Skip to main content

Neuf joueurs à surveiller dans la LHJMQ

La 51e saison de l'histoire du circuit junior québécois sera celle d'Alexis Lafrenière

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Si la dernière saison de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a été celle des festivités entourant la 50e année d'existence du circuit, celle qui s'entamera jeudi sera celle d'Alexis Lafrenière.

L'attaquant de l'Océanic retient l'attention depuis qu'il a récolté 80 points, dont 42 buts, en 60 matchs à sa première campagne à Rimouski, mais tout ça atteindra un autre niveau puisque nous en sommes finalement à son année d'admissibilité au Repêchage de la LNH. 

À LIRE AUSSI : Canadiens: Cinq recrues qui ont bien fait au campSénateurs: Congestion devant le filet | Tout a changé en 365 jours pour Cale Fleury

Fort d'une campagne de 105 points (37 buts, 68 aides) en 61 matchs, l'an dernier, l'Eustachois de 17 ans est pour l'instant considéré comme le meilleur espoir de cette cuvée 2020 par la très grande majorité des observateurs. Il pourrait devenir le premier Québécois repêché au tout premier rang depuis le gardien Marc-André Fleury, par les Penguins de Pittsburgh, en 2003.

Ce sera à lui de conserver le maillot jaune jusqu'au 26 juin, date à laquelle se tiendra la première ronde du Repêchage 2020 au Centre Bell de Montréal.

« Alexis ne joue pas la grosse tête, il se comporte tellement bien », a vanté Dan Marr, le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH. « C'est un joueur d'équipe et il ne recherche pas l'attention. Ça vient ajouter à tout ce qu'il offre et ça contribue à en faire le meilleur joueur de cette cuvée. »

Heureusement pour Lafrenière, des espoirs déjà repêchés et d'autres talentueux joueurs admissibles au prochain repêchage accapareront tout de même une partie de l'attention dans les prochains mois.

À quelques jours du début de cette nouvelle campagne, LNH.com vous offre une liste de neuf joueurs de la LHJMQ à surveiller qui ne se nomment pas Alexis Lafrenière. Les joueurs ont été classés par ordre alphabétique.


Justin Barron, D - Mooseheads de Halifax

Statistiques 2018-19 : 68 MJ : 9-32-41
Admissible au Repêchage 2020

Le défenseur de 6 pieds 2 pouces et 187 livres en sera déjà à sa troisième campagne dans la LHJMQ, ce qui nous laisse le droit de nous attendre à une grosse saison de sa part. Aux côtés de Jared McIsaac - le choix de deuxième ronde des Red Wings de Detroit en 2018 (36e au total) - il sera un pilier à la ligne bleue.

La saison de Barron pourrait aussi être quelque peu écourtée puisqu'il aura la chance de se tailler un poste avec la formation canadienne en vue du Championnat mondial junior de la FIHG (CMJ). Il sera parmi les plus jeunes en audition, mais rien n'est impossible.


Samuel Bolduc, D - Armada de Blainville-Boisbriand

Statistiques 2018-19 : 65 MJ : 9-28-37
57e choix du Repêchage 2019, Islanders de New York

On tend à l'oublier, mais le Québécois a été le deuxième défenseur de la LHJMQ, derrière Artemi Kniazev, à être réclamé au dernier encan. Si la dernière saison n'a pas été des plus faciles au niveau collectif à Boisbriand, la prochaine ne s'annonce pas beaucoup mieux.

Reste que le robuste arrière aura une fois de plus beaucoup de responsabilités, ce qui ne peut pas nuire à son développement. Il jouera sans doute le rôle de grand frère auprès de la jeune formation laurentienne.


Lukas Cormier, D - Islanders de Charlottetown

Statistiques 2018-19: 63 MJ: 15-21-36
Admissible au Repêchage 2020

Le petit arrière a envoyé un message assez clair avant même le début de la saison en se taillant une place parmi les sept meilleurs défenseurs au pays en vue de la Coupe Hlinka-Gretzky. À sa première campagne à Charlottetown, il a joué de grosses minutes sur le premier duo de la formation.

Ce sera à nouveau le cas cette saison, alors que les Islanders ont obtenu les services du jeune Oscar Plandowski (admissible en 2021), un défenseur au style similaire qui pourrait bien le compléter. Si les deux sont réunis, les Islanders n'éprouveront pas trop de problèmes en relance.


Hendrix Lapierre, C - Saguenéens de Chicoutimi

Statistiques 2018-19 : 48 MJ : 13-32-45
Admissible au Repêchage 2020

Embêté par différentes blessures à différents moments de sa première saison avec les Saguenéens, l'attaquant québécois n'a pas eu l'occasion de faire parler son talent autant qu'il l'aurait voulu. Il est déjà en train de rattraper le temps perdu, alors que tous les espoirs sont permis à Chicoutimi.

