kurzinterview mit SCB-TV. #b��rnrockt #SCBern pic.twitter.com/KVWs9JXo6v

Laine ne s'est pas présenté au camp d'entraînement des Jets, vendredi, mais l'entraîneur-chef Paul Maurice a dit que ce serait bénéfique pour l'attaquant de s'entraîner avec une équipe professionnelle.

« Je sais que certains (joueurs autonomes) se joignent à l'équipe amateur ou junior où ils ont joué dans le passé, mais si tu peux te retrouver sur la glace avec une équipe pro, avec des hommes, ton rythme d'entraînement sera supérieur, donc je suis heureux d'apprendre ça », a dit Maurice.

Laine fait partie d'un groupe de joueurs autonomes avec compensation de premier plan qui sont toujours sans contrat, où on retrouve aussi les attaquants Mikko Rantanen (Avalanche du Colorado), Brayden Point (Lightning de Tampa Bay), Matthew Tkachuk (Flames de Calgary), Brock Boeser (Canucks de Vancouver) et Kyle Connor (Jets). 

Le directeur général de Winnipeg Kevin Cheveldayoff a affirmé vendredi qu'il est difficile de dire à quel moment les situations contractuelles de Laine et Connor pourront être réglées. 

« On aimerait vraiment que ce soit fait et qu'on soit prêt pour la saison. Je pense que c'est l'intention de tout le monde. Si nous étions la seule équipe dans cette situation, on pourrait alors se demander qu'est-ce qui ne fonctionne pas ici. »

Laine a amassé 50 points, dont 30 buts, en 82 matchs l'an dernier avec les Jets. 

 

Avec la collaboration de Tim Campbell, journaliste NHL.com

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.