Skip to main content

La LNH annonce son plan de reprise des activités

Le retour au jeu s'amorcera avec une ronde de qualification et des matchs de tournoi à la ronde dans deux villes hôtesses; 24 équipes encore en lice

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

La LNH a annoncé son plan de reprise de la saison 2019-20, mardi, alors qu'une ronde de qualification et un tournoi à la ronde qui incluront 24 équipes auront lieu avant le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

La ronde de qualification sera composée de 16 équipes et le tournoi à la ronde opposera les quatre meilleures équipes de chaque association pour déterminer les affrontements de la première ronde.

La LNH a mis sa saison en pause, le 12 mars, en raison des inquiétudes entourant le coronavirus, et elle ne sera pas complétée. Les 12 équipes de chacune des associations qui participent à la ronde de qualification et au tournoi à la ronde ont été déterminées en fonction du pourcentage de points au moment de l'interruption. Sept équipes ont vu leur saison 2019-20 officiellement prendre fin.

À LIRE AUSSI : Protocole de la loterie du Repêchage 2020 de la LNH | Retour au jeu : Association de l'Est | Retour au jeu : Association de l'Ouest

« Je veux qu'il soit clair que la santé et la sécurité de nos joueurs, de nos entraîneurs, du personnel de soutien des équipes et de nos communautés priment sur tout le reste », a déclaré le commissaire Gary Bettman en annonçant le plan de reprise de la saison. « Même si le risque zéro n'existe pas, assurer la santé et la sécurité de tous a été un élément central de notre planification jusqu'ici et ça le demeurera.

« Je peux vous assurer que la raison pour laquelle nous avons pris cette décision est que nos partisans ont été très nombreux à nous faire savoir qu'ils veulent que la saison soit complétée dans la mesure du possible. Nos joueurs et nos équipes veulent eux aussi que la saison se termine de façon appropriée. »

La formule du tournoi printanier a été déterminée durant des rencontres du comité de retour au jeu, composé de dirigeants de la LNH et de cinq joueurs de l'Association des joueurs de la LNH (AJLNH) : le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Ron Hainsey, le joueur de centre des Oilers d'Edmonton Connor McDavid, le centre des Jets de Winnipeg Mark Scheifele, le centre des Maple Leafs de Toronto John Tavares et l'ailier droit des Flyers de Philadelphie James van Riemsdyk.

La ronde de qualification et le tournoi à la ronde seront tenus dans deux villes hôtesses qui doivent encore être sélectionnées. Il y en aura une pour les 12 équipes participantes de l'Association de l'Est et une autre pour les 12 formations de l'Association de l'Ouest. La date du début des activités reste encore à déterminer. Les villes hôtesses candidates incluent Chicago, Columbus, Dallas, Edmonton, Las Vegas, Los Angeles, Minneapolis/St. Paul, Pittsburgh, Toronto et Vancouver.

Le commissaire a indiqué que les décisions concernant l'identité des villes hôtesses et la date du début des matchs dépendront des conditions relatives à la COVID-19, de la capacité à tester et de la législation des gouvernements. Un système rigoureux de tests sera en place dans chacune des villes hôtesses. Chaque équipe pourra faire voyager un maximum de 50 personnes, ce qui inclut les joueurs, les entraîneurs et le personnel, vers la ville hôtesse à laquelle elle est assignée.

« Évidemment, nous prévoyons jouer durant l'été et jusqu'au début de l'automne, a dit Bettman. À ce point-ci, nous ne fixons pas de dates parce que l'horaire du retour au jeu sera déterminé par l'évolution des circonstances et par les besoins des joueurs. »

Video: Plan de reprise de la saison 2019-20 de la LNH

Dans l'Association de l'Est, les Bruins de Boston (44-14-12, 100 points), le Lightning de Tampa Bay (43-21-6, 92 points), les Capitals de Washington (41-20-8, 90 points) et les Flyers de Philadelphie (41-21-7, 89 points) profiteront d'un laissez-passer et s'affronteront dans un tournoi à la ronde pour déterminer l'ordre parmi ces quatre meilleures équipes pour la première ronde des séries.

La ronde de qualification dans l'Est mettra en vedette les duels suivants dans des séries trois de cinq : les Penguins de Pittsburgh (40-23-6, 86 points) contre les Canadiens de Montréal (31-31-9, 71 points), les Hurricanes de la Caroline (38-25-5, 81 points) contre les Rangers de New York (37-28-5, 79 points), les Islanders de New York (35-23-10, 80 points) contre les Panthers de la Floride (35-26-8, 78 points) et les Maple Leafs de Toronto (36-25-9, 81 points) contre les Blue Jackets de Columbus (33-22-15, 81 points).

Dans l'Association de l'Ouest, les Blues de St. Louis (42-19-10, 94 points), l'Avalanche du Colorado (42-20-8, 92 points), les Golden Knights de Vegas (39-24-8, 86 points) et les Stars de Dallas (37-24-8, 82 points) auront un laissez-passer et s'affronteront également dans un tournoi à la ronde pour déterminer l'ordre entre les quatre équipes.

