Skip to main content

Date limite: Tatar tente d'ignorer les rumeurs et d'aider les Canadiens

L'Avalanche pourrait ajouter un gardien; les Devils vont retrancher Domingue; les Flames évaluent les options à la ligne bleue et l'aile droite

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Il reste quatre jours avant la Date limite des transactions 2020 de la LNH (15 h (HE), 24 février), et le LNH.com vous rapporte toutes les nouvelles importantes, les rumeurs et les analyses d'ici la date limite.

À LIRE AUSSI : Balado: En route vers la date limite des transactionsLes Canadiens et les Penguins réalisent une transaction mineure

Voici un tour d'horizon des derniers développements aux quatre coins de la Ligue :

Canadiens de Montréal

Tomas Tatar tente de porter toute son attention sur les manières d'aider les Canadiens à gagner, et l'attaquant ne se soucie pas des rumeurs de transactions qui le concernent.

« Je tente de bloquer ces choses, mais nous voulions évidemment nous trouver en meilleure posture que nous le sommes en ce moment », a déclaré Tatar après l'entraînement matinal des Canadiens au Capital One Arena, où ils vont affronter les Capitals de Washington jeudi (19 h (HE); NBCSN, NBCSWA, TSN2, RDS, NHL.TV). « Il faut toutefois sauter sur la glace pour jouer et se battre pour le logo. »

L'attaquant de 29 ans est sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2020-21, mais comme les Canadiens se trouvent à huit points des Panthers de la Floride et du troisième rang de la section Atlantique, ils risquent fort de se tourner vers l'avenir. Montréal a déjà échangé le défenseur Marco Scandella aux Blues de St. Louis mardi en retour d'un choix de deuxième ronde au Repêchage 2020 de la LNH et d'un choix conditionnel de quatrième ronde en 2021.

Tatar est le meneur des Canadiens avec 54 points (21 buts, 33 passes) en 62 parties et représenterait un ajout utile pour une équipe qui aspire aux grands honneurs et qui veulent ajouter plus qu'un joueur de location.

Video: MTL@PIT : Tatar offre la réplique en A.N.

« Pour être honnête, je ne veux pas vraiment que [le directeur général des Canadiens Marc Bergevin] vienne me voir pour me parler, a affirmé Tatar. Je tente de jouer comme j'en suis capable et je me concentre sur l'équipe. Si quelque chose se produit, et bien ça se produira, c'est comme ça que ça fonctionne dans notre domaine. »

Tatar s'est retrouvé dans cette situation auparavant, alors qu'il a été échangé par les Red Wings de Detroit aux Golden Knights de Vegas avant la Date limite des transactions 2018 de la LNH.

« J'ai acquis de l'expérience à la suite de cette première transaction, a-t-il mentionné. Je ne suis pas trop inquiet aujourd'hui. Ça fait simplement partie de notre réalité. La première transaction nous apprend comment les choses se déroulent. Je me dis maintenant que ça fait partie de notre réalité. Tout peut arriver, évidemment. Personne n'est à l'abri, et tout dépend de l'offre, ou de ce que le DG ou l'organisation décide de faire à un certain moment. »

Avalanche du Colorado

Le directeur général Joe Sakic a indiqué qu'il sait depuis environ un mois quels joueurs l'Avalanche aimerait ajouter à sa formation, mais qu'il gardait un esprit ouvert à l'approche de la date limite.

« Nous savons qui sont les joueurs qui cadreraient bien, selon nous, avec notre équipe, a déclaré Sakic. Si ça fonctionne, tant mieux. Il y a évidemment des éléments dont nous ne sommes pas prêts à nous départir, mais s'il y a une offre sur la table qui est logique pour nous, nous allons la saisir.

« J'aimerais mieux ne pas échanger [un choix de première ronde], mais je n'élimine aucune option. Tout va dépendre de ce qui va être sur la table. Pour être honnête, je préférerais procéder à un véritable échange de hockey plutôt que d'explorer le marché des joueurs de location. Nous sommes ouverts à l'idée d'acquérir un joueur de location. Mais quel sera le prix? Je ne suis pas là pour regarder uniquement le portrait à court terme. Je suis payé pour évaluer le portrait d'ensemble. »

L'une des facettes où l'Avalanche va tenter de s'améliorer est la profondeur devant le filet. Philipp Grubauer est absent pour une durée indéterminée en raison d'une blessure au bas du corps subie en troisième période du match de la Série des stades Navy Federal Credit Union 2020 de la LNH contre les Kings de Los Angeles samedi. Hunter Miska, qui possède un match d'expérience dans la LNH, a été rappelé du Colorado dans la Ligue américaine de hockey dimanche afin de servir d'auxiliaire à Pavel Francouz, qui dispute une première saison complète dans la LNH. 

