Skip to main content

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Islanders

L'après-Tavares s'amorce avec de nouveaux visages à tous les niveaux à New York

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Islanders de New York.

Le joueur de concession de la dernière décennie chez les Islanders a décidé de poursuivre sa carrière sous d'autres cieux. L'avenir de l'équipe repose maintenant entre les mains de deux hommes de hockey dont la crédibilité n'est plus à prouver.

John Tavares, premier choix au total du repêchage 2009 et auteur de 621 points en 669 matchs avec les Islanders, s'est prévalu de son autonomie pour s'entendre avec les Maple Leafs de Toronto le 1er juillet.

Les efforts du nouveau directeur général, Lou Lamoriello, et du nouvel entraîneur-chef, Barry Trotz, n'ont pas été suffisants afin de convaincre Tavares de demeurer avec les Islanders. C'est donc sans le numéro 91 que ces deux hommes vont tenter de redonner à l'équipe leurs lettres de noblesse, et de les ramener en séries après deux ans d'absence.

« Nous pouvons amener cette équipe dans la bonne voie, a indiqué Trotz à The Athletic. Lou a procédé à des changements extraordinaires jusqu'à maintenant. Nous sommes dans une phase de construction. C'est une très bonne chose. Nous voulons construire quelque chose de solide. »

31 EN 31 ISLANDERS : Les meilleurs espoirs | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Trotz et Lamoriello peuvent compter sur le dernier gagnant du trophée Calder, Mathew Barzal pour jeter les bases de la prochaine mouture des Islanders. Il sera encore épaulé par des vétérans qui ont fait leurs preuves comme Jordan Eberle et Josh Bailey, ainsi que par de jeunes loups qui ont montré de belles choses la saison dernière comme Ryan Pulock et Anthony Beauvillier.

Le grand vent de renouveau qui souffle à Brooklyn vient évidemment avec son lot d'interrogations.

Voici trois questions intimement liées aux succès des Islanders cette saison :

Barzal pourra-t-il reprendre le flambeau?

Même si Tavares était la vedette incontestée des Islanders, c'est Barzal qui a été le meilleur pointeur de l'équipe avec 85 points (22 buts, 63 passes). Ses 63 mentions d'aide lui ont d'ailleurs permis d'égaler le record d'équipe pour une recrue, établi par le légendaire Bryan Trottier. Ce dernier croit d'ailleurs que l'équipe peut construire autour de Barzal.

« Il s'agit d'une merveilleuse opportunité pour Mathew », a confié Trottier au Tournoi de golf des célébrités des anciens de la LNH la semaine dernière. « Je crois qu'il va devenir un très bon jeune leader. Il possède le talent nécessaire et tous les autres outils requis pour ce rôle. »

Video: NYI@MTL: Barzal accélère et marque un joli but

Barzal devra montrer qu'il peut être aussi dominant maintenant que les autres équipes vont faire de lui leur cible numéro un. C'est désormais lui qui sera confronté aux meilleurs éléments adverses, et non Tavares.

Il a établi une excellente chimie avec Beauvillier et Eberle, et si les Islanders veulent surprendre le monde du hockey, les trois joueurs devront encore une fois s'illustrer.

Les gardiens seront-ils à la hauteur?

Si l'attaque n'a pas été un problème la saison dernière (261 buts, septième rang de la LNH), la défensive a été absolument atroce. Les 293 buts accordés ont représenté le plus haut total dans la ligue la saison dernière. Les gardiens ne sont pas les seuls responsables - les Islanders ont accordé en moyenne 35,6 tirs par match, un autre sommet dans la LNH. Il reste qu'ils peuvent faire beaucoup mieux.

Jaroslav Halak ne sera pas de retour, lui qui s'est entendu avec les Bruins de Boston à titre de joueur autonome, mais Thomas Greiss est toujours là. Greiss va écouler la deuxième saison d'un contrat de trois ans paraphé en janvier 2017. Ennuyé par les blessures la saison dernière, il a présenté des statistiques décevantes en 27 rencontres (moyenne de buts alloués de 3,82 et pourcentage d'arrêts de ,892).

Video: NYI@CAR: Greiss stoppe Di Giuseppe

Greiss formera un tandem avec Robin Lehner, à qui les Sabres de Buffalo n'ont pas daigné soumettre d'offre qualificative au terme de la dernière saison, faisant de lui un joueur autonome sans compensation. Lehner a également connu une dernière saison difficile, avec un dossier de 14-26-9, une moyenne de 3,01 et un taux d'efficacité de ,908.

Greiss et Lehner vont travailler avec l'entraîneur des gardiens Mitch Korn, qui a de nouveau suivi Trotz après avoir travaillé avec lui à Washington et à Nashville. Korn a travaillé avec plusieurs gardiens qui ont éventuellement remporté le trophée Vézina (Braden Holtby, Pekka Rinne et Dominik Hasek).

L'embauche de vétérans sera-t-il un frein au virage jeunesse?

La relève des Islanders est plutôt prometteuse. Plusieurs des joyaux de l'organisation pouvaient espérer percer la formation au prochain camp d'entraînement, surtout en attaque. Kieffer Bellows, Michael Dal Colle et Joshua Ho-Sang sont entre autres tous très près de la LNH.

Leurs aspirations pourraient toutefois être freinées par l'arrivée de plusieurs vétérans au cours de la saison morte.

Les attaquants Valtteri Filppula et Leo Komarov ont accepté de nouvelles ententes à titre de joueurs autonomes, tout comme l'attaquant Jan Kovar. Ce dernier traverse l'Atlantique à l'âge de 28 ans après une belle carrière dans la KHL.

Video: PHI@CAR: Filppula brise l'impasse en échappée

Les Islanders ont aussi rapatrié l'attaquant Matt Martin dans une transaction avec les Maple Leafs. Martin sera réuni à Cal Clutterbuck et à Casey Cizikas, avec lesquels il a formé un des meilleurs quatrièmes trios de la ligue il y a deux saisons.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.