Skip to main content

Aperçu de la série Golden Knights vs Kings

Vegas effectue ses débuts en séries éliminatoires; les gardiens Fleury et Quick possèdent beaucoup d'expérience

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

Golden Knights de Vegas vs Kings de Los Angeles

Golden Knights: 51-24-7, 109 points, premier rang section Pacifique

Kings: 45-29-8, 98 points, quatrième rang section Pacifique, première place de quatrième as

Duels cette saison : VGK: 2-1-1; LAK: 2-1-1

Les infos

Avant l'arrivée des Golden Knights de Vegas, les Kings de Los Angeles régnaient sur la Strip.

Les Kings ont disputé un match préparatoire à l'extérieur contre les Rangers de New York au Caesars Palace en 1991. Ils ont disputé des matchs préparatoires à l'intérieur au MGM Grand Garden Arena pratiquement chaque année de 1997 à 2015 dans le Frozen Fury.

Ils ont disputé deux matchs préparatoires au T-Mobile Arena en 2016.

Leur logo avait été peint au centre de la patinoire. Ils étaient l'équipe à domicile.

« Je suis certain qu'une fois que l'équipe [de Vegas] sera installée ici, ils devront se trouver un club rival, avait déclaré le joueur de centre des Kings Anze Kopitar à l'époque. Ce sera intéressant de voir qui ce sera. Je pense qu'il faut livrer quelques batailles en séries contre une équipe pour que ça se bâtisse. »

Eh bien, nous y voici: les Golden Knights se sont qualifiés pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley à leur saison inaugurale et leurs adversaires seront les Kings, qui ont raté les séries deux fois dans les trois dernières années après avoir remporté la Coupe deux fois en trois ans.

Vegas aura droit à l'avantage de la patinoire au T-Mobile Arena, mais cet amphithéâtre devrait carburer à la passion des partisans des deux équipes, étant donné que Los Angeles n'est qu'à quatre heures de route.

Ce sera la vitesse contre la force, l'attaque contre la défensive. Le coup de patin et la profondeur représentent les forces des Golden Knights. Ils ont été une des meilleures équipes de la LNH à l'offensive en saison régulière, affichant une moyenne de 3,27 buts marqués par rencontre, Les Kings sont robustes et ils ont été la meilleure formation de la Ligue en défensive, en vertu d'une moyenne de 2,46 buts accordés par match.

« Ça va être intéressant comme affrontement, a affirmé l'attaquant des Golden Knights Jonathan Marchessault. Ils ont de bons joueurs, une bonne équipe. Ce sont toujours de bonnes batailles entre nos deux équipes. La clé pour nous, ce sera d'afficher la confiance qu'on a accumulée cette saison. Si on joue notre match sans se préoccuper d'eux, on va être correct. »

Éléments-clés

Kings: Non seulement Anze Kopitar a-t-il rebondi de belle façon après une saison décevante (52 points en 2016-17), il a établi des sommets personnels pour les buts (35), les mentions d'aide (57) et les points (92), ce qui lui a permis d'être le meilleur marqueur des Kings par une éclatante marge de 31 points. Lauréat en 2016 du trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la LNH, on fait appel à lui dans toutes les situations et il a eu droit à un temps de glace de 22:05 par match en moyenne, un sommet parmi les attaquants de la Ligue.

Video: CGY@LAK: Kopitar déjoue Smith et double l'avance

Golden Knights: Personne ne savait qui allait être le joueur de centre numéro 1 de Vegas au moment où la saison s'est amorcée. William Karlsson s'est emparé du rôle en marquant 43 buts, 34 de plus que son record précédent, et en inscrivant 78 points, 53 de plus que son sommet personnel jusque-là. Il devra cependant montrer qu'il est capable d'en faire autant dans les séries. Karlsson a récolté trois points (deux buts, une passe) en cinq rencontres éliminatoires jusqu'ici.

Video: SJS@VGK: Karlsson se moque de Jones en infériorité

Cartes cachées

Kings: L'attaquant Adrian Kempe a le talent pour avoir un impact sur cette série offensivement. Il a marqué 16 buts à ses 52 premiers matchs de la présente saison, mais il n'a pas trouvé le fond du filet à ses 28 dernières rencontres et il n'a aucune expérience des séries.

Golden Knights: Le directeur général George McPhee y a mis le prix pour obtenir Tomas Tatar des Red Wings de Detroit avant la date limite des transactions 2018 dans la LNH, alors qu'il a cédé des choix de premier, deuxième et troisième tours. Tatar devrait être en mesure de marquer des buts. Il en a totalisé jusqu'à 29 au cours d'une saison (2014-15). Il s'est toutefois contenté de quatre filets en 20 rencontres avec Vegas dans le dernier droit, et il en a trois en 17 matchs éliminatoires.

