Skip to main content

Les Predators se préparent pour l'attaque redoutable des Jets

La défensive de Nashville sera mise à l'épreuve par une brigade menée par Wheeler et Laine

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Si la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest opposant les Predators de Nashville aux Jets de Winnipeg ressemble moindrement à leur série de matchs en saison régulière, les partisans pourront s'attendre à un festival offensif.

Le match no 1 aura lieu au Bridgestone Arena, là où les Predators ont remporté deux des trois affrontements contre les Jets en saison régulière. Les deux équipes ont totalisé 41 buts au cours de leur série de cinq matchs remportée par les Predators avec une fiche de 3-1-1.

Nashville a touché la cible au moins trois fois dans chaque match contre Winnipeg, et les Jets ont marqué au moins trois buts dans quatre des cinq rencontres. Ce rendement ne garantit pas une telle production offensive en séries, mais ça illustre bien les talents offensifs au sein de chaque équipe.

« On a passé l'éponge, a déclaré l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. Ces matchs étaient enlevants. Le hockey dans ces matchs-là était rapide et intense. Beaucoup de buts ont été marqués. Je ne sais pas si ça se reproduira, mais ils n'ont fini qu'à quelques points de nous. Ils ont battu leur adversaire en première ronde d'une manière très convaincante, alors nous connaissons bien le défi qu'ils posent. Nous les connaissons, ils nous connaissent. Ça devrait être une série formidable. »

Nashville est passé au deuxième tour grâce à sa victoire contre l'Avalanche du Colorado en six matchs, tandis que les Jets n'ont eu besoin que de cinq rencontres pour achever le Wild du Minnesota. Les Predators (53-18-11) ont remporté la section Centrale et le trophée des Présidents avec 117 points. Les Jets (52-20-10) ont fini au deuxième rang du classement général avec 114 points.

La défensive de Nashville sera mise à l'épreuve contre la puissante attaque des Jets, menée par les attaquants Blake Wheeler et Patrik Laine. Wheeler a récolté 91 points (23 buts) en saison régulière, alors que Laine a fini au deuxième rang dans la LNH avec 44 buts (70 points).

Malgré le fait qu'ils ont cédé 20 buts aux Jets en cinq parties, les Predators ont toujours confiance en leurs défenseurs. Ils ont alloué 204 buts en 82 matchs cette saison, le deuxième meilleur total dans la LNH, derrière les Kings de Los Angeles (202). Les Jets ont toutefois inscrit 273 buts cette saison (3,33 par match), le deuxième meilleur total dans la LNH derrière le Lightning de Tampa Bay (290).

« Il y a eu beaucoup de duels offensifs pendant la saison régulière, a dit le défenseur Roman Josi. Selon toute évidence, ils sont une équipe très dangereuse à l'attaque. Ces matchs étaient plaisants. C'est une excellente équipe. Elle a beaucoup de puissance en avant, elle a un superbe gardien et une bonne brigade défensive, alors ce devrait être une série enlevante. J'ai vraiment hâte. »

Les Predators ont vaincu l'Avalanche dans une série axée davantage sur la vitesse et le talent que sur le jeu physique. Même si les Jets sont également dotés de joueurs talentueux et rapides, les Predators s'attendent à une série plus exigeante sur le plan physique.

« Chaque fois que nous les avons affrontés, c'était un match physique, a noté Josi. Nous nous affrontons beaucoup en saison régulière, alors il y a une petite rivalité. C'est une équipe physique et nous tentons d'y répondre avec du jeu physique. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.