Skip to main content

Nico Hischier coule les Canadiens en troisième période

Le jeune Suisse y va d'un doublé dans la victoire de 3-2 des Devils en prolongation au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - La pause de neuf journées n'a rien fait : les Canadiens de Montréal ne saisissent toujours pas leurs occasions en supériorité numérique. Les Devils du New Jersey leur ont fait payer d'un point de classement leur incapacité en orchestrant une remontée victorieuse en troisième période, samedi.

Le jeune Suisse Nico Hischier a créé l'égalité au troisième engagement avant de marquer en prolongation, et les Devils l'ont emporté 3-2 au Centre Bell.

Hischier a mystifié le gardien Antti Niemi et même les arbitres sur la glace à l'aide d'un lancer des poignets d'une précision chirurgicale.

« C'est évident que nous avons été la meilleure équipe, a estimé l'entraîneur Claude Julien. La raison pour laquelle nous avons subi la défaite en prolongation, c'est parce que nous n'avons pas saisi nos chances de marquer. Nous en avons eu plusieurs. Ç'aurait été un match très différent si nous avions saisi nos chances. C'est à nous d'être meilleurs. »

Video: Résumé MTL : Le Tricolore perd 3-2 en prolongation

Il est vrai que les Canadiens ont eu le net avantage 39-27 dans la colonne des lancers. Le gardien recrue Mackenzie Blackwood a remporté son duel contre Antti Niemi devant les buts.

Mais s'ils avaient profité d'un de leurs trois jeux de puissance, particulièrement celui qu'ils se sont vu offrir à 9:17 au troisième tiers, ils l'auraient fort possiblement emporté. Au lieu de ça, ils ont vu Hischier relancer les Devils en créant l'impasse à 11:26.

«Nous n'avons pas joué un mauvais match, a repris Julien. Ce qui nous a fait perdre du rythme en troisième période, c'est quand des gars ont commencé à tenter des jeux de finesse en entrée de territoire adverse. Nous avons la manie de tenter des passes soulevées du revers au lieu d'y aller du côté fort. Quand on commet des revirements du genre, ça nous fait jouer sur les talons en repli et on perd le rythme», a décrit l'entraîneur.

À LIRE : Hischier a pris son nouveau rôle au sérieux | De la grande visite au Centre Bell dimanche

Outre les 15e et 16e buts de Hischier, Will Butcher a été l'autre marqueur des Devils (20-24-7).

Jesperi Kotkaniemi et Phillip Danault ont assuré la réplique du CH (28-18-6).

«Nous avons obtenu de bons arrêts quand nous nous sommes retrouvés en mauvaise position, a commenté l'entraîneur des Devils, John Hynes. Ça nous a permis de rester dans le match. Collectivement, nous n'avons pas abandonné et nous avons éventuellement trouvé une façon de gagner.»

À une douzaine de points de l'équipe de huitième rang dans l'Association de l'Est, les Devils doivent multiplier les façons de gagner, surtout à l'étranger où ils présentent un piètre rendement (7-17-3) afin de revenir au plus fort de la lutte pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires.

«Nous ne nous soucions pas de ce que les autres équipes font parce que nous n'y pouvons rien, a mentionné le vétéran attaquant Brian Boyle. Au point où nous sommes, nous voulons simplement gagner des matchs à l'étranger.»

Avant de suivre le LIIIe Super Bowl, dimanche, les Canadiens vont recevoir la visite des Oilers d'Edmonton en après-midi (14 h HE; RDS, SN, ESPN+, NHL.TV).

Danault ranime la foule

Privés de deux rouages importants à l'attaque, Taylor Hall et Travis Zajac, les Devils se sont appliqués en défense au cours des deux premières périodes. Le résultat a été du jeu peu enlevant.

Le but de Danault, qui a donné l'avance 2-1 aux Canadiens vers la fin du deuxième tiers, a ranimé la foule. Le joueur de centre a fait dévier le tir en provenance de la ligne bleue du défenseur Jeff Petry, sept secondes après la conclusion d'un jeu de puissance, à 16:33.

Les hôtes ont par la suite pris d'assaut le filet de Blackwood, sans pouvoir augmenter leur avance. Pour l'engagement, ils ont eu l'avantage 19-4 dans les lancers.

«Après deux périodes, ça n'aurait pas dû être un match de 2-1, a argué Julien. L'écart aurait dû être plus grand, mais quand tu permets à une équipe de rester dans le match parce que tu ne saisis pas tes chances, ça vient souvent te hanter.»

Le CH avait ouvert le score tôt dans l'après-midi, à 5:22, grâce à Kotkaniemi qui a décoché un tir des poignets vif et imparable.

Les Devils ont profité d'une double supériorité numérique vers la fin de la période afin de créer l'égalité. Butcher a laissé partir un boulet de canon précis en provenance de la ligne bleue, à 19:16. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.