Les quatre séries au meilleur de cinq matchs dans l'Ouest impliqueront : les Oilers d'Edmonton (37-25-9, 83 points) contre les Blackhawks de Chicago (32-30-8, 72 points), les Predators de Nashville (35-26-8, 78 points) contre les Coyotes de l'Arizona (33-29-8, 74 points), les Canucks de Vancouver (36-27-6, 78 points) contre le Wild du Minnesota (35-27-7, 77 points) et les Flames de Calgary (36-27-7, 79 points) contre les Jets de Winnipeg (37-28-6, 80 points).

Sept équipes ne se qualifient pas pour les séries et leur saison est terminée. Il s'agit des Sabres de Buffalo, des Devils du New Jersey, des Ducks d'Anaheim, des Kings de Los Angeles, des Sharks de San Jose, des Sénateurs d'Ottawa et des Red Wings de Detroit. Chacune d'entre elles participera à la loterie du Repêchage de la LNH, dont la première phase se tiendra le 26 juin.

Les matchs de la ronde de qualification seront disputés avec les règles de prolongation des séries éliminatoires. Ceux des tournois à la ronde seront quant à eux joués avec les règles de la saison régulière, soit une période de prolongation suivie des tirs de barrage au besoin. S'il y a égalité au classement, le pourcentage de points en saison régulière fera office de bris d'égalité. Le classement de ces équipes restera le même tout au long des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2020.

Au terme de la conclusion du tournoi à la ronde et de la ronde de qualification, des séries éliminatoires par association se dérouleront dans deux villes hôtesses. Chaque gagnant de la ronde de qualification affrontera alors une équipe qui participait au tournoi à la ronde. Une fois le classement établi entre les quatre meilleures équipes de chaque association, les duels seront déterminés en fonction du classement des autres équipes selon le pourcentage de points en saison régulière. 

À chacune des rondes des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2020, l'équipe restante la mieux classée de chaque association va affronter l'équipe restante la moins bien classée, la deuxième équipe restante la mieux classée va affronter la deuxième équipe restante la moins bien classée, etc.

La première ronde, la deuxième ronde, les finales d'association et la Finale de la Coupe Stanley seront des séries quatre de sept. Le commissaire a mentionné qu'il y avait une mince possibilité que les trois séries finales soient jouées dans les amphithéâtres des équipes qui atteindront ces rondes, mais que cela nécessiterait un changement substantiel dans les perspectives de la pandémie. Il est très probable que toutes les rondes des séries éliminatoires se joueront dans les villes hôtesses choisies, sans la présence de partisans.

« Ça dépend de ce qui se passe dans le monde, a dit le commissaire à NBCSN. Si vous me demandiez de deviner aujourd'hui, je pense que nous serons dans l'une des deux villes principales ou, éventuellement, une troisième ville. Mais si les choses changent drastiquement et que nous avons la possibilité de retourner aux marchés de base, (nous le ferons). Nous prévoyons jouer sans partisans, mais si les choses changent à un certain point, nous réévaluerons le tout bien évidemment. »

Le commissaire a dit à NBCSN qu'il n'est pas absolument nécessaire que les équipes de l'Est jouent dans une ville hôtesse de l'Est et que celles de l'Ouest jouent dans une ville hôtesse de l'Ouest.

Le choix des deux villes dépendra des circonstances dans ces villes. Par exemple, même si Edmonton, Toronto et Vancouver font partie des villes considérées, la consigne actuelle au Canada voulant qu'une personne qui entre dans le pays doive se mettre en isolement pour 14 jours empêcherait probablement la sélection d'une de ces villes. 

« Nous discutons de la situation avec le gouvernement canadien, mais si nous avons complété les camps d'entraînement et que nous voulons nous rendre dans une ville canadienne et que devons être en confinement pour un autre 14 jours, ça ne fonctionnera pas », a précisé Bettman. 

Le commissaire Bettman a indiqué que la Ligue croit que la ronde de qualification et les deux premières rondes des séries éliminatoires pourront être complétées en un peu plus d'un mois.

« Bien sûr, nous devons faire face à une situation qui est extraordinaire et que nous n'avions jamais connue, a mentionné le commissaire Bettman. Tout scénario de retour au jeu, par définition, ne peut pas être parfait. Je suis certain qu'il y a, selon votre équipe préférée ou celle que vous couvrez, des éléments de ce plan que vous souhaiteriez être différents.

« Mais nous croyons que nous avons mis en place un plan complet qui inclut toutes les équipes qui avaient possiblement une chance de se qualifier pour les séries éliminatoires au moment où la saison a été mise en pause. Et ce plan va permettre de couronner un champion de la Coupe Stanley méritant après avoir disputé de réelles séries éliminatoires relevées qui sont si uniques à la LNH. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.