Skip to main content

Fleury s'est dressé devant le but de Vegas dans le match no 2

Le gardien a blanchi les Sharks dans les deux dernières périodes pour aider les Golden Knights à égaler la série

par Danny Webster / Correspondant NHL.com

SAN JOSE - Comme durant toute la saison, Marc-André Fleury a élevé son jeu au moment où les Golden Knights de Vegas en avaient le plus besoin vendredi.

Après avoir accordé trois buts aux Sharks de San Jose en première période du match no 2 de la série de première ronde de l'Association de l'Ouest au SAP Center, le gardien a repoussé les Sharks lors du reste de la rencontre pour aider Vegas à l'emporter 5-3 et égaler la série 1-1. Le match no 3 aura lieu au T-Mobile Arena dimanche (22 h HE, TVA Sports, NBCSN, SN, SN360, ATTSN-RM, NBCSCA).

Les Golden Knights ont marqué trois fois dans les premières 6:11 de la rencontre pour prendre les devants 3-0, mais San Jose a répliqué avec trois filets en l'espace de 2:09 pour créer l'égalité 3-3 après une période. Fleury s'est assuré que les Sharks ne s'inscrivent plus au pointage ensuite.

À LIRE AUSSI : Les Golden Knights défont les Sharks et égalent la sérieSéries éliminatoires : Les éléments à retenir des matchs du 12 avril

« J'ai trouvé que nous avions été bons en première moitié de période, mais ç'a été plus difficile en deuxième moitié, a dit Fleury. Mais en deuxième et en troisième périodes, nous avons joué du très bon hockey. »

Il a terminé avec 34 arrêts, en route vers sa 76e victoire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, une de moins que Mike Vernon et le septième rang à ce chapitre dans l'histoire de la LNH. Sa fiche est maintenant de 35-21 en séries après une défaite.

Même si les Sharks ont retiré le gardien Martin Jones pour le remplacer par Aaron Dell à 6:39 de la première période, l'entraîneur de Vegas Gerard Gallant, lui, a gardé confiance en Fleury, malgré qu'il ait accordé des buts aux joueurs de centre Logan Couture, Tomas Hertl et Joe Thornton pour créer l'égalité.

« Je pensais qu'ils auraient pu marquer cinq buts en première période, a affirmé Gallant. Quelques-uns de ses arrêts en première période ont été incroyables. Ils ont marqué leurs trois buts en fin de période, mais il n'a eu aucune chance. Il a fait de bons arrêts et il a été un joueur clé dans la victoire de ce soir. »

Le chemin pour égaler la série n'a pas été facile pour Fleury. Les Sharks ont obtenu huit occasions en supériorité numérique et ont touché la cible une fois avec l'avantage d'un homme.

Vegas a inscrit deux buts en infériorité numérique, l'œuvre du défenseur Colin Miller et du centre William Karlsson. Les Golden Knights ont également bloqué 26 tirs.

« C'est gros, surtout face à une équipe comme eux », a dit Fleury au sujet des tirs bloqués. « Ils décochent des tirs et créent toujours beaucoup de circulation devant le filet. Si tu en bloques, ça ne crée pas de chaos devant le filet ou de retours. Ça tue le jeu plus rapidement. »

Fleury, qui a terminé la saison régulière à égalité au cinquième rang chez les gardiens de la LNH avec 35 victoires et a pris le deuxième rang avec huit jeux blancs, un de moins que Sergei Bobrovsky des Blue Jackets de Columbus, a affirmé que le jeu de ses coéquipiers devant lui a fait la différence.

Video: VGK@SJS, #2: Fleury se relève et vole Pavelski

« Nous avons pris trop de punitions qui auraient pu être coûteuses, a-t-il dit. Mais ils ont été excellents devant moi et m'ont grandement aidé. Les gars ont bloqué des tirs toute la soirée. »

La série se transporte à Las Vegas, là où Fleury a montré un dossier de 7-3 lors des dernières séries éliminatoires avec une moyenne de buts alloués de 2,10 et un pourcentage d'arrêts de ,930.

« Il est le pilier de cette formation », a affirmé l'attaquant de Vegas Max Pacioretty. « Il s'est imposé lors de quelques infériorités numériques, il a fait de gros arrêts qui ont fait la différence ce soir. Ce n'était pas un match parfait, mais d'avoir Fleury devant le filet te donne la confiance dont tu as besoin pour gagner un match. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.