Skip to main content

Bellemare, un cas douteux pour le match no 2

L'attaquant des Golden Knights n'a pas participé à l'entraînement après avoir reçu un double-échec au visage

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

SUMMERLIN, Nevada- Pierre-Édouard Bellemare n'a pas participé à l'entraînement des Golden Knights, vendredi, et représente un cas douteux pour le deuxième match de la série face aux Sharks.

L'attaquant des Golden Knights a reçu un double-échec au visage de la part d'Evander Kane au début de la troisième période du duel remporté facilement 7-0 par Vegas, jeudi.

Kane a écopé d'une punition majeure pour double-échec et d'une inconduite de partie sur la séquence tandis que Bellemare est revenu au jeu. L'attaquant des Sharks devra expliquer son geste au Département de la sécurité des joueurs et pourrait être suspendu en vue du deuxième match, samedi (20h HE; CBC, TVAS, SN).

« Ils ont fait le bon appel sur la patinoire, a déclaré l'entraîneur Gerard Gallant. Il sera évalué aujourd'hui et nous allons voir ce qui en est demain. »

À LIRE: Fleury a apprécié le retour du balancier

Bellemare pivote le quatrième trio des Golden Knights, flanqué de William Carrier et de Tomas Nosek. Il a été utilisé durant 12:19 dans le premier match, dont 4:01 en désavantage numérique. Il a décoché deux tirs au but et distribué cinq mises en échec.

« J'ai joué avec toute l'année. Je crois qu'on n'a pas changé nos trios de la saison, a fait valoir Carrier. Nous n'avons aucune nouvelle en ce moment, mais ce sont les séries. D'après moi, il devrait jouer mais on ne sait jamais. Je pense qu'il est fait assez solide. »

En cinq matchs de séries, Bellemare n'a toujours pas récolté de point.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.