Skip to main content

Tout s'est écroulé pour le CH en troisième période

Les Rangers de New York couronnent de succès une autre remontée au Centre Bell cette saison en l'emportant 5-2

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Rangers de New York ont joué du hockey de rattrapage dans les deux matchs qu'ils ont livrés au Centre Bell cette saison. Qu'à cela ne tienne, ils ont trouvé le moyen de signer deux victoires.

Jeudi, ils ont marqué cinq fois d'affilée afin d'effacer un recul de 0-2 et de l'emporter 5-2. Le 23 novembre, ils avaient surmonté un retard de 0-4 avant de l'emporter 6-5.

À LIRE AUSSI : Claude Julien se porte à la défense de PriceLes Rangers tournent déjà le coin

Phillip Di Giuseppe, Mika Zibanejad, son 30e de la campagne, Adam Fox et Ryan Strome, deux fois en incluant un but dans le filet désert, ont couronné de succès la remontée des Rangers, auteurs de quatre buts en troisième période. Artemi Panarin a amassé deux aides.

Max Domi, son 16e, et Tomas Tatar, son 22e, avaient procuré l'avance 2-0 au Tricolore (29-28-9).

« Croyez-le ou pas, nous n'avons jamais évoqué la remontée de novembre », a affirmé Strome, qui a réussi ses 17e et 18e buts de la saison. « C'était un défi différent. C'était davantage à nous de nous prendre en main. 

« En novembre, nous avions joué un meilleur match après avoir connu un début atroce, a-t-il relevé. Ce soir, nous avons connu deux premières périodes difficiles, mais nous avons quand même trouvé une façon de gagner. Mika a réussi un gros but et nous avons joué comme nous aurions voulu le faire plus tôt. »

Les Rangers (35-24-4), victorieux dans une cinquième rencontre de suite, ont donc ajouté à leur record de gains d'affilée à l'étranger, qui a atteint neuf.

« On m'a souligné la chose quand je sirotais une bière il y a 15 minutes, a affirmé l'entraîneur David Quinn. J'ai savouré ça pendant 15 minutes. »  

Pour les Canadiens, c'était la neuvième fois cette saison qu'ils perdaient après avoir pris l'avance 2-0 ou plus dans des matchs -- huit fois déjà uniquement depuis le début de 2020.

C'était une quatrième déroute de suite à domicile. Ils ont laissé filer des avances de deux buts dans les défaites contre les Coyotes de l'Arizona, les Canucks de Vancouver (deux fois) et les Rangers. Ils ont fait pire en torpillant une priorité de trois buts dans le revers face aux Stars de Dallas.

Pour le vétéran Tatar, c'est du rarement vu.

« Je n'ai pas expérimenté ça souvent, a-t-il commencé par dire. Nous avons prouvé que nous pouvons venir de l'arrière dans les matchs. Mais pour des raisons que j'ignore, nous sommes incapables de fermer les livres après avoir pris l'avance. Honte à nous pour ça. »

Son coéquipier Phillip Danault est rendu à penser que le CH devrait laisser ses adversaires prendre les devants.

« Il y a cette petite peur en arrière-pensée. Ça ne marche pas, a commenté Danault. Il faut l'enlever, il faut jouer sur le bout des orteils et être affamés. On ne peut pas continuellement jouer avec la crainte de perdre en ayant l'avance, sinon nos adversaires sont aussi bien de marquer les premiers. »

Alexandar Georgiev a été le gardien victorieux avec 32 arrêts. Carey Price a été victime de quatre buts sur 34 tirs.

Les Canadiens terminent leur semaine au Centre Bell en accueillant les Hurricanes de la Caroline, samedi (19 h HE; TVAS, CITY, SNE, FS-CR).

En avant, encore

Comme mardi, le CH a connu un bon début de match en prenant les devants 2-0. Contrairement toutefois à la rencontre face aux Canucks de Vancouver, il menait 2-1 après 40 minutes de jeu.

Domi a ouvert le score à 3:12 du tiers initial. Sa tentative de courte passe transversale vers Tatar a bifurqué sur un patin du défenseur Adam Fox et dans le filet.

En deuxième, les élans ont été partagés. 

Tatar a doublé l'avance des siens à 17:01 en déculottant Georgiev du revers, après s'être présenté seul devant lui en entrée de zone.

Les Rangers ont rappliqué avant la fin de l'engagement. Positionné devant Price, Di Giuseppe a redirigé dans le haut des cordages la passe de Fox en provenance de l'arrière du but. 

Video: Le Tricolore gaspille une avance face aux Rangers

On se demandait alors si les Canadiens pouvaient tenir le coup en troisième période. Les visiteurs ont augmenté le rythme et Price a sauvé la mise à quelques reprises. Mais est arrivé ce qu'on a vu venir.

Zibanejad a fait mouche à l'aide d'un lancer d'une précision chirurgicale à 11:06. Fox a donné les devants aux Rangers pour la première fois, à 12:21, à l'aide d'un long tir qui a échappé à la vigilance de Price, qui s'en voulait.

Le toit du Centre Bell s'est par la suite écroulé sur la tête du CH et de ses partisans.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.