McDavid-Miller

(1P) Canucks vs (2P) Oilers
Deuxième ronde de l’Association de l’Ouest, match no 6
20 h HE; TVAS, CBC, SN, ESPN
Les Canucks mènent la série 3-2

EDMONTON – Les Canucks de Vancouver pourraient atteindre la finale de l’Association de l’Ouest pour la première fois depuis 2011 avec une victoire contre les Oilers d’Edmonton dans le match no 6 de leur série de deuxième ronde samedi au Rogers Place.

« Ce sera le match le plus difficile que nous aurons à jouer… jusqu’au prochain », a lancé l’entraîneur des Canucks Rick Tocchet samedi. « Ce n’est jamais facile. Peu importe si tu joues bien, le prochain match est toujours le plus difficile. »

Les Canucks ont pris les devants 3-2 dans la série avec une victoire de 3-2 à domicile vendredi. J.T. Miller a inscrit le filet vainqueur avec 33 secondes à jouer en troisième période.

Les Canucks pourraient atteindre la finale de l’Ouest pour la première fois en 13 ans. Ils avaient vaincu les Sharks de San Jose en 2011 avant de s’incliner en sept matchs contre les Bruins de Boston en finale de la Coupe Stanley.

Miller, qui est à égalité avec l’attaquant Brock Boeser au sommet des pointeurs de Vancouver en séries, compte 12 points (trois buts, neuf passes) en 11 rencontres des séries et il est déployé contre le premier trio d’Edmonton, celui de Connor McDavid. Miller a contribué à limiter McDavid à une aide au cours des trois dernières parties.

« Il est l’un des meilleurs joueurs de centre en échec avant dans toute la Ligue », a dit Tocchet au sujet de Miller. « Il s’est mis au défi de devenir un meilleur joueur défensif. Il a grandement évolué dans ce rôle, tout en continuant à produire offensivement. »

Voici trois éléments à surveiller en vue du match no 6 :

1. Le retour de Skinner

Les Oilers feront confiance à leur gardien numéro un, alors que Stuart Skinner va obtenir le départ.

Skinner a montré une fiche de 36-16-5 avec une moyenne de buts alloués de 2,62 et un pourcentage d’arrêts de ,905 en saison régulière, mais il a été retiré après la deuxième période du match no 3, une défaite de 4-3, pour être remplacé par Calvin Pickard, qui a obtenu le départ dans les matchs no 4 et 5.

Skinner a un dossier de 5-3 en séries avec une moyenne de 3,22 et un taux d’efficacité de ,877.

« Nous pensons que “Stu” a eu quelques jours pour appuyer sur le bouton réinitialisation, évaluer son jeu et réfléchir à certaines choses », a mentionné l’entraîneur Kris Knoblauch. « Il a aussi pu passer du temps sur la glace pour retrouver ses repères. Nous avons vu Stu jouer de façon extraordinaire et nous voler des matchs.

« Il a été notre homme pendant toute l’année, et dans une situation comme celle-là, c’est lui que nous voulons devant le filet. »

Skinner, qui est devenu le numéro un incontesté des Oilers quand Jack Campbell a été rétrogradé avec les Condors de Bakersfield, dans la Ligue américaine de hockey, le 7 novembre, a obtenu le départ dans 57 matchs cette saison, un sommet en carrière.

« Je suis heureux de retourner devant le filet, a dit Skinner. Je suis emballé de reprendre mon travail. Des situations comme celle-là sont difficiles. Je travaille sur ma préparation mentale depuis longtemps. Cette autre expérience m’a permis de travailler sur d’autres aspects sur le plan mental. »

2. L’instinct du tueur

Les Canucks ont eu besoin de deux matchs pour éliminer les Predators de Nashville en première ronde après avoir pris une avance de 3-1 dans la série. Ils ont été incapables de fermer les livres lors du match no 5 à domicile et ils ont dû retourner à Nashville pour le match no 6, où ils ont signé un gain de 1-0.

Tocchet espère que ses troupiers auront appris de cette situation.

« Tu peux toujours tirer des leçons de ton expérience, a affirmé Tocchet. Tu veux gagner en sagesse. Nous avons parlé à certains joueurs, et je pense que c’est important de partager des histoires dans ces situations pour apprendre comment composer avec celles-ci. »

Tocchet est d’avis que ses joueurs ne devront pas voir trop loin lors du match no 6.

« Pour moi, tu dois toujours penser à court terme, a-t-il martelé. Ta première présence, la première période. Tu ne dois penser à rien d’autre. Si tu laisses certaines choses entrer dans ta tête, tu vas commencer à jouer sur les talons. »

3. Rebondir

Les Oilers ont semblé fatigués dans le match no 5. Ils ont été dominés 35-23 au chapitre des tirs et ils ont passé les deuxième et troisième périodes à se défendre.

« Je n’ai pas trouvé que nous avons joué notre meilleur match et j’ai trouvé qu’ils ont vraiment bien joué dans le match no 5, a mentionné McDavid. Cela dit, nous devrons jouer extrêmement bien dans le match no 6. »

Edmonton a raté cinq occasions en avantage numérique lors du match no 5. C’est la première fois que les Oilers ne marquaient pas avec l’avantage d’un homme en 10 parties durant les séries.

« Nous croyons en notre équipe », a assuré l’attaquant des Oilers Zach Hyman. « J’aime nos chances de l’emporter parce que nous sommes acculés au pied du mur et que nous faisons face à de l’adversité. »

Formation prévue des Canucks
Pius Suter -- J.T. Miller -- Brock Boeser
Nils Hoglander -- Elias Lindholm -- Elias Pettersson
Dakota Joshua -- Teddy Blueger -- Conor Garland
Philip Di Giuseppe -- Nils Aman -- Vasily Podkolzin

Quinn Hughes -- Filip Hronek
Carson Soucy -- Tyler Myers
Nikita Zadorov -- Ian Cole

Arturs Silovs
Casey DeSmith

Retranchés : Mark Friedman, Noah Juulsen, Linus Karlsson, Sam Lafferty, Ilya Mikheyev, Christian Wolanin
Blessé : Thatcher Demko (non dévoilé)

Formation prévue des Oilers
Ryan Nugent-Hopkins -- Connor McDavid -- Zach Hyman
Dylan Holloway -- Leon Draisaitl -- Evander Kane
Warren Foegele -- Ryan McLeod -- Corey Perry
Mattias Janmark -- Derek Ryan -- Connor Brown

Mattias Ekholm -- Evan Bouchard
Darnell Nurse -- Vincent Desharnais
Brett Kulak -- Cody Ceci

Stuart Skinner
Calvin Pickard

Retranchés : Sam Carrick, Sam Gagner, Troy Stecher
Blessé : Adam Henrique (bas du corps)

La tasse de café, le balado de LNH.com

Les Panthers dans le siège du conducteur en finale

Contenu associé