Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Perron a inscrit deux buts victorieux en prolongation; Roy a marqué son premier filet en carrière dans la LNH

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 27 octobre au 2 novembre.

À LIRE AUSSI Super 16 : Les Capitals progressent, mais les Bruins résistent | Louis Domingue passe du Lightning aux Devils

David Perron, Blues de St. Louis - 2-5-7, 4 MJ

Les Blues ont obtenu quatre victoires cette semaine et ils doivent une fière chandelle à Perron.

Non seulement a-t-il obtenu un impressionnant total de sept points en quatre rencontres, mais ses deux buts ont été inscrits en prolongation.

L'attaquant de 31 ans a entamé la semaine en permettant aux Blues de vaincre les Red Wings de Detroit 5-4 en surtemps, dimanche, en plus d'ajouter trois mentions d'aide dans le match. Il a ensuite amassé une aide dans un gain de 2-1 contre le Wild du Minnesota, mercredi, avant d'être le héros à nouveau, vendredi, dans une victoire de 4-3 en prolongation face aux Blue Jackets de Columbus, ajoutant aussi une passe.

Video: CBJ@STL: Perron procure la victoire aux Blues

Ç'a permis à Perron de terminer à égalité au cinquième rang des marqueurs de la LNH pour la période allant du 27 octobre au 2 novembre. Ses quatre points en avantage numérique représentent également un sommet dans la Ligue.

Le natif de Sherbrooke, au Québec, forme un duo menaçant avec le joueur de centre Ryan O'Reilly, qui a obtenu huit points (trois buts, cinq passes) au cours de la même séquence. Ça tombe à point pour les Blues, qui ont justement besoin que leurs joueurs élèvent leur jeu d'un cran en l'absence de Vladimir Tarasenko, qui a été opéré à l'épaule et ratera au moins cinq mois d'activités.

Perron est le deuxième meilleur marqueur de St. Louis en vertu d'une récolte de 15 points (sept buts, huit passes) en 15 rencontres cette saison et, comme le bon vin, il s'améliore avec le temps. Les trois dernières saisons sont les meilleures en carrière de Perron au chapitre de la moyenne de points par match, alors qu'il n'a jamais montré une moyenne inférieure à 0,81 depuis 2017-18. Au cours de cette période, sa moyenne de 0,89 point par rencontre est bonne pour le 37e rang chez les attaquants ayant disputé au moins 100 matchs, devant des joueurs comme Tarasenko (0,87), Nicklas Backstrom (0,89) et Evgenii Dadonov (0,86), entre autres.

Derick Brassard, Islanders de New York - 3-1-4, 3 MJ

Brassard a mis du temps à se mettre en marche avec les Islanders, mais il a de toute évidence démarré la machine au cours des derniers matchs.

L'attaquant de 32 ans vient d'obtenir six points, dont cinq buts, au cours d'une séquence de cinq rencontres avec au moins un point qui s'est amorcée la semaine dernière. Il faut remonter à la période allant du 14 au 25 mars 2018 pour trouver la dernière fois où Brassard a réussi pareille séquence (six matchs, deux buts, quatre passes).

Cette semaine, Brassard a touché la cible dans un gain de 5-3 contre les Flyers de Philadelphie, dimanche, avant d'obtenir un but et une mention d'aide quand les Islanders ont surpris le Lightning de Tampa Bay 5-2, vendredi.

Video: NYI@BUF: Brassard marque depuis l'arrière du filet

Samedi, Brassard a profité d'un rebond fortuit pour déjouer Carter Hutton de derrière le filet et marquer ce qui s'est avéré le seul but dans la victoire de 1-0 des Islanders contre les Sabres de Buffalo, leur neuvième triomphe de suite.

« Notre équipe compétitionne depuis quelques semaines, nous jouons les uns pour les autres et c'est très plaisant », a dit Brassard après la victoire contre Philadelphie. « Les gars élèvent leur jeu d'un cran et nous profitons de bonnes performances de nos gardiens. Tout fonctionne en ce moment. »

New York est aux prises avec plusieurs attaquants blessés cette saison (Tom Kuhnhackl, Matt Martin, Jordan Eberle, Andrew Ladd), et ça joue en faveur de Brassard, qui voit ses responsabilités augmenter. Au cours des quatre derniers matchs, le natif de Hull a été le cinquième attaquant le plus utilisé (17:46), alors qu'il avait été employé 13:46 en moyenne lors des huit rencontres précédentes.

Il a accepté un contrat d'un an avec les Islanders le 21 août dernier.

Nicolas Roy, Golden Knights de Vegas - 1-0-1, 1 MJ

Ç'a été une semaine de premières pour l'attaquant de 22 ans, qui a disputé un premier match avec les Golden Knights et inscrit son premier but en carrière dans la LNH.

Roy a marqué le but vainqueur quand les Golden Knights ont eu le dessus 5-2 sur les Ducks d'Anaheim dimanche. Il s'agissait de son huitième match en carrière dans la Ligue.

« J'étais plutôt nerveux avant la rencontre, mais j'étais prêt », a dit Roy, qui a été renvoyé à Chicago, le club-école des Golden Knights dans la Ligue américaine de hockey (LAH), le lendemain. [William Carrier, Ryan Reaves et moi] sommes trois joueurs rapides qui aimons être robustes et agressifs en échec-avant. Ç'a été payant offensivement ce soir, et nous avons bien joué défensivement. »

Video: ANA@VGK: Roy se faufile pour marquer son premier but

Roy est un choix de quatrième ronde (96e au total) des Hurricanes de la Caroline au Repêchage 2015 de la LNH et il a été échangé aux Golden Knights avec un choix conditionnel de cinquième ronde au Repêchage 2021 en retour de l'attaquant Erik Haula, le 26 juin dernier.

Mentions honorables

Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 4-2-6, 3 MJ
Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 4-2-6, 4 MJ
Sean Couturier, Flyers de Philadelphie - 1-3-4, 4 MJ
Anthony Mantha, Red Wings de Detroit - 2-1-3, 4 MJ
Jonathan Marchessault, Golden Knights de Vegas - 1-2-3, 3 MJ
Pierre-Luc Dubois, Blue Jackets de Columbus - 1-2-3, 3 MJ
Jonathan Drouin, Canadiens de Montréal - 2-0-2, 3 MJ
Sammy Blais, Blues - 2-0-2, 3 MJ
Mathieu Perreault, Jets de Winnipeg - 2-0-2, 3 MJ
Phillip Danault, Canadiens - 1-1-2, 3 MJ
Mathieu Joseph, Lightning de Tampa Bay - 1-1-2, 3 MJ
Gabriel Bourque, Jets - 1-1-2, 3 MJ
Max Comtois, Ducks d'Anaheim - 0-2-2, 3 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.