Skip to main content

Victor Hedman envoie les Bruins en vacances

Le défenseur vedette a tranché le débat en deuxième période de prolongation et le Lightning l'emporte 3-2

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste LNH.com

Le Lightning de Tampa Bay a achevé les Bruins de Boston en cinq matchs, non sans peine, en l'emportant 3-2 en deuxième période de prolongation, lundi.

À LIRE AUSSI : Le Lightning affrontera les Islanders ou les Flyers en finale de l'Est | Zdeno Chara réfléchira en ayant l'esprit ouvert

Victor Hedman a propulsé l'équipe de la Floride en finale de l'Association de l'Est en déjouant Jaroslav Halak à l'aide d'un lancer décoché au travers de la circulation dense, avec 5:50 à écouler en cinquième période de jeu.

« Je n'ai pas vu la rondelle entrer dans le but, mais à voir la réaction de mes coéquipiers j'ai deviné, a commenté Hedman. J'ai aperçu une ligne de tir où envoyer la rondelle. Pat (Maroon) a fait de l'excellent travail afin d'obstruer la vision du gardien. »

C'est donc dire que deux équipes différentes s'affronteront en Finale de la Coupe Stanley cette année. Avant l'élimination des finalistes, les Bruins, les champions en titre, les Blues de St. Louis, ont plié bagage au premier tour.

Le géant défenseur Zdeno Chara a-t-il disputé son dernier match dans la LNH? Chara, âgé de 43 ans, a vu sa 22e saison prendre fin à son 1748e match en carrière, séries éliminatoires incluses. 

Le but de David Krejci avec 2:23 à jouer en troisième période avait permis aux Bruins de provoquer la prolongation.

Anthony Cirelli avait procuré l'avance 2-1 au Lightning à 12:03 du troisième tiers.

Ondrej Palat, avec un cinquième but en quatre matchs, a été l'autre marqueur des gagnants. Brayden Point a amassé au moins un point dans un sixième match d'affilée.

David Pastrnak a réussi l'autre filet des Bruins, qui ont eu l'initiative 47-35 dans les tirs.

Andrei Vasilevskiy a été solide devant le filet du Lightning. Le vétéran Halak n'a rien eu à lui envier.

« Nous formons un groupe très coriace », a commenté l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy. « J'ai le sentiment que nous avons été la meilleure équipe, nous aurions mérité mieux. Le Lightning n'est également pas piqué des vers. Ils savent comment gagner des matchs. Ils ont beaucoup joué en prolongation cette année. Ils ont réussi un jeu de plus que nous. »

Video: Hedman propulse le Lightning en finale de l'Est

Nikita 'feel' pas

Le Lightning a dû se tirer d'affaire à compter de la deuxième période sans l'attaquant vedette Nikita Kucherov, blessé. Comme l'entraîneur Jon Cooper avait déployé une formation à 11 attaquants et sept défenseurs, il a dû composer avec 10 attaquants pendant la majeure partie de la soirée.

« Les gars ont fait preuve de beaucoup de courage. Nous avons eu besoin de toutes les onces d'énergie afin de passer au travers de la première période de prolongation, a affirmé Cooper. Je ne sais pas comment les gars ont fait pour tenir le coup en deuxième période. J'essayais de former des combinaisons afin de permettre à des gars de souffler un peu, mais je remarquais que les Bruins étaient aussi fatigués que nous. » 

Le numéro 86 du Lightning a été blessé au visage en première période par le bâton porté trop haut par Chara. Il n'a pas pu prendre part au jeu de puissance de quatre minutes du Lightning qui s'en est suivi. 

Kucherov est revenu au jeu pour le début de la deuxième période, mais il n'était visiblement pas dans son assiette. Kucherov a quitté de nouveau l'action, au moment où les siens déployaient une autre attaque massive.

« Je n'ai pas de détails à donner au sujet de son état de santé. J'en aurai mardi », a mentionné Cooper.

L'égalité tout le temps

Ç'a été l'égalité sur toute la ligne pendant toute la soirée : 0-0 après la première période et 1-1 à l'issue du deuxième tiers.

Palat, toujours lui, avait envoyé le Lightning en avant à 4:21 de la deuxième période. Quand tout fonctionne à merveille, on a qu'à effleurer la rondelle dans sa trajectoire vers le but et le tour est joué. C'est ce que le Tchèque a tout simplement fait sur le tir du défenseur Kevin Shattenkirk. Halak n'y pouvait rien, la rondelle heurtant l'intérieur de la barre horizontale.

Les Bruins ne se sont pas laissé démonter. Pastrnak a tiré sur réception pendant une attaque massive, à 12:38. Quel joueur du Lightning était au banc des pénalités? On vous le donne dans le mille : Kucherov. 

En troisième, les Bruins ont temporairement perdu les services du défenseur Charlie McAvoy, qui a mal encaissé la mise en échec de Cédric Paquette dans le coin de la patinoire.

Le Lightning a repris les devants à 12:03. Point a remporté la mise au jeu, Hedman a décoché un lancer et Cirelli l'a fait dévier derrière Halak.

McAvoy était revenu quand les Bruins ont créé l'égalité à 17:27. Krejci a vu la rondelle apparaître devant lui après qu'elle eut été déviée par le bâton de Palat. Krejci n'a eu qu'à pousser le disque dans l'ouverture béante.

Les Bruins auraient pu l'emporter en temps réglementaire, s'ils avaient pu saisir la chance qu'ils se sont vu offrir en supériorité. Hedman a été puni avec un peu moins de deux minutes à jouer.

Les Bruins ont eu le meilleur au cours de la première période de surtemps, Vasilevskiy s'est dressé. Le Lightning a quant à lui manqué une autre occasion en supériorité.

La deuxième période de prolongation offrait du jeu très serré, avec des gardiens qui ont continué de briller, jusqu'à ce que Hedman tranche le débat.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.