Skip to main content

Rod Brind'Amour espère élever la barre en Caroline

Le nouvel entraîneur des Hurricanes croit que certains joueurs peuvent en donner plus

par Kurt Dusterberg / Correspondant LNH.com

RALEIGH, Caroline du Nord -- Le premier objectif de Rod Brind'Amour en tant que nouvel entraîneur des Hurricanes de la Caroline sera d'élever les attentes envers une équipe qui n'a pas participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 2009.

« Pour moi, tout commence par nos normes », a déclaré Brind'Amour mercredi, un jour après avoir été embauché comme entraîneur des Hurricanes après y avoir passé sept saisons comme adjoint. « On a mis la barre trop bas. Lorsque la barre est fixée si bas, c'est dans la nature humaine d'y arrêter. Il y a certaines personnes qui la dépassent, mais si ton seuil est simplement d'atteindre les séries, qu'est-ce qui t'arrive? Tu finis la saison au neuvième ou 10e rang. Tout le monde se contente de faire le minimum requis. Je crois qu'il y a des joueurs ici qui l'accepteront et qui le voudront. »

À la fin de la saison régulière, le propriétaire Tom Dundon avait discuté de son souhait d'acquérir de meilleurs joueurs, mais Brind'Amour, qui était le capitaine de l'équipe championne de la Coupe Stanley en Caroline en 2016, croit toutefois qu'il pourra inspirer de meilleures performances de certains membres de l'actuelle formation.

« Je crois que nous avons plusieurs joueurs dans ce vestiaire qui peuvent en donner davantage, a-t-il affirmé. Il y en a plus là. Il y a de bonnes personnalités, beaucoup de talent, du bon caractère. Si nous pouvons en obtenir un peu plus de chaque joueur, nous ne devrons apporter aucune modification à l'alignement. Je sais que nous le ferons et que nous continuons de tenter de nous améliorer, mais nous allons également en demander plus de nos joueurs. »

Brind'Amour a disputé 20 saisons dans la LNH, mais l'idée de jouer le rôle d'entraîneur l'intéressait très peu au début. Il a appris les ficelles lors des quatre dernières saisons sous les ordres de Bill Peters, qui a démissionné de son poste le 20 avril avant d'être embauché comme entraîneur des Flames de Calgary trois jours plus tard. Brind'Amour a attribué son expérience d'entraîneur au travail qu'il a fait sous Peters.

« Il était incroyable, et je crois que nous étions aussi préparés que nous aurions pu l'être, a souligné Brind'Amour. Mais nous sommes aux antipodes en ce qui concerne notre philosophie. Il y a essentiellement deux genres d'entraîneurs: ceux qui ont joué et ceux qui n'ont pas joué. Ces derniers travaillent aussi fort que les anciens joueurs. Ils étudient bien le hockey et ils l'enseignent bien. Je crois avoir passé un apprentissage ces quatre dernières années, j'ai eu l'occasion d'observer le hockey d'une toute nouvelle vue. »

Deux fois gagnant du trophée Selke (2006, 2007), remis au meilleur attaquant défensif dans la LNH, Brind'Amour va également compter sur ses deux décennies d'expérience à titre de joueur.

« La chose qui m'aidera, c'est que tu ne vas pas me tromper, a lancé Brind'Amour. Si tu es dans la ligne de tir et tu t'en sors, je l'apercevrai. Je crois que l'équipe l'apprendra très vite. Les joueurs veulent savoir que leur coéquipier va sauter dans la ligne de tir et se sacrifier pour le bien de l'équipe. C'est là où je crois avoir un avantage, je remarque ces choses parce que j'ai vécu cette expérience. »

Dundon, qui est devenu principal propriétaire des Hurricanes le 11 janvier, a dit qu'il considérait d'autres candidats pour occuper le poste vacant, mais ses premiers mois en tant que propriétaire l'ont convaincu que Brind'Amour était exceptionnellement qualifié.

« Il était probablement le meilleur atout de l'équipe quand nous sommes arrivés ici, a résumé Dundon. Nous avons parlé avec d'autres personnes, mais ce serait difficile pour moi de passer des entretiens avec une personne que je ne connaissais pas du tout. Il aurait également été difficile pour quelqu'un de m'impressionner plus que Rod. Je crois que nous sommes vraiment chanceux. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.