Video: TBL@COL: Francouz frustre Stamkos à l'embouchure

« Nous allons tenter d'acquérir, si nous en sommes capables, un gardien de profondeur pour nous, a indiqué Sakic. Nous allons voir ce qui va se passer. Nous avons eu des blessures à cette position, et pas seulement ici, mais aussi [au Colorado dans la LAH], alors nous aimerions ultimement ajouter de la profondeur par mesure de précaution. »

Devils du New Jersey

Le gardien Louis Domingue ne sera pas en uniforme contre les Sharks de San Jose au Prudential Center jeudi (19 h (HE); MSG+, NBCSCA, NHL.TV) pour des raisons préventives qui ne sont pas liées à une blessure. Il a aussi été soumis au ballottage par les Devils.

Les Devils avaient aussi retiré Blake Coleman de leur formation avant de l'échanger au Lightning de Tampa Bay dimanche. 

Domingue montre un dossier de 3-8-2 avec une moyenne de buts alloués de 3,79 et un pourcentage d'arrêts de ,882 en 16 matchs cette saison, mais il possède 138 parties d'expérience dans la LNH. Il a été l'auxiliaire d'Andrei Vasilevskiy lorsque le Lightning de Tampa Bay a atteint la finale de l'Association de l'Est en 2018.

Le vétéran gardien Cory Schneider a été rappelé de Binghamton dans la Ligue américaine de hockey afin de servir d'adjoint à Mackenzie Blackwood jeudi.

Flames de Calgary

Les décisions que prendront les Flames à l'approche de la date limite seront déterminées par l'état de santé des défenseurs Mark Giordano et Travis Hamonic.

Giordano est absent depuis le 4 février en raison d'une blessure à un ischiojambier, mais pourrait revenir au jeu au cours du périple de cinq matchs des Flames, qui s'amorcera dimanche. Hamonic est réévalué sur une base hebdomadaire en raison d'une blessure au haut du corps subie le 8 février, mais devrait jouer à nouveau avant la fin de la saison.

Video: CGY@MIN: Giordano profite d'une déviation en A.N.

« Nous allons pouvoir miser sur le retour de certains joueurs, la question est de savoir quand, a mentionné le directeur général Brad Treliving mercredi. Est-ce que ça va avoir une incidence sur nos décisions au cours des prochains jours? Oui et non demeure la meilleure réponse à cette question. Nous allons continuer de regarder s'il y a des manières de nous améliorer qui sont logiques pour nous. Payer le gros prix pour un joueur de location, je ne suis pas certain que ce soit une avenue que nous privilégiions. Mais si des options de nous améliorer existent, nous voulons que ça se produise. Les prochains jours vont déterminer nos actions. »

En plus de chercher à renflouer sa défensive, des besoins se font sentir sur l'aile droite. Avec Derek Ryan qui est blessé, les seuls attaquants droitiers des Flames sont Elias Lindholm et Buddy Robinson, qui a disputé un total de cinq matchs cette saison.

« Lorsque Elias Lindholm joue à l'aile droite, nous avons plus de profondeur que lorsqu'il joue au centre, a expliqué Treliving. Nous nous concentrons sur les 25 matchs qui nous restent à disputer, mais il faut aussi regarder à long terme, et il s'agit d'une position que nous devons améliorer dans le futur. Nous allons voir si nous sommes en mesure de le faire d'ici lundi. 

« Nous allons faire ce que nous faisons tout le temps, soit de toujours tenter d'être agressifs afin de voir ce qui est disponible, et voir quels sont les prix afin de déterminer ce qui est logique. Et si nous pouvons conclure quelque chose qui nous aide, alors nous allons procéder. Nous ne ferons rien si les conditions ne sont pas réunies. »

Blackhawks de Chicago

Erik Gustafsson voudrait demeurer avec les Blackhawks, mais le défenseur est prêt pour toute éventualité.

« Je ne dirais pas que c'est stressant, a-t-il confié jeudi. Que sera sera. Je veux rester ici. Mais on verra ce qui arrive.

« Je tente de ne pas regarder le téléphone ou la télé ou écouter la radio, mais c'est difficile… c'est quelque chose hors de mon contrôle. Comme je l'ai dit, je veux rester à Chicago. J'aime la vie ici. »

Gustafsson mène tous les défenseurs des Blackhawks avec 26 points (six buts) en 59 rencontres et il pourra devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.