Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

La blessure de Kreider ouvre la porte à Lemieux et Howden chez les Rangers

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

En pleine course pour les séries éliminatoires, les Rangers de New York ont appris une bien mauvaise nouvelle. L'attaquant Chris Kreider ratera plusieurs semaines de jeu en raison d'une fracture au pied, subie vendredi face aux Flyers de Philadelphie.

Les Rangers ont décidé d'être ni acheteur ni vendeur à la date limite des transactions. Ils ne sont actuellement pas en position pour participer aux séries éliminatoires, mais ils sont en pleine montée grâce aux performances de leur gardien Igor Shesterkin, de leur premier trio, formé de Mika Zibanejad, Pavel Buchnevich et Kreider, ainsi que du travail d'Artemi Panarin.

À LIRE AUSSI : La semaine des francophones sous la loupeChris Kreider subit une fracture au pied 

Ils ont plutôt négocié une nouvelle entente de sept ans avec Kreider, qui restera donc à New York pour longtemps. Lundi, le président de l'organisation John Davidson a annoncé cette nouvelle. Au même moment, il a révélé que Shesterkin et Buchnevich avaient été victimes d'un accident de la route qui forcera le gardien à rater plusieurs semaines de jeu. Quant à Buchnevich, il a raté deux matchs avant de revenir au jeu vendredi contre les Flyers de Philadelphie.

L'entraîneur-chef David Quinn se retrouve avec une situation difficile à gérer. La perte de Kreider signifie qu'il devra trouver un remplaçant à l'aile gauche sur le premier trio de l'équipe. Depuis qu'ils ont été jumelés ensemble à la mi-décembre, Zibanejad (45 pts en 35 matchs), Kreider (31 en 34) et Buchnevich (19 en 33) ont été l'un des bons trios de la LNH.

La solution logique serait de muter Artemi Panarin sur le premier trio, mais l'attaquant russe a développé une belle chimie avec Ryan Strome et Jesper Fast, qu'il réussit à faire produire. Quinn doit hésiter à défaire ce trio et mettre tous ses œufs dans le même panier.

Ce que fait Kreider d'utile sur une glace, c'est de déranger le gardien adverse et créer de l'espace pour ses coéquipiers. Ça ne se voit pas toujours sur la feuille du marqueur, mais c'est payant. Jeudi, dans la victoire des Rangers 5-2 sur les Canadiens de Montréal, Kreider n'a amassé aucun point. Pourtant, il a joué un rôle clé sur les filets d'Adam Fox et de Ryan Strome, puisqu'il dérangeait le gardien Carey Price.
 
Video: NYR@MTL: Fox profite d'un écran pour marquer
 

Video: NYR@MTL: Strome fait dévier le tir de Fox en A.N.

Quinn devra donc trouver un joueur capable de jouer suivre Zibanejad, mais aussi de lui permettre de profiter de plus d'espace sur la glace. La porte s'ouvre donc pour deux attaquants : Brendan Lemieux et Brett Howden, qui ont été utilisés vendredi sur le premier trio après la blessure de Kreider.

Lemieux, une petite peste, n'est peut-être pas aussi talentueux offensivement que son père, Claude, mais pour le reste, il peut assurément créer de l'espace sur la glace pour ses coéquipiers et aller se salir le nez devant le filet.

Howden dispose de plus de potentiel offensif que Lemieux, mais ce n'est pas certain qu'il soit prêt, à 21 ans, à être efficace sur un premier trio. Il a de belles aptitudes dans les trois zones. C'est peut-être le début d'une belle carrière sur un premier trio pour le choix de première ronde (27e) en 2018.

Ces deux joueurs pourraient devenir des aubaines dans les pools quotidiens, surtout qu'ils sont disponibles à petit prix. En plus, ils pourront vous permettre d'obtenir des points dans les pools à catégories multiples. Lemieux est l'attaquant qui distribue le plus de mises en échec chez les Rangers alors qu'Howden est sixième. Au chapitre des tirs bloqués, Howden est premier alors que Lemieux est deuxième.

La situation sera donc à surveiller pour les poolers, dès dimanche alors que les Rangers vont affronter les Flyers pour un deuxième match de suite (12 h H.E.; TVAS, NBC, TLCLUB, NHL.TV).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.