Skip to main content

Les Islanders égaleront toute offre hostile pour Barzal

Le directeur général Lou Lamoriello n'a pas l'intention de perdre son meilleur attaquant

par LNH.com @LNH_FR

Si Mathew Barzal devait recevoir une offre hostile de la part d'une autre équipe de la LNH, les Islanders de New York l'égaleraient.

C'est ce qu'a révélé le directeur général de l'équipe, Lou Lamoriello, au site web de l'équipe, samedi.

Lamoriello était invité à répondre aux questions soumises par les partisans sur Twitter. Lorsque questionné à savoir si l'équipe égalerait une offre hostile qui serait soumise à l'attaquant de 22 ans, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation à la fin de la saison, le DG a offert une réponse claire.

« Nous n'avons pas l'intention que ça se rende jusque-là, mais si ça devait arriver, la réponse est oui », a indiqué Lamoriello.

À LIRE : Le Repêchage 2005 refait complètement | Lavoie sous contrat avec les Oilers

Avec une récolte de 60 points en 68 matchs, Barzal était le meilleur marqueur chez les Islanders pour une troisième saison de suite lorsque la campagne 2019-20 de la LNH a été mise en pause le 12 mars en raison de l'inquiétude liée au coronavirus.

Lamoriello avait mentionné le 24 février qu'il avait l'intention de s'entendre avec Barzal sur un nouveau contrat, mais aussi avec les joueurs autonomes avec compensation Ryan Pulock et Devon Toews, deux défenseurs.

Barzal avait dit, lors du Match des étoiles de 2020, que son contrat n'était pas sa priorité en ce moment.

« On veut être des séries éliminatoires et tenter de remporter la Coupe Stanley. On pensera à mon contrat par la suite », avait-il lancé.

Les Islanders (35-23-10) ont un retard d'un point sur les Blue Jackets de Colombus pour la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Est. New York a toutefois disputé deux matchs de moins. 

Video: NYI@OTT: Barzal fait mouche depuis l'enclave

Barzal, qui en est à sa quatrième saison dans la LNH, a amassé 207 points en 234 parties. Les Islanders l'avaient repêché au 16e rang en 2015.

L'été dernier, l'attaquant des Hurricanes de la Caroline Sebastian Aho avait été la cible d'une offre hostile de la part des Canadiens de Montréal, d'une valeur de 42,27 millions $ sur cinq ans. La Caroline avait égalé l'offre.

Il faut remonter à juillet 2007 pour voir une équipe faire l'acquisition d'un joueur à l'aide d'une offre hostile. Les Oilers d'Edmonton avaient convaincu Dustin Penner des Ducks d'Anaheim de se joindre à eux. Les Ducks n'avaient pas égalé l'offre et avaient reçu des choix de première, deuxième et troisième ronde en compensation.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.