Skip to main content

Les Predators heureux de revenir à la maison

Nashville n'a perdu qu'une fois en huit rencontres au Bridgestone Arena en séries cette année

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

PITTSBURGH - On dit qu'une équipe n'est pas réellement en danger dans une série quatre de sept tant qu'elle n'a pas subi la défaite à domicile.

En retard 2-0 en Finale de la Coupe Stanley contre les Penguins de Pittsburgh, les Predators de Nashville vont se présenter au Bridgestone Arena en étant fort confiants, samedi (20 h (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN).

Après tout, ils n'ont perdu qu'une seule fois devant leur bruyant public en huit rencontres disputées à la maison en séries éliminatoires cette année.

« À compter de maintenant, tout l'accent doit être mis sur "nous ne devons pas perdre à domicile" », a déclaré le défenseur P.K. Subban, mercredi, à l'issue de la défaite de 4-1 des siens dans le match no 2 au PPG Paints Arena de Pittsburgh.

« Nous serons de retour chez nous, nous allons gagner le prochain match et nous verrons pour la suite des choses. »

Les Predators ont perdu chacun des deux premiers matchs à Pittsburgh en raison de courts passages à vide. Mercredi, ils avaient l'avantage même si le score était de 1-1 après deux périodes.

« Nous pouvons toujours mieux jouer, faire les choses différemment, a opiné Subban. Les deux matchs se sont joués dans un laps de temps d'environ trois minutes. Ce sont les champions en titre, ils savent comment gagner. Nous devons jouer un match complet de 60 minutes. Nous le ferons au cours du prochain match et, comme je l'ai dit, nous irons de l'avant. »

Subban a assuré que ses coéquipiers et lui ne sont pas frustrés parce qu'ils se retrouvent en recul de deux rencontres dans la série.

« Il n'y a pas de frustration, nous apprenons. Nous avons des gars qui apprennent des choses. Nous allons retirer des apprentissages des deux matchs et il n'y a pas une once de doute au sein de notre groupe. Nous allons donc apprendre de nos erreurs et nous serons meilleurs. »

Altercation avec Malkin

Le défenseur vedette, qui a passé 24:33 au cœur de l'action, a paru frustré en troisième période, après que les Penguins eurent fait 4-1, il a engagé le combat avec l'attaquant vedette Evgeni Malkin.

« C'est arrivé comme ça, a-t-il expliqué. S'il y a une escarmouche et que je demande à un rival s'il veut se battre et qu'il accepte, nous y allons. C'est tout. »

Malkin a paru lui dire quelque chose qui l'a mis très en colère.

« Oh non. Il m'a parlé quelque peu en Russe. J'ai déjà eu quelques coéquipiers russes. Je n'ai pas apprécié ce qu'il a dit et je lui ai répliqué avant que nous laissions tomber les gants. »

Malkin n'a pas apprécié l'invitation reçue. Il ne tenait pas à y répondre positivement

« Nous nous sommes retenus pendant une minute. Je ne voulais pas me battre avec lui. Il m'a donné un double-échec après l'arrêt du jeu et j'étais fâché. Je me suis dirigé vers lui et il m'a sauté dessus.

« C'était une mauvaise bagarre. Uniquement de l'émotion. Je ne l'oublierai pas. Je l'apprécie comme joueur. Il m'a demandé si je voulais me battre. Je m'en fous. Ce sera oublié au prochain match. Ça ne fait pas partie de mon jeu. »

On a également vu Subban rudoyer Sidney Crosby et lui adresser la parole à quelques reprises afin de tenter de le déconcentrer.

« Je ne le lâcherai pas d'une semelle à toutes les fois que je serai sur la glace en même temps que lui. Il n'appréciera pas et je vais continuer. »

Subban a dit en conclusion que les Predators doivent redoubler d'ardeur afin de voir la chance leur sourire.

« C'est ce que les Penguins font et ça marche. Nous devons travailleur deux fois plus fort et nous assurer de bien resserrer le jeu en défense. On doit donner du mérite aux Penguins, ils profitent de nos erreurs. Cela dit, nous faisons beaucoup de bonnes choses. Mais c'est la Finale de la Coupe Stanley et nous affrontons les champions en titre. Bien jouer n'est pas suffisant. Il faut que nous soyons super. Nous devons être meilleurs et nous le serons », a-t-il résumé.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.