Skip to main content

Les Canadiens font l'acquisition de Jonathan Drouin

Montréal cède au Lightning le défenseur Mikhail Sergachev et accorde un contrat de six ans à Drouin

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

MONTRÉAL - L'attaquant Jonathan Drouin a accepté un contrat de six ans avec les Canadiens de Montréal après avoir été échangé par le Lightning de Tampa Bay jeudi en retour de l'espoir à la ligne bleue Mikhail Sergachev.

« Lorsque vous avez la chance de mettre la main sur un joueur qui possède le talent de Jonathan à un jeune âge, c'est très important, a déclaré le directeur général des Canadiens Marc Bergevin. Cette occasion ne m'aurait plus été offerte dans cinq ans. De plus, c'est un jeune qui vient d'ici, alors il s'agissait d'une décision que je me devais de prendre. 

« Donner Sergachev n'a pas été facile, mais acquérir Jonathan était une chance que je pouvais laisser passer. »

Drouin, un attaquant de 22 ans natif de Ste-Agathe, au Québec, a été le troisième joueur repêché au repêchage 2013, et il serait devenu joueur autonome avec compensation le 1er juillet. Les modalités financières n'ont pas été divulguées, mais TSN rapporte que l'entente est d'une valeur de 33 millions $ (moyenne annuelle de 5,5 millions $).

« Il y a évidemment beaucoup de pression associée au fait de jouer à Montréal, tout le monde le sait, a souligné Drouin. Mais pour moi, en tant que joueur, j'aime mieux avoir cette pression sur moi ici, plutôt qu'ailleurs. Je suis francophone, et je vais me nourrir de cette pression. J'aime ce genre de chose. »

Sergachev, âgé de 18 ans, a été le premier choix des Canadiens (neuvième au total) au repêchage 2016 de la LNH. Il a amorcé la saison dans la LNH, mais a disputé seulement trois matchs avant d'être retourné à Windsor dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Il a été rappelé par les Canadiens pour leur dernier match de la saison régulière le 8 avril.

« Nous avons effectué cette transaction parce que nous voulions acquérir un défenseur, a indiqué le directeur général du Lightning Steve Yzerman. Nous voulions un joueur capable de jouer comme le fait Sergachev; un défenseur offensif, imposant fort, bon patineur qui fait bien circuler la rondelle.
 
« Nous étions à la recherche d'un joueur comme lui, et nous avons été en mesure de le trouver. C'est pourquoi nous avons effectué cette transaction. Les Canadiens de Montréal étaient à la recherche d'un attaquant. Il s'agit de l'attaquant qu'ils avaient ciblé dans notre équipe. »

Le Lightning met aussi la main sur un deuxième choix conditionnel au repêchage 2018 de la LNH, tandis que les Canadiens reçoivent un choix conditionnel de sixième ronde en 2018.

Yzerman a précisé que les choix allaient être échangés seulement si Sergachev ne dispute pas 40 parties en saison régulière et en séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison prochaine avec le Lightning. Il a ajouté que le choix de deuxième ronde que les Canadiens enverraient au Lightning est celui des Capitals de Washington en 2018, acquis par Montréal dans une transaction conclue le 24 juin qui a fait passer le centre Lars Eller à Washington.

Cette transaction aide les deux équipes à combler des besoins, et aide le Lightning à plusieurs niveaux.

Tampa Bay devait dénicher un jeune défenseur capable de faire circuler la rondelle, se trouvait dans une situation difficile par rapport au plafond salarial, et semblait en voie de perdre les services d'un bon joueur au repêchage d'expansion de la LNH sans rien obtenir en retour.

Drouin devait être protégé pour le repêchage d'expansion, qu'il accepte une nouvelle entente ou non. Échanger Drouin contre Sergachev règle ce problème puisque Sergachev écoule encore son contrat de recrue et qu'il n'a pas besoin d'être protégé en vue du repêchage d'expansion.
.
En Sergachev, le Lightning met la main sur un défenseur imposant (6 pieds 3 pouces, 215 livres), mobile et doué offensivement. En 50 matchs de saison régulière avec Windsor cette saison, Sergachev a récolté 43 points (10 buts, 33 passes) en plus d'aider les Spitfires à remporter la Coupe Memorial en amassant quatre points (un but, trois passes) en quatre matchs.

« Nous croyons qu'il possède un très bel avenir, a affirmé Yzerman. Il amorce son contrat de recrue. Le repêchage d'expansion a joué un certain rôle. Cette transaction nous permet de mettre la main sur un joueur que nous n'avons pas besoin de protéger en retour d'un joueur que nous devions protéger. [...] Ultimement, notre plus grand besoin et notre objectif étaient de faire l'acquisition d'un défenseur capable de faire circuler la rondelle, et nous avons été en mesure de le faire. »

Les Canadiens sont passés bien près de garder Sergachev avec le grand club au début de la dernière saison, mais il a souvent été laissé de côté et la décision a été prise le 31 octobre de le retourner à son équipe junior pour le reste de la saison. Il n'a pas récolté de point et a décoché deux tirs en plus de présenter un différentiel de plus-1 avec une moyenne de temps de glace de 12:07 en quatre parties.

Montréal avait un véritable besoin en attaque et la combinaison de créativité et de vitesse de Drouin est très rare dans la LNH. 

Le fait qu'il soit francophone et originaire du Québec ne nuit certainement pas.

« Je viens d'ici, alors vous ne pensez jamais que ce jour va arriver, et que vous allez vraiment jouer pour les Canadiens, a confié Drouin. C'est tout simplement surréel. Je suis encore sous le choc que ce soit vraiment arrivé. »

Les 53 points (21 buts, 32 passes) de Drouin la saison dernière lui auraient conféré le troisième rang chez les Canadiens la saison dernière, un point derrière Alexander Radulov au deuxième rang. Avec Radulov qui peut devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, l'ajout de Drouin fournit une certaine dose de certitude aux Canadiens si le directeur général Marc Bergevin ne parvient pas à s'entendre avec Radulov.

La question à Montréal demeure l'identité des joueurs de centre, puisque Bergevin et son nouvel entraîneur Claude Julien ont affirmé au terme de la saison qu'ils ne croyaient pas qu'Alex Galchenyuk était prêt à assumer les responsabilités liées à cette position. Drouin a évolué au centre dans les rangs junior avec Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, mais il a évolué à l'aile pendant toute la durée de sa carrière professionnelle.

Bergevin a évoqué qu'il reviendra ultimement à Julien de décider à quelle position il allait employer Drouin.

« Il ne fait pas de doute que nous allons regarder cela attentivement, a admis Bergevin. Mais en fin de compte, Claude va s'asseoir avec Jonathan et une décision sera prise dans les meilleurs intérêts de l'organisation. Mais nous allons absolument prendre cela en considération. »

En voir plus