Skip to main content

Juste une question de temps pour Ryan Poehling

Le directeur général Marc Bergevin laisse entrevoir un rappel en cours de saison pour son jeune joueur de centre

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BROSSARD - Si l'on en croit le ton et les propos de Marc Bergevin, le séjour du jeune attaquant Ryan Poehling avec le Rocket de Laval pourrait être de courte durée.

L'Américain de 20 ans a bien fait, mais il n'a disputé que deux matchs préparatoires puisqu'il a été victime d'une commotion cérébrale qui lui a fait rater 10 jours d'activités. C'est la raison principale qui a incité le directeur général à le retrancher pour compléter sa formation de 23 joueurs, mardi.

« Il a raté 10 jours et il n'a joué que deux matchs, a commenté Bergevin. Nous étions satisfaits de ses matchs, mais ce n'était pas assez pour nous. Son retranchement nous donne aussi du temps pour évaluer notre équipe sans perdre de profondeur.

« Comme j'ai mentionné à Ryan ce matin, c'est une question de temps avant qu'il revienne à Montréal. »

Le Tricolore a donc décidé de conserver 13 attaquants et huit défenseurs en vue du premier match de la saison, jeudi face aux Hurricanes de la Caroline (19 h (HE); RDS, TSN2).

S'il avait voulu conserver les services de Poehling, Bergevin aurait probablement dû risquer de perdre les défenseurs Christian Folin ou Mike Reilly au ballottage - à moins qu'il ait décidé de retrancher Cale Fleury ou l'attaquant Nick Suzuki, ce qui n'était pas dans les cartons.

« C'est important d'avoir de la profondeur, a plaidé Bergevin. On touche du bois, mais on a une équipe en santé aujourd'hui. Ça peut changer vite. Peut-être que dans deux semaines, on va chercher des défenseurs. Si j'avais retranché quelqu'un et que je l'avais soumis au ballottage, il y a toujours une crainte de le perdre. »

« Nick et Cale ont mérité le droit de jouer ici. Comme je leur ai dit, je ne donne pas de postes comme on donne des tickets sur l'autoroute. Ils doivent les mériter. Ils l'ont fait et c'est la raison pour laquelle ils sont toujours ici. »

En Poehling, le Tricolore compte donc sur un réserviste « de luxe ». Bien sûr, le joueur de centre n'a encore rien prouvé dans la LNH, mais il affiche le potentiel d'un joueur capable d'évoluer sur un des deux premiers trios de l'équipe.

« C'est énorme d'avoir cette profondeur, a commenté le capitaine Shea Weber. Quand on regarde tous les gars que nous avons envoyés à Laval, ce sont tous des joueurs qui sont près de la LNH et qui peuvent être rappelés à n'importe quel moment. C'est bien pour l'organisation de pouvoir compter là-dessus. »

Liste des 23 joueurs des Canadiens de Montréal

Attaquants
Joel Armia
Paul Byron
Nick Cousins
Phillip Danault
Max Domi
Jonathan Drouin
Brendan Gallagher
Jesperi Kotkaniemi
Artturi Lehkonen
Nick Suzuki
Tomas Tatar
Nate Thompson
Jordan Weal

Défenseurs
Ben Chiarot
Cale Fleury
Christian Folin
Brett Kulak
Victor Mete
Jeff Petry
Mike Reilly
Shea Weber

Gardiens
Keith Kinkaid
Carey Price
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.