Le Gatinois s'est rapidement invité dans les conversations en terminant au deuxième rang des marqueurs de la Coupe Hlinka-Gretzky avec une récolte de trois buts et huit aides en cinq rencontres, et certains observateurs le voient déjà être réclamé très tôt en juin prochain.


Nathan Légaré, AD - Drakkar de Baie-Comeau

Statistiques 2018-19 : 68 MJ : 45-42-87
74e choix au total du Repêchage 2019, Penguins de Pittsburgh

Avant de frapper un mur vers la fin de la dernière saison, l'attaquant était en voie de devenir le cinquième joueur de l'histoire du circuit Courteau à inscrire 50 buts à l'âge de 17 ans - le premier depuis Sidney Crosby. Il aura finalement conclu la saison avec 45 filets, le plus haut total chez les joueurs admissibles au repêchage.

Il faudra voir ce que Légaré a en réserve pour sa troisième saison dans la LHJMQ. Avec l'expérience d'un premier camp professionnel, il pourrait donner du mal aux gardiens adverses. Reste à voir comment il se débrouillera à la suite du départ d'Ivan Checkhovich, auteur de 105 points, vers la Ligue américaine de hockey (LAH).


Dawson Mercer, AD - Voltigeurs de Drummondville

Statistiques 2018-19 : 68 MJ : 30-34-64
Admissible au Repêchage 2020

Les Voltigeurs ont perdu beaucoup de plumes après avoir visé les grands honneurs, l'an dernier, si bien que Mercer sera l'une des pierres angulaires de l'attaque drummondvilloise à sa troisième saison dans la LHJMQ. S'il a été fort productif aux côtés de vétérans, il aura maintenant le mandat de sonner la charge. 

Le fougueux patineur originaire de Terre-Neuve est en mesure de le faire. Il n'a pas peur de s'impliquer le long des rampes ni de se salir le nez dans les endroits payants. Il est l'un de ceux qui passent souvent sous le radar et qui pourraient sortir de l'ombre cette saison.


Jakob Pelletier, AG - Wildcats de Moncton

Statistiques 2018-19 : 65 MJ : 39-50-89
26e choix du Repêchage 2019, Flames de Calgary

Le rapide attaquant québécois n'a cessé de gravir les échelons tout au long de la dernière saison et il serait très surprenant de le voir ralentir maintenant qu'il appartient à une équipe de la LNH. Après une récolte de 89 points, la saison dernière, le plateau des 100 est un objectif réaliste.

Video: Les Flames choisissent Pelletier au 26e rang

Pelletier aura dans sa mire une invitation au camp de sélection de la formation canadienne en vue du Championnat mondial junior, lui qui a été ignoré pour le camp estival. À noter que son compagnon de trio Jeremy McKenna, auteur de 97 points, s'alignera avec le club-école des Flames dans la Ligue américaine.


Vasily Ponomarev, C - Cataractes de Shawinigan

Statistiques 2018-19 : MHK Krylia, MHL : 37 MJ : 9-20-29
Admissible au Repêchage 2020

Ç'aura été un long processus, mais les Cataractes ont réussi à attirer l'un des plus beaux espoirs russes en vue du prochain repêchage à Shawinigan. Ponomarev a évolué dans la ligue junior de son pays (MHL), l'an dernier, et s'est illustré au Défi mondial des moins de 17 ans avec une récolte de huit points en six matchs.

Les Cataractes ont encore une jeune équipe, mais il devrait leur donner un bon coup de main à l'attaque où il évoluera peut-être avec Mavrik Bourque, un des bons espoirs québécois. Il faudra voir si son adaptation au style de jeu nord-américain se fera en douceur.


Samuel Poulin, AD - Phoenix de Sherbrooke

Statistiques 2018-19: 67 MJ: 29-47-76
21e choix du Repêchage 2019, Penguins de Pittsburgh

Premier Québécois sélectionné au dernier repêchage, Poulin se retrouvera sous les projecteurs partout où il ira cette saison. Et si on se fie à la manière dont il a conclu les dernières séries (8 buts, 6 aides en 10 matchs), il sera sans doute l'une des grandes menaces offensives de la Ligue.

Video: Pittsburgh sélectionne Poulin avec le 21e choix

Maintenant que le Phoenix entre dans un cycle très intéressant, le Blainvillois de 18 ans aura un rôle d'une grande importance à jouer dans toutes les facettes du jeu. Souvent vanté pour son professionnalisme, parions qu'il saura répondre aux attentes.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.