Skip to main content

Pas beaucoup de changements chez les Bruins au cours d'un été assez calme

La mise sous contrat de l'attaquant et joueur autonome avec compensation David Pastrnak demeure la priorité de Boston

par Benjamin Zweiman @BZweimanNHL / Journaliste NHL.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et les autres mouvements de personnel de la saison morte, LNH.com dresse le portrait de chaque équipe. Aujourd'hui, les Bruins de Boston :

Ce fut une saison morte plutôt calme pour les Bruins de Boston après que ces derniers eurent participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2013-14. Les Bruins avaient échoué dans leur quête de se qualifier pour le tournoi printanier au cours des deux dernières saisons après avoir pris part aux séries pendant sept campagnes de suite entre 2007 et 2015, remportant notamment la Coupe Stanley en 2011. 

Boston a congédié son entraîneur de longue date Claude Julien le 7 février pour le remplacer par Bruce Cassidy, à qui l'on a retiré le titre d'entraîneur par intérim le 26 avril après que les Bruins eurent été éliminés en six matchs par les Sénateurs d'Ottawa en première ronde de l'Association de l'Est. Cassidy a été promu surtout en raison de son travail pour sauver la saison des Bruins - ils ont conclu la campagne avec un dossier de 18-8-1 - mais il aura maintenant le mandat de faire de l'équipe une aspirante à nouveau. 

Cassidy devra y parvenir avec un alignement qui est pratiquement demeuré inchangé par rapport à la dernière saison, alors que les Bruins ont choisi de ne pas embaucher qui que ce soit sur le marché des joueurs autonomes jusqu'ici. Leur principal objectif est de mettre sous contrat à long terme l'attaquant David Pastrnak, lui qui est joueur autonome avec compensation. Pastrnak a établi un sommet en carrière dans la LNH avec 70 points (34 buts, 36 passes) en 75 matchs la saison dernière, et il occupera un rôle important dans les aspirations de championnat de Boston. 

Voici à quoi ressemblent les Bruins pour le moment :

Les acquisitions

Charlie McAvoy, D : Choix de première ronde des Bruins (14e au total) au repêchage 2016 de la LNH, McAvoy n'est pas exactement une acquisition. Il a accepté un contrat de recrue de trois ans avec Boston le 10 avril et a effectué ses débuts dans la LNH au cours des séries éliminatoires. McAvoy a reçu un baptême de feu, passant en moyenne 26:12 par match sur la glace en six matchs des séries. Cette saison, il devrait évoluer sur l'une des deux premières paires de défenseurs de l'équipe à l'âge de 19 ans.

Les départs

Colin Miller, D : Les Bruins ont perdu les services de Miller au profit des Golden Knights de Vegas dans le cadre du repêchage d'expansion 2017 de la LNH. L'arrière de 24 ans est devenu un défenseur prometteur capable d'évoluer dans les deux sens de la patinoire au cours des deux dernières saisons, amassant 29 points (neuf buts, 20 passes) en 103 matchs. … Dominic Moore, C : Le vétéran de 36 ans a passé la majeure partie de la dernière saison au centre du quatrième trio de Boston. Il a récolté 25 points (11 buts, 14 passes) en 82 matchs avant d'ajouter une mention d'aide en six matchs de séries en 2016-17. … Drew Stafford, A : Les Bruins ont fait l'acquisition de Stafford dans une transaction avec les Jets de Winnipeg avant la date limite des transactions de la LNH le 1er mars. Il a été productif au cours de son court passage à Boston avec huit points (quatre buts, quatre passes) en plus d'afficher un différentiel de plus-8 en 18 parties de saison régulière, ainsi que deux buts en six matchs éliminatoires. Stafford est joueur autonome sans compensation et ne possède toujours pas de contrat en vue de la prochaine campagne. 

Cognent à la porte

Anders Bjork, A : Sélectionné en cinquième ronde (146e au total) par les Bruins au repêchage 2014 de la LNH, Bjork a paraphé son contrat de recrue le 30 mai après sa troisième saison à Notre Dame. Il a récolté 52 points (21 buts, 31 passes) en 39 matchs avec les Fighting Irish en plus de disputer cinq parties avec les États-Unis au Championnat du monde 2017 de la FIHG. Bjork devrait se battre pour un poste au sein des deux derniers trios de Boston. … Jakob Forsbacka Karlsson, A : Surnommé JFK, Forsbacka Karlsson a été repêché par les Bruins en deuxième ronde (45e au total) en 2015. Il a signé son contrat de recrue le 2 avril et a effectué ses débuts dans la LNH contre les Capitals de Washington le 8 avril. Comme Bjork, Forsbacka Karlsson aura une chance de décrocher un poste sur l'un des trios de soutien de l'équipe au camp d'entraînement. … Matt Grzelcyk, D : Ancien capitaine de l'Université de Boston, Grzelcyk a été repêché en troisième ronde par les Bruins (85e au total) en 2012. Il a obtenu 32 points (six buts, 26 passes) en 70 matchs avec Providence dans la Ligue américaine de hockey la saison dernière, et il pourrait être rappelé pour évoluer du côté gauche en cas de blessure. 

Ce dont ils ont encore besoin

De la profondeur au centre et un gardien auxiliaire. Derrière Patrice Bergeron, les Bruins manquent d'option au centre. David Krejci, âgé de 31 ans, vient de connaître une bonne saison avec 54 points (23 buts, 31 passes) en 82 matchs, mais il représente un risque côté blessures, lui qui a raté 65 parties au cours des deux saisons précédentes. Le centre du troisième trio Ryan Spooner a régressé la saison dernière (39 points en 78 rencontres) après avoir établi un sommet en carrière dans la LNH avec 49 points (13 buts, 36 passes) en 80 matchs en 2015-16. Si Krejci se blesse et que Spooner fait preuve d'inconstance, Boston aura de la difficulté à trouver un centre capable de pivoter l'un des deux premiers trios. Les Bruins pourraient se tourner vers le marché des joueurs autonomes sans compensation, qui ne déborde pas de candidats de qualité, ou procéder à une transaction pour obtenir de l'aide. 

Pour les poolers

La relève est maintenant prête à soutenir les efforts des vétérans Patrice Bergeron, Brad Marchand, David Krejci et Torey Krug à Boston. David Pastrnak a connu une belle éclosion l'an dernier, Brandon Carlo a été une révélation à la ligne bleue, et Charlie McAvoy a impressionné en séries éliminatoires. Les Bruins ont été très discrets depuis le début de la saison morte, alors ces jeunes joueurs auront la chance de se voir confier des responsabilités encore plus importantes.

Alignement prévu

Brad Marchand -- Patrice Bergeron -- David Backes
Frank Vatrano -- David Krejci -- David Pastrnak
Tim Schaller -- Ryan Spooner -- Jakob Forsbacka Karlsson
Matt Beleskey -- Riley Nash -- Noel Acciari

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Brandon Carlo
Kevan Miller -- Adam McQuaid

Tuukka Rask
Malcolm Subban

En voir plus