Skip to main content

En cinq points : Blues vs Jets, match no 1

Binnington vivra son baptême des séries chez les Blues; les Jets voudront profiter de l'énergie de la foule

par Tim Campbell / Journaliste NHL.com

BLUES vs JETS
20h H.E.; NHLN, SN, TVAS3, FS-MW

Les Jets de Winnipeg et les Blues de St. Louis lanceront les hostilités de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest, mercredi au Bell MTS Place.

Les Jets de Winnipeg et les Blues de St. Louis lanceront les hostilités de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest, mercredi au Bell MTS Place.

Les Jets et les Blues se rencontreront en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois. Les Blues avaient balayé une série face aux Jets - la première mouture de l'équipe - en demi-finale de division en 1982.

À LIRE : Les prédictions dans l'Ouest | POOLERS : Les carte cachées dans l'Ouest

Winnipeg (47-30-5) a terminé au deuxième rang de la section Centrale pour participer aux séries éliminatoires pour une deuxième année consécutive, une première depuis les débuts de la concession qu'étaient les Thrashers d'Atlanta en 1999.

St. Louis (45-28-9) a terminé avec le même nombre de points (99) que les Jets, mais a dû se contenter du troisième rang de la section. L'équipe avait raté les séries l'an dernier.

 

Voici les cinq points à surveiller pour le match no 1 :

 

1. Continuer sur leur lancée

Les Blues occupaient le dernier rang du classement de la LNH au 2 janvier, mais ils ont terminé la deuxième moitié de saison avec une fiche de 30-10-5 en 45 matchs, dont une séquence de 11 victoires consécutives du 23 janvier au 19 février. Ils sont la septième équipe depuis l'expansion de 1967 à atteindre les séries après avoir occupé la dernière place du classement à partir du jour de l'An (avec au moins 20 matchs disputés). Ils seraient la première de ces sept équipes à avancer en deuxième ronde s'ils l'emportent contre les Jets.

 

2. Retrouver le chemin de la victoire

Les Jets avaient un dossier de 31-15-2 à la veille du Match des étoiles, mais a terminé la saison avec une fiche de 16-15-3, dont un dossier de 4-5-1 lors de leurs 10 dernières rencontres pour ainsi céder le premier rang de la section Centrale aux Predators de Nashville. Ils auront besoin d'une contribution bien plus importante de la part de Patrik Laine, qui, après avoir inscrit 18 buts en novembre, n'en a marqué que cinq après la pause du Match des étoiles pour terminer avec 30 filets, une baisse par rapport à ses 44 de 2017-2018. Il avait amassé 12 points (cinq buts, 17 passes) en 17 matchs éliminatoires l'an dernier. C'est de ce Patrik Laine qu'ont besoin les Jets.

 

3. Binnington en examen

Jordan Binnington vivra son baptême des séries éliminatoires après avoir établi de nouvelles marques pour un gardien recrue chez les Blues avec 24 victoires et cinq blanchissages. Rappelé de la Ligue américaine, il a terminé la saison avec une fiche de 24-5-1, une m.b.a. de 1,89, la meilleure de la LNH, et un pourcentage d'arrêts de ,927, à égalité au quatrième rang avec Thomas Greiss des Islanders de New York (minimum 25 matchs joués). La tenue de Binnington face aux Jets, qui ont terminé au septième rang pour les buts marqués cette saison (270), sera un élément important des succès des Blues.

Video: TBL@STL: Binnington vole Johnson sur le retour

 

4. Le retour de Morrissey

Le défenseur Josh Morrissey a raté les 20 derniers matchs des Jets, victime d'une blessure au bas du corps, mais il sera de retour pour le match no 1.

Ainsi, Winnipeg pourra le réunir sur la première paire de défenseurs en compagnie de Jacob Trouba. Morrissey devra rapidement retrouver le rythme, puisque ce duo affronte habituellement les meilleurs trios adverses, ce qui signifie chez les Blues la ligne composée de Ryan O'Reilly, Brayden Schenn et Vladimir Tarasenko.

 

5. La vague blanche

Le Bell MTS Place sera tout en blanc en séries éliminatoires, une tradition (the Whiteout) qui remonte aux années 1990.

Dans un aréna de petite taille de la sorte (15 321 places), la foule est toujours plus bruyante, et le niveau de décibels ne fait qu'augmenter une fois en séries éliminatoires.

Les Jets aimeraient utiliser cette énergie afin de garder le moral, mais aussi forcer l'adversaire à faire des ajustements afin de travailler dans ce type d'atmosphère. Pat Maroon (Anaheim, 2015), Chris Thorburn (Winnipeg, 2015) et David Perron (Vegas, 2018) ont tous vécu cette situation dans le passé. 

 

Formation prévue des Blues
 
Brayden Schenn -- Ryan O'Reilly -- Vladimir Tarasenko
Jaden Schwartz -- Oskar Sundqvist -- David Perron
Pat Maroon -- Tyler Bozak -- Robert Thomas
Zach Sanford -- Ivan Barbashev -- Alexander Steen
 
Vince Dunn -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Joel Edmundson -- Robert Bortuzzo
 
Jordan Binnington
Jake Allen
 
Retranchés: Michael Del Zotto, Mackenzie MacEachern, Carl Gunnarsson, Robbie Fabbri, Chris Thorburn
Blessé: Sammy Blais (bas du corps)
 
Formation prévue des Jets
 
Kyle Connor -- Mark Scheifele -- Blake Wheeler
Mathieu Perreault -- Kevin Hayes -- Nikolaj Ehlers
Andrew Copp -- Bryan Little -- Patrik Laine
Par Lindholm -- Adam Lowry -- Jack Roslovic

Josh Morrissey -- Jacob Trouba
Ben Chiarot -- Dustin Byfuglien
Dmitry Kulikov -- Tyler Myers 
 
Connor Hellebuyck
Laurent Brossoit
 
Retranchés: Bogdan Kiselevich, Joe Morrow, Sami Niku, Matt Hendricks, Nathan Beaulieu
Blessé: Brandon Tanev (haut du corps)

 

Dans le calepin

Parayko est de retour au jeu après avoir raté deux rencontres pour soigner une blessure dont la nature n'a pas été dévoilée… Tanev s'absentera du match no 1 même s'il a patiné avec l'équipe, mardi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.