Skip to main content

Alexis Lafrenière a songé à évoluer en Europe

Son agence confirme cependant que la jeune sensation jouera avec l'Océanic l'an prochain

par LNH.com @LNH_FR

La piste européenne a bel et bien été explorée par Momentum Hockey, l'agence du jeune prodige Alexis Lafrenière, mais tout indique que l'attaquant québécois terminera son stage junior avec l'Océanic de Rimouski.

C'est du moins ce qu'a affirmé l'agence dans un communiqué à la suite de la publication d'un article du quotidien suisse Le Matin, citant un dirigeant d'équipe, qui avançait que les services de l'Eustachois de 17 ans lui avaient été proposés.

« Il y a effectivement eu communication avec certains clubs en Europe dans les derniers mois, a confirmé Momentum Hockey. Dans le cas d'un jeune joueur comme Alexis, il est important d'analyser toutes les options qui s'offrent à lui afin de s'assurer que la direction choisie soit la meilleure pour sa carrière autant à court terme qu'à long terme.

« Après une mûre réflexion et l'analyse de la situation avec Alexis ainsi que sa famille, la décision a été unanime de poursuivre son stage junior dans l'organisation de l'Océanic de Rimouski pour la saison 2019-2020. »

Le Matin rapportait, lundi, que les services de la jeune sensation québécoise avaient été proposés à quelques équipes de la Ligue suisse et à certaines formations suédoises en vue de son année d'admissibilité au repêchage de la LNH.

L'Océanic n'a voulu émettre aucun commentaire pour le moment, spécifiant au passage qu'elle allait s'entendre avec la LHJMQ pour éventuellement publier une réaction officielle.

Dominant

À 17 ans, Lafrenière est présentement au deuxième rang des marqueurs de la LHJMQ, trois points derrière l'attaquant de 20 ans des Huskies de Rouyn-Noranda, Peter Abbandonato. Il totalise 87 points, dont 32 buts, en seulement 47 rencontres - huit de moins que son rival.

Comme il domine déjà le circuit junior québécois, la piste européenne ne pouvait être écartée dans son cas.

Là-bas, il aurait l'occasion de se mesurer à des hommes, comme l'avait fait Auston Matthews en 2015-16 avec les Lions de Zurich. Le premier choix de l'encan 2016 de la LNH avait récolté 24 buts et 22 mentions d'aide en 36 matchs.

S'il demeure bel et bien au Québec, Lafrenière disputera l'an prochain sa troisième saison complète dans la LHJMQ avec l'Océanic.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.