Video: VAN@VGK: Tatar creuse l'écart en 2e période

Gardiens

Kings: Jonathan Quick a remporté la Coupe Stanley à deux reprises avec les Kings. Il affiche un pourcentage d'arrêts en carrière de ,921 dans les séries, et de ,921 cette saison. Il a toutefois peiné à sa dernière présence dans les séries, comme en fait foi son taux d'efficacité de ,886 en cinq matchs contre les Sharks de San Jose en 2016.

Video: COL@LAK: Quick ferme la porte contre MacKinnon

Golden Knights: Marc-André Fleury a remporté la Coupe Stanley à trois reprises avec les Penguins de Pittsburgh. Il affiche un pourcentage d'arrêts en carrière de ,908 en séries. Il a toutefois enregistré un taux d'efficacité de ,924 l'an dernier en éliminatoires, alors qu'il avait transporté les Penguins sur ses épaules lors des deux premières rondes. Son pourcentage d'arrêts s'est élevé à ,927 - le meilleur de sa carrière - cette saison.

Chiffres à retenir

Kings: S'ils ont été la meilleure équipe défensive dans la LNH, c'est en partie parce que leur désavantage numérique a été le meilleur de la Ligue avec un pourcentage d'efficacité de 85,0 pour cent.

Golden Knights: Ils ont une bonne profondeur à l'attaque avec six joueurs qui ont marqué 20 buts ou plus cette saison. Los Angeles a trois joueurs qui ont atteint le cap des 20 filets.

Ce qu'ils ont dit

« C'est une bonne équipe. Chaque fois que nous les avons affrontés cette saison, ils ont représenté un grand défi. Et ils sont solides d'un bout à l'autre de la formation. Ce sera un bon test pour nous. » - L'attaquant des Golden Knights Reilly Smith

« C'est une équipe qui a plusieurs joueurs rapides, alors la clé sera de les garder devant nous. Ils aiment réaliser des jeux en zone neutre. Ils provoquent des choses à l'attaque rien qu'à leur façon de jouer en zone défensive. Leurs attaquants, s'ils voient que leurs [défenseurs] se débrouillent bien, ne craignent pas de se mettre en marche. C'est vraiment un bon club de hockey et il va falloir être solide collectivement pour arriver à mettre leur vitesse en échec. » - Le défenseur des Kings Alec Martinez

Ils l'emporteront si…

Kings: Leurs joueurs vedettes brillent. Kopitar est un des meilleurs joueurs de centre du hockey dans les deux sens de la patinoire, sinon le meilleur. Drew Doughty est un des meilleurs défenseurs, sinon le meilleur. Ils ont tous les deux droit à beaucoup de temps de glace et ils peuvent contrôler un match, voire une série.

Golden Knights: Ils jouent à leur façon et ne tombent pas dans le piège en réagissant à la façon de jouer des Kings. S'ils cherchent à exploiter leur vitesse et leur profondeur, ils seront capables de se faufiler derrière leurs opposants et Los Angeles aura de la difficulté à leur opposer les joueurs de leur choix.

Les formations

Formation prévue des Kings
Tanner Pearson -- Anze Kopitar -- Dustin Brown
Tobias Rieder -- Jeff Carter -- Tyler Toffoli
Kyle Clifford -- Adrian Kempe -- Trevor Lewis
Nate Thompson -- Michael Amadio -- Torrey Mitchell

Jake Muzzin -- Drew Doughty
Alex Martinez -- Christian Folin
Dion Phaneuf -- Paul LaDue

Jonathan Quick
Jack Campbell

Retranchés: Andy Andreoff, Oscar Fantenberg, Sheldon Rempal, Daniel Brickley
Blessés: Derek Forbort (bas du corps), Alex Iafallo (haut du corps)

Formation prévue des Golden Knights
Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith
David Perron -- Erik Haula -- James Neal
Tomas Tatar -- Cody Eakin -- Alex Tuch
Tomas Nosek -- Pierre-Edouard Bellemare -- Ryan Carpenter

Nate Schmidt -- Brayden McNabb
Shea Theodore -- Deryk Engelland
Luca Sbisa -- Colin Miller

Marc-Andre Fleury
Malcom Subban

Retranchés: William Carrier, Brad Hunt, Oscar Lindberg, Jon Merrill, Ryan Reaves, Zach Whitecloud
Blessés: Luca Sbisa (non divulgué)

Dans le calepin

Perron n'a pas disputé les six derniers matchs des siens en raison d'une blessure, mais il chaussait les patins. ... Smith est revenu à temps pour le dernier match de la saison après avoir raté 15 matchs, et Marchessault a effectué un retour après une absence de deux rencontres. ... Schmidt n'a pas pris part aux deux dernières parties des siens, mais devrait être de la formation pour le début des séries.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.