Skip to main content

Seth Jones «très surpris» de l'échange de Shea Weber

Le défenseur des Blue Jackets a considéré le vétéran comme son mentor à Nashville

par Cutler Klein @CutlerKlein / Journaliste NHL.com

Quelques heures après que le défenseur Seth Jones eut accepté une prolongation de contrat de six ans avec les Blue Jackets de Columbus, il a vu son ancien coéquipier, mentor et cochambreur Shea Weber être échangé par les Predators de Nashville, l'équipe dont il a été le capitaine pendant six saisons, aux Canadiens de Montréal.

Dans une entrevue accordée à JacketsTV, Jones a admis avoir été surpris par cette transaction d'envergure.

 

« J'ai été plutôt choqué », a-t-il déclaré en parlant de la transaction qui a fait passer Weber aux Canadiens en retour du défenseur P.K. Subban le 29 juin. « Cela démontre que personne n'est intouchable. Il est probablement l'un des joueurs qui se rapprochaient le plus de cette définition. »

Jones a indiqué avoir communiqué avec Weber pour lui souhaiter la meilleure des chances avec les Canadiens, et il lui a fait part de son appréciation pour son mentorat au cours de ses premières années dans la LNH.

« Il est un joueur de hockey fantastique et une personne fantastique, a dit Jones de son ancien coéquipier à la ligne bleue. J'ai vécu avec lui au cours de mes premiers mois à Nashville. Il a fait beaucoup pour moi. Il m'a enseigné comment mener une équipe et comment agir en professionnel. »

Jones, âgé de 21 ans, a été échangé à Columbus en janvier en retour de Ryan Johansen. Au cours des 81 matchs qu'il a disputés avec les Predators et les Blue Jackets la saison dernière, Jones a récolté 31 points, un sommet en carrière. Il a assuré que la perspective de négociations de contrat ne l'avait pas déconcentré la saison dernière.

« Vous tentez de laisser cela de côté et de laisser votre agent s'occuper de cela, a indiqué Jones. En faisant mon travail sur la glace, je lui facilite la tâche en dehors de celle-ci. J'ai tenté de jouer comme je sais que j'en suis capable dès le début de la saison, en sachant que je devais signer une nouvelle entente au terme de la campagne. »

Il a admis que l'ajustement qu'il a dû apporter à la mi-saison avec Columbus a été difficile, mais a fini par être payant.

« Je pense que cela m'a bien aidé, a-t-il mentionné. Ce fut de toute évidence une transition en plein milieu de la saison, alors qu'il faut s'habituer à une nouvelle équipe, de nouveaux coéquipiers, un nouveau personnel, de nouveaux entraîneurs et un nouveau système. Il faut s'ajuster assez rapidement. Je ne sais pas s'il est plus difficile d'être échangé au cours de l'été. Je n'ai jamais eu à vivre cela, mais ce fut un peu difficile à réaliser et à comprendre au début. »

Après avoir accepté son nouveau contrat, Jones a évoqué que ses plans de la saison morte n'avaient pas vraiment changé. Il s'entraîne encore et se prépare en Ohio pour la saison à venir, comme il l'avait prévu depuis le début. À l'aube de sa première saison complète à Columbus, Jones a indiqué qu'il aimait la brigade défensive avec laquelle il va travailler au cours des six prochaines années, notamment Zach Werenski, le huitième choix au total du repêchage 2015 de la LNH, qui va se battre pour un poste avec les Blue Jackets au camp d'entraînement.

« Je pense que nous sommes très jeunes et que nous allons apprendre beaucoup les uns des autres, a noté Jones. Nous pouvons aussi aider [Werenski] au cours de ce processus. Quelques-uns d'entre nous ont déjà vécu cela, de jouer [dans la LNH] au cours de notre première saison. Nous misons sur d'excellents joueurs à la ligne bleue, des joueurs avec beaucoup de talent, et j'aime la manière dont les choses augurent. »

 

En